L'action de la semaine: Manuvie

Publié le 03/10/2023 à 09:09

L'action de la semaine: Manuvie

Publié le 03/10/2023 à 09:09

Le parcours qui a mené Manuvie à sa position actuelle de chef de file des finances sur la scène internationale comporte de nombreux événements intéressants. (Photo: La Presse Canadienne)

Faits importants à retenir sur les actions de Manuvie:

• Les activités d’assurance de Manuvie évoluent et l’entreprise vise à poursuivre sa croissance en Asie.

• L’assureur développe ses services de placement à rendement supérieur et ses programmes innovants de récompenses comportementales.

• Les produits de Manuvie sont complexes et son portefeuille est plus risqué que celui d’autres assureurs, mais les taux d’intérêt sont favorables et la société prend moins de risques avec ses actifs à revenu fixe. 

Saviez-vous que le premier président de Manuvie (MFC) était également le premier premier ministre du Canada? Ou que, en 1901, l’entreprise a fusionné avec la Compagnie d’assurances sur la vie des Manufacturiers, de Tempérance et Générale, un assureur canadien qui offrait des taux préférentiels à ceux qui ne consomment pas d’alcool?

Et vous rappelez-vous aussi du fait que Manuvie est devenue une société ouverte seulement en 1999? Si vous ne détenez pas de ses actions, vous ne savez probablement pas non plus que l’entreprise affiche un rendement du dividende de 5% sur une période de douze mois, tandis que la négociation avait lieu à un CCR de 7 seulement.

Le parcours qui a mené Manuvie à sa position actuelle de chef de file des finances sur la scène internationale comporte de nombreux événements intéressants. Cependant, cette croissance s’étalant sur une si longue période implique également quelques péripéties moins agréables, telles que l’arrivée à échéance de certains secteurs d’activité.

 

Manuvie se concentre sur les secteurs les plus porteurs

L’assurance s’est commercialisée et les entreprises ont de la difficulté à réaliser de la croissance dans des marchés comme les É.-U. et le Canada. En conséquence, les gestionnaires ont misé depuis quelques années sur le développement de leurs affaires en Asie. L’analyste financier Suryansh Sharma dit que les marchés et la gestion des investissements asiatiques sont des exemples de secteurs à «potentiel élevé» pour Manuvie, que l’entreprise souhaite voir représenter 75% de ses profits d’ici 2025.

Manuvie a connu de nombreux changements au fil de sa longue histoire, mais cela comportait bien sûr certains risques. L’entreprise se met à l’essai dans des secteurs innovants comme l’assurance comportementale, où les souscripteurs reçoivent des récompenses financières pour leurs choix de vie sains. On leur offre par exemple des chèques-cadeaux et des réductions de prime. Ce qui est probablement beaucoup plus risqué, par contre, c’est le montant des actifs à revenu variable dans son compte général à 18%. Cela dit, le 82% qui reste dans le portefeuille devrait bénéficier des taux d’intérêt actuels. 

 

Le taureau

• Manuvie pourrait réaliser une bonne croissance en Asie au cours des prochaines années, assurant une croissance du chiffre d’affaires global et une diversification géographique améliorée. 

• Manuvie a présenté clairement son plan pour réduire l’exposition au risque plus élevé de certains produits, tels que l’assurance pour soins de longue durée et les rentes variables, ainsi que pour augmenter l’exposition aux marchés à potentiel plus élevé comme l’assurance comportementale, la gestion d’actifs et l’Asie.

• L’entreprise sera bénéficiaire net des taux d’intérêt croissants à long terme, puisqu’elle peut réinvestir ses titres à revenu fixe arrivant à échéance pour un meilleur rendement.

 

L’ours

• Manuvie offre des produits d’assurance complexes qui l’exposent à des risques en lien avec la souscription, les placements, le marché des capitaux et les taux d’intérêt. Aussi, une affectation des comptes générale plus élevée pour des actifs à revenu variable peut devenir risquée dans le contexte d’un ralentissement économique prolongé. 

• Le marché de l’assurance vie et des produits pour la retraite fondés sur le revenu est concurrentiel et commercial et les entreprises ont de la difficulté à réaliser une croissance à valeur ajoutée dans des marchés établis comme les É.-U. et le Canada.

• La pression sur les honoraires aura un effet atténuant sur la rentabilité des activités de gestion des actifs de la société. 

 

Un texte d’Andrew Willis, rédacteur en chef, Morningstar Canada

Une traduction de Mélanie Pilon

 

Abonnez-vous à notre infolettre thématique pour du contenu qui répond à votre réalité:

Finances personnelles — Tous les vendredis

Inspirez-vous des conseils de nos experts en planification financière et de toutes les nouvelles pouvant affecter la gestion de votre patrimoine.

Sur le même sujet

Beneva: dans l'assurance, une occasion à saisir

Édition du 22 Mai 2024 | Jean-François Venne

SPÉCIAL 300. L'IA est bien installée depuis une bonne quinzaine d'années à Beneva.

Des prestations de santé partiellement satisfaisantes

14/05/2024 | Avantages

Les prestations de santé offertes par les employeurs ne répondent pas aux besoins de plus de 50% des employés.

À la une

Bourse: S&P/TSX était en hausse de plus de 100 points vendredi matin

Mis à jour il y a 18 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Wall Street évolue en hausse, d'humeur positive avant un week-end férié

Les nouvelles du marché du vendredi 24 mai

Mis à jour à 08:53 | Refinitiv

Tesla réduit la production de la Model Y à Shanghai, selon des données.

À surveiller: Héroux-Devtek, Banque TD et Alphabet

Que faire avec les titres Héroux-Devtek, Banque TD et Alphabet? Voici des recommandations d’analystes.