Certains Québécois pourraient avoir droit à des impôts simplifiés

Publié le 17/12/2018 à 16:39

Certains Québécois pourraient avoir droit à des impôts simplifiés

Publié le 17/12/2018 à 16:39

Par La Presse Canadienne
Une personne remplie sa déclaration de revenus.

[Photo: 123rf]

Estimant que cela pourrait simplifier la vie à de nombreux contribuables québécois, le ministre des Finances, Éric Girard, ne ferme pas la porte à ce que l’État puisse préremplir des déclarations de revenus quand c’est possible.

Malgré son enthousiasme lorsqu’il a été interrogé sur la question en marge d’une allocution devant la Chambre de commerce du Montréal métropolitain (CCMM), lundi, le grand argentier de la province n’a pas indiqué si cela allait se concrétiser prochainement.

En mêlée de presse, il a néanmoins affirmé que « chaque citoyen ne devrait pas avoir besoin d’un fiscaliste pour remplir sa déclaration » de revenus.

Le ministre des Finances n’est pas le seul à voir cette possibilité d’un bon œil, puisqu’en avril dernier, le Parti québécois (PQ) avait effectué une sortie pour suggérer que Revenu Québec puisse s’occuper des déclarations plus simples.

Dans certains pays, comme en France et en Australie, le gouvernement offre un préremplissage de certaines cases des déclarations grâce aux nombreux renseignements qui sont à sa disposition, comme le revenu gagné.

Selon M. Girard, quand on « simplifie » et « vulgarise », on rend service à la population.

Si le ministre des Finances a fait preuve d’ouverture, une étude réalisée l’été dernier par l’Institut économique de Montréal (IEDM) en vient plutôt à la conclusion qu’une telle mesure se traduirait par d’importants coûts administratifs et des risques d’erreurs.

Le document du groupe de réflexion souligne notamment qu’en 2010, au Royaume-Uni, un cafouillage avait fait en sorte que six millions de contribuables avaient vu leurs impôts être incorrectement calculés.

L’IEDM avait également révélé qu’un projet-pilote avait été tenté chez Revenu Québec en 2008 et que moins du tiers des 100 000 contribuables contactés avaient choisi d’opter pour le formulaire envoyé par Québec.

À suivre dans cette section


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Gestion de la formation

Mardi 03 décembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Sommet Énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Forum Contrats publics

Mardi 11 février

Sur le même sujet

Un fonds de pension américain sommé de ne pas investir en Chine

27/08/2019 | François Normand

La guerre froide entre Pékin et Washington se propage dans les marchés financiers.

La montréalaise Nuvei achète SafeCharge pour 889 M$US

15/08/2019 | Pascal Forget

L'acquisition stratégique permettra d'accélérer sa croissance.

À la une

Le journal Les Affaires change de propriétaire

Il y a 8 minutes | lesaffaires.com

TC Transcontinental vend la majorité de ses actifs de médias spécialisés et activités événementielles.

À surveiller: FedEx, Enbridge et Supreme Cannabis

09:03 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de FedEx, Enbridge et Supreme Cannabis? Voici quelques recommandations d'analystes.

10 choses à savoir jeudi

SpaceX pourrait quadrupler de valeur, pour 240G$ de fausse viande en 2040. Cet appareil rendra votre maison carboneutre!