Et si on taxait les tatouages?

Publié le 25/04/2015 à 11:45

Et si on taxait les tatouages?

Publié le 25/04/2015 à 11:45

slide-image

1. Les tatouages

L’Arkansas applique une taxe additionnelle de 6 % sur certains biens et services. La courte liste inclut les tatouages. Difficile de comprendre le pourquoi d’une taxe aussi arbitraire ! 

1. Les tatouages
slide-image

2. La téléréalité

La France a la réputation d’avoir une fiscalité des plus imaginatives. Mais taxer les numéros « surtaxés », il fallait y penser. C’est ainsi qu’on désigne les appels payants, faits par exemple aux jeux télévisés ou aux émissions de téléréalité. 9,5 % sur chaque appel. Et si on taxait vos votes à La Voix ?

2. La téléréalité
slide-image

3. La chasse d’eau

Une taxe pour tirer la chasse d’eau ? Oui et non. Le Maryland désirait protéger ses berges, tout en assurant le financement de son usine de traitement des eaux. Mais la taxe sur le service d’aqueduc imposée aux commerçants a été mal reçue, au point d’être rebaptisée la taxe de « la chasse d’eau ».

3. La chasse d’eau
slide-image

4. Les montgolfières

Le Kansas a étudié l’importante question de savoir si les déplacements en montgolfière étaient un divertissement ou un moyen de transport. Classée comme divertissement, cette activité a aussi été soumise à la taxe locale prévue à cet effet. Qu’attend-on pour mettre nos montgolfières à contribution ? 

4. Les montgolfières
slide-image

5. Les produits de luxe

Cette nouvelle plaira à l’IRIS : selon une évaluation de la firme française KPMG, la Chine impose une taxe de 30 % sur les produits de luxe d’importation vendus sur son territoire. On comprend l’engouement des Chinois à magasiner à l’étranger.  

5. Les produits de luxe
slide-image

6. L’eau irlandaise

Le service d’aqueduc suscite décidément de vives tensions partout dans le monde. Austérité oblige, l’Irlande a instauré une taxe sur la consommation d’eau résidentielle, ce qui a soulevé l’ire de ses citoyens. 

6. L’eau irlandaise
slide-image

7. La taxe « hamburger »

C’est le désamour complet, en ce moment, envers les boissons gazeuses. Alors que plusieurs États songent à les taxer, la Hongrie fait figure de pionnière avec sa taxe « hamburger », plutôt mal nommée, visant plutôt les boissons gazeuses. 

7. La taxe « hamburger »
slide-image

8. Les bagels

Il y a quelque temps, la ville de New York s’est fait rappeler à l’ordre au sujet d’une taxe sur les produits alimentaires transformés. Un bagel tranché par le commerçant doit faire l’objet d’une taxe supplémentaire d’environ 8 sous. La bureaucratie a tranché !

8. Les bagels
slide-image

9. Vaches flatulentes

L’ex-ministre libérale Nathalie Normandeau avait fait rire d’elle en évoquant la pollution générée par les flatulences des vaches. Il faut croire que le gouvernement estonien a connu plus de succès dans son plaidoyer, puisqu’il a réussi à lever une taxe sur le méthane émis par le bétail.    

9. Vaches flatulentes
slide-image

10. Les jeux de cartes

Sur une note ludique, l’État d’Alabama prélève une taxe de 10 sous sur les paquets de cartes. Ironiquement, le Nevada, l’État du jeu, fait le contraire en offrant un paquet de cartes à ceux qui font leurs impôts !

10. Les jeux de cartes
Par Philippe Jean Poirier

 

Sur les tatouages, les burgers, les bagels... En matière de taxes, l'imagination de nos dirigeants est sans limite.

Le rapport Godbout préconise l'augmentation des taxes à la consommation (entre autres sur le tabac, l'alcool et le carburant) pour renflouer les coffres de l'État.

Chercheur à l’Institut de recherche et d’informations socio-économiques (IRIS), Francis Fortier explique pourquoi son groupe s’y oppose : « 30% des ménages vivent déjà à crédit. Quand on augmente les taxes à la consommation, on les pousse à s’endetter davantage. Ça stimule peut-être l’économie à court terme, mais ça heurte les ménages à long terme. » Francis Fortier se montre plus ouvert à des taxes ciblées sur les produits de luxe ou polluants. Mais pourquoi s’arrêter en si bon chemin ?

Voici 10 taxes à la consommation en vigueur dans le monde, pour inspirer (ou non) le ministre Leitão dans son prochain budget.


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre

Sur le même sujet

La loi S293: LA lueur d'espoir de la réforme fiscale américaine

04/01/2018 | Diane Bérard

Blogue. Cette exemption d'impôt favorise les zones défavorisées en visant les investisseurs qui y allouent leur argent.

Impôts: Alphabet aurait fait transiter des milliards aux Bermudes

03/01/2018 | AFP

La maison-mère de Google dit se conformer à toutes les lois fiscales.

À la une

Quand la Chine avalera Hong Kong (2)

15/06/2019 | François Normand

ANALYSE - La liberté s'érode tranquillement, et cela représente un risque pour les entreprises et les investisseurs.

Avant la Fed, la Bourse se fige

Mis à jour le 15/06/2019 | Dominique Beauchamp

BLOGUE. Le calme en Bourse occulte la fébrilité entourant la prochaine décision de la Fed.

Bourse: les gagnants et perdants de la semaine

14/06/2019 | Martin Jolicoeur

BILAN. Quelles sont les entreprises qui ont le plus marqué l'actualité boursière de la semaine?