43 conseils pour réduire vos impôts

Publié le 16/03/2013 à 00:00, mis à jour le 25/03/2013 à 13:36

43 conseils pour réduire vos impôts

Publié le 16/03/2013 à 00:00, mis à jour le 25/03/2013 à 13:36

ÉTUDIANTS

26 Produisez une déclaration fiscale même si vous avez peu ou pas de revenus. Cela vous permettra de déduire plus tard de votre revenu les frais de scolarité accumulés et d'augmenter, si peu soit-il, vos droits au REER, de profiter du droit au crédit pour la TPS, de bénéficier du crédit d'impôt remboursable relatif à la prime au travail ou du crédit d'impôt pour solidarité. En outre, les intérêts sur vos prêts étudiants peuvent être reportés (déduits de votre revenu) pendant cinq ans au fédéral et indéfiniment au provincial.

27 Au lieu de reporter à des années subséquentes les crédits relatifs aux frais de scolarité et le crédit pour études et manuels, vous pouvez en faire profiter vos parents dès cette année, jusqu'à concurrence de 5 000 $ au fédéral et sans limites au provincial.

28 Une personne de 19 ans ou plus qui gagne au moins 2 400 $, comme un étudiant à temps partiel, a droit à un crédit d'impôt remboursable pouvant atteindre 1 561 $ au fédéral et 533 $ au Québec.

29 Les frais d'examen versés à une association professionnelle, par exemple l'examen du Barreau du Québec, sont considérés comme des frais de scolarité au fédéral et donc déductibles du revenu. C'était déjà le cas au Québec. Ainsi, votre débours de 850 $ pour vous inscrire à l'examen d'admission du Collège des médecins est maintenant considéré comme des frais de scolarité.

30 Les droits de scolarité dans une université située à l'extérieur du Canada sont déductibles du revenu au fédéral et au provincial si les cours s'étendent sur plus de trois semaines consécutives ; avant 2011, c'était au moins 15 semaines consécutives. Ainsi, si vous suivez un cours à l'Université de Chicago d'une durée de six semaines pour lequel vous déboursez 3 000 $, ce montant est maintenant admissible comme frais de scolarité.

31 Les frais de déménagement d'un étudiant peuvent être déduits de son revenu à la fin de ses études lorsqu'il déménage pour occuper son premier emploi, à condition de se rapprocher d'au moins 40 km de son lieu de travail.

32 De façon générale, les bourses d'études pour fréquenter une école primaire ou secondaire ainsi que les bourses reçues pour un programme qui donne droit au montant relatif aux études à temps plein ne sont pas imposables au fédéral. Pour les étudiants à temps partiel, l'exemption fédérale est limitée depuis 2010 au montant des droits de scolarité et du coût du matériel lié au programme d'études qui donne droit au montant relatif aux études à temps partiel. Au Québec, les bourses d'études doivent être ajoutées dans le calcul du revenu net, puis déduites dans le calcul du revenu imposable. Les bourses d'études sont donc entièrement exemptées d'impôt au Québec, mais peuvent avoir un impact sur divers crédits d'impôt qui se fondent sur le revenu net.

33 Le paiement d'aide aux études (PAE) est le montant reçu d'un REEE (régime enregistré d'épargne-études) qui provient de la Subvention canadienne pour l'épargne-études, du Bon d'études canadien, de l'Incitatif québécois à l'épargne-études et des revenus de placement générés dans le cadre d'un REEE. Ces montants, qui doivent normalement être déclarés par le promoteur de REEE sur un feuillet T4A, doivent être inclus par l'étudiant dans sa déclaration de revenus pour l'année où il les reçoit.

LA STRATÉGIE DE MISE À PART DE L'ARGENT

34 Vous êtes travailleur autonome ou professionnel non incorporé ? Vous pouvez mettre en place une stratégie qui vous évitera de verser des intérêts non déductibles de vos revenus.

Vous devez être dans les affaires sans être incorporé et avoir des frais professionnels, comme le salaire d'une secrétaire, un loyer commercial, des frais d'interurbains, de déplacement ou de représentation, des dépenses en immobilisation ou autres.

D'un autre côté, vous devez avoir des dettes personnelles, une hypothèque sur une résidence ou un chalet, un prêt-auto, une marge de crédit personnelle, etc. La mise à part de l'argent consiste à utiliser les revenus de votre travail pour rembourser vos dettes personnelles dont les intérêts ne sont pas déductibles.

Supposons que vous ayez un prêt hypothécaire de 200 000 $ sur votre résidence principale. Vous ouvrez un compte à la banque dans lequel vous déposez tous vos revenus. Avec une marge de crédit, vous acquittez exclusivement vos frais professionnels. Quand le compte de banque atteint le montant de la dette, vous remboursez celle-ci. Ensuite, vous rempruntez pour payer votre marge de crédit. Résultat : votre dette est de 200 000 $, mais les intérêts sont maintenant déductibles.

MAINTIEN À DOMICILE

Plus de mesures pour aider les familles et les aînés

Les baby-boomers canadiens passent par centaines de milliers chaque année le cap de la soixantaine. De quoi donner des cauchemars aux gouvernements qui veulent à tout prix éviter que ces gens fassent un jour la file à la porte des hôpitaux. «Pas étonnant que plusieurs mesures fiscales instaurées en 2012 et déjà annoncées pour 2013 favorisent le maintien à domicile des personnes âgées», explique Michel Babeu, associé en fiscalité chez Richter, qui nous a conseillé dans la rédaction de cet article et en a validé la rigueur.

Avant de débuter, précisons qu'Ottawa et Québec ont indexé leur table d'impôt, respectivement de 2,8 % et de 2,66 %. Depuis le 1er janvier 2013 au Québec, un quatrième palier a été ajouté à la table d'impôt des particuliers ayant des revenus imposables supérieurs à 100 000 $. Le taux de ce nouveau palier est de 25,75 %, ce qui porte le taux d'imposition marginal le plus élevé d'un résident du Québec à 49,97 %, au lieu de 48,2 %.

AU PROVINCIAL

35 Aidant naturel

Afin d'accorder un répit aux personnes qui s'occupent d'un conjoint âgé incapable de vivre seul, le crédit d'impôt remboursable pour aidant naturel a été porté à 700 $ en 2012 (591 $ en 2011).

36 Prolonger l'autonomie

Québec a instauré en 2012 un crédit d'impôt remboursable pour l'achat ou la location de certains biens visant à prolonger l'autonomie des aînés et leur maintien à domicile. Ce crédit égale 20 % de la partie excédant 500 $ de l'ensemble des montants payés pour l'achat, la location et l'installation de biens utilisés à la maison. Comme un GPS, un dispositif de télésurveillance, une baignoire à porte, un fauteuil monté sur rail pour utiliser un escalier, etc.

37 Retour à l'autonomie

Un crédit d'impôt remboursable de 20 % des frais de séjour d'au plus 60 jours, engagés pour un séjour dans une unité transitoire de récupération fonctionnelle (service de réadaptation) est offert aux particuliers de 70 ans et plus. Le contribuable peut avoir plus d'un séjour admissible dans l'année.

38 Régions ressources

Pour lutter contre l'exode des jeunes des régions ressources, Québec accorde un crédit d'impôt non remboursable aux nouveaux diplômés qui choisissent de commencer leur carrière dans une région ressource. La limite cumulative de ce crédit, qui peut atteindre 3 000 $ par année, peut maintenant totaliser 10 000 $ (8 000 $ en 2011)pour ceux qui ont commencé à occuper un emploi admissible après le 20 mars 2012.

39 Travailleurs d'expérience

Afin d'inciter les travailleurs expérimentés à rester ou à retourner sur le marché du travail, Québec a institué un crédit d'impôt pour éliminer l'impôt que les personnes de 65 ans ou plus auraient eu à payer sur une partie de leur revenu de travail admissible qui excède 5 000 $. Pour profiter pleinement de ce crédit en 2012, un particulier doit avoir un revenu de travail admissible d'au moins 8 000 $. En respectant certaines conditions, le crédit d'impôt maximum pouvant être réclamé en 2012 sera de 451,20 $.

AU FÉDÉRAL

À la une

Préparez-vous à de l’instabilité politique à Ottawa

25/09/2021 | François Normand

ANALYSE. Depuis 1962, 10 des 20 élections fédérales ont produit un gouvernement minoritaire. Depuis 2004, c'est 5 sur 7.

Michael Kovrig et Michael Spavor libérés de Chine ont atterri au Canada

Mis à jour le 25/09/2021 | AFP

Les deux hommes, relâchés peu après le départ de Meng Wanzhou pour la Chine, ont atterri à Calgary.

Huawei, Meng Wanzhou et les deux Michael: une saga diplomatico-judiciaire

Mis à jour le 24/09/2021 | AFP

Retour sur les moments les plus marquants de cette saga.