Portrait-robot des contribuables québécois en un graphique

Publié le 19/03/2015 à 09:53

Portrait-robot des contribuables québécois en un graphique

Publié le 19/03/2015 à 09:53

En ce jour du dépôt du rapport Godbout sur la fiscalité québécoise, Les Affaires vous propose un survol des revenus et charges fiscales des 6,4 millions de contribuables québécois. Voici quelques-uns des éléments les plus frappants:

37% des contribuables sont non-imposables et ne paient aucun impôt sur le revenu. C’est donc un peu plus de 4 millions de particuliers qui paient de l’impôt au Québec, soit environ la moitié de la population. Fait surprenant, ce sont les provinces riches comme l’Alberta (38%), la Saskatchewan (41%) et la Colombie-Britannique (44%) qui libèrent le plus leurs particuliers à faible revenu de l’impôt.

25% des contribuables gagnent 50 000$ et plus et assument 77% du fardeau fiscal. Cela représente un peu plus de 1,5 million de particuliers et moins de 20% de la population du Québec.

9 sur 10. Le Québec se classe au 9e rang des provinces canadiennes en ce qui a trait au revenu disponible par habitant derrière l’Île-du-Prince-Édouard, mais il occupe le 7e rang en ce qui concerne le revenu brut par habitant. Cela s’explique en partie par des ponctions fiscales et une offre de services publics plus élevées au Québec.

49,7% est le taux d’imposition marginal maximal combiné (fédéral-provincial) que paient les contribuables québécois à haut revenu (130 000$ et plus). Seule la Nouvelle-Écosse a un taux marginal à peine plus élevé (50%), mais il est atteint à un seuil supérieur (150 000$).

À la une

Interruption de TVA Sports durant les séries: Québecor déboutée en cour

Il y a 45 minutes | La Presse Canadienne

Le CRTC avait raison d'obliger Québecor à fournir le signal de TVA Sports aux abonnés de Bell, tranche le tribunal.

L'économie américaine a retrouvé son niveau d'avant-crise

12:02 | AFP

Le produit intérieur brut (PIB) est en effet plus élevé qu’il ne l’était au quatrième trimestre 2019.

La Fed salue les progrès de l'économie, mais scrute l'inflation

28/07/2021 | AFP

La Fed avait estimé que « l’inflation s’est accélérée, reflétant largement des facteurs transitoires ».