Les Québécois diminuent leurs dettes

Publié le 26/02/2014 à 07:36

Les Québécois diminuent leurs dettes

Publié le 26/02/2014 à 07:36

Par lesaffaires.com

Photo: Bloomberg

Les nombreux appels au contrôle de l’endettement semblent avoir passé chez les consommateurs canadiens.

L’endettement moyen des consommateurs du pays, excluant la dette hypothécaire, a reculé de 0,04% au quatrième trimestre par rapport à la même période l’an dernier pour s’établir à 27368$, indique l’agence de crédit TransUnion.

La dette des Canadiens s’établissait à 27485$ au quatrième trimestre de 2012, ce qui représentait un montant record.

Les consommateurs montréalais continuent de se montrer de bons élèves au chapitre du crédit. Ils ont en moyenne réduit leur dette de 5,54% au quatrième trimestre en comparaison de la même période il y a un an.

Les habitants des six principales villes du pays ont réduit leur endettement au cours de la dernière année, sauf ceux de Vancouver, qui l’ont accru de 7,09%.

La dette moyenne des consommateurs montréalais est ainsi passée à 18563$. Il s’agit de loin du plus faible niveau d’endettement chez les consommateurs des principales villes canadiennes.

À Toronto, l’endettement moyen s’établissait à 24063$ à la fin du quatrième trimestre. À Vancouver, les consommateurs affichent la dette moyenne la plus importante à 41077$.

Si les consommateurs montréalais font bonne figure au chapitre de l’endettement, c’est aussi parce qu’ils ont moins les moyens pour s’endetter, en raison notamment d’un taux d’emploi inférieur à celui de Vancouver.

Bons payeurs, les Québécois

Pour l’ensemble du Québec, l’endettement moyen a fléchi de 1,56% au quatrième trimestre pour s’établir à 19695$. Là encore, l’endettement moyen est le plus faible parmi les cinq principales provinces du pays.

Enfin, les Québécois continuent de figurer parmi ceux qui respectent le plus leurs engagements à rembourser leurs prêts et leurs cartes de crédit. Le taux de retard de paiement sur les cartes de crédit, de 0,21% est le plus bas du pays après celui de 0,20% observé en Saskatchewan.

À la une

Gaz naturel: comment le Canada a échappé au chantage de Poutine

ANALYSE. Sans l'exploitation des gaz de schiste, le Canada serait dépendant du gaz russe et à la merci de Moscou.

Bourse: hyper volatile, Wall Street conclut proche de l'équilibre mais perd sur la semaine

Mis à jour le 20/05/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto enregistre un gain hebdomadaire pour la première fois en 2 mois.

À surveiller: Lightspeed, Canopy Growth et Alimentation Couche-Tard

20/05/2022 | Catherine Charron

Que faire avec les titres de Lightspeed, Canopy Growth et Couche-Tard? Voici quelques recommandations d’analystes.