Les étudiants doivent s'instruire sur le crédit

Publié le 13/10/2014 à 13:21

Les étudiants doivent s'instruire sur le crédit

Publié le 13/10/2014 à 13:21

Une nouvelle année scolaire a commencé, avec son numéro habituel de jonglage entre les devoirs et la vie sociale, sans mentionner l'élément le plus difficile : trouver le moyen de payer pour tout ça.

Ce dernier aspect est particulièrement difficile avec des frais de scolarité en hausse. Il est donc temps pour les étudiants de prendre le contrôle de leurs finances, et pour ce faire la première étape est d'acquérir les connaissances nécessaires. Melissa Jarman, directrice des services bancaires aux étudiants de RBC, dit qu'il y a beaucoup de travail à faire pour améliorer les connaissances financières des étudiants.

Un récent sondage sur les finances des étudiants réalisé par RBC a révélé que le crédit était un domaine où les étudiants et leurs parents n'avaient pas suffisamment de connaissances. En fait, 99 % des parents et 94 % des étudiants savent qu'il est important de garder une bonne cote de crédit, mais la plupart ne comprennent pas comment le faire.

« Cela ne m'a pas vraiment surprise parce qu'il existe beaucoup d'idées fausses sur le crédit. De nos jours les étudiants obtiennent des cartes de crédit à 18 ans, donc si leurs parents sont mal informés ils le seront probablement aussi », dit Mme Jarman.

« Avec le crédit, il est essentiel d'en comprendre les fondements parce qu'un mauvais crédit limitera l'accès aux facilités de prêts dans l'avenir », dit Mme Jarman. Par exemple, si l'on a une mauvaise cote de crédit, il se peut que l'on ne puisse pas acquérir une voiture, louer un appartement ou acheter une maison. 

Voici quelques informations de base sur le crédit pour vous aider à démarrer :

Un rapport de solvabilité est un résumé de votre historique de crédit. Si vous avez déjà eu une carte de crédit, contracté un prêt ou signé un contrat de téléphone mobile, vous avez un historique de crédit. Votre rapport de solvabilité est créé la première fois que vous empruntez de l'argent ou faites une demande de crédit. Il contient des renseignements personnels, comme votre numéro d'assurance sociale, et des informations publiques comme par exemple une faillite. Les vraies friandises que les futurs prêteurs veulent se mettre sous la dent sont les détails de votre expérience préalable en matière d'emprunt, comme les soldes à payer, votre historique de paiement et votre limite de crédit.

Votre rapport de solvabilité contient un score de crédit, qui est un nombre à trois chiffres dans une fourchette de 300 à 900 points, 900 points étant le meilleur score. Le score de crédit est déterminé en utilisant une formule mathématique basée sur cinq facteurs : historique de paiements, montant dû, historique de crédit, demandes de crédit et types de crédit. Vous perdez des points pour les éléments qui montrent que vous avez de la difficulté à gérer votre crédit et vous obtenez des points pour les éléments qui révèlent que vous savez le gérer.

L'historique des paiements est le facteur le plus important parce que les prêteurs veulent savoir si vous payez vos factures à temps ou non, alors essayez de toujours respecter les échéances même si cela semble sans importance. Le type de crédit est le facteur le moins important. Les prêteurs veulent voir que vous êtes capable de gérer des comptes multiples, mais ce facteur a tellement peu d'importance qu'il ne vaut pas la peine d'ouvrir plus de comptes simplement pour montrer qu'on est capable de gérer ce type de situation.

Pour avoir une idée de votre score de crédit, utilisez cet outil gratuit. Votre score de crédit fluctue tout au long de votre vie au fur et à mesure que votre situation financière évolue, et vous pouvez donc toujours essayer de l'améliorer.

Si vous voulez vraiment tout savoir sur votre réel rapport de solvabilité qui contient votre score de crédit, vous pouvez le faire par le truchement de deux agences d'évaluation du crédit : Equifax Canada et TransUnion Canada. À partir du moment où votre historique de crédit est créé, les prêteurs comme les banques, les compagnies de cartes de crédit et certains détaillants envoient régulièrement à ces deux agences toutes les informations qui vous concernent. Ces deux agences disposent de toutes les informations concernant votre historique de crédit -- on ne peut rien cacher.

Pour obtenir le rapport, rendez-vous sur le site Web et entrez vos informations personnelles générales comme votre nom et votre adresse ainsi que votre numéro d'assurance sociale, et vous recevrez le rapport dans les 24 heures.

De plus, le rapport lui-même est plutôt bon marché. TransUnion Canada facture 14,95 $ pour le rapport de crédit, plus 7,95 $ pour le score de crédit, tandis qu'Equifax Canada offre les deux pour 23,95 $.

S'il vous faut plus d'informations sur le crédit, le gouvernement fédéral a une publication appelée Comprendre votre dossier de crédit et votre pointage de crédit, qui est une excellente source. Elle donne des détails explicites sur l'évaluation et le score et offre une foire aux questions sans pareil.

Mme Jarman dit que le crédit n'est pas quelque chose dont il faut avoir peur, et qu'on peut toujours le corriger.

Si votre score de crédit n'est pas des meilleurs, la chose la plus importante à faire est de vous informer à ce sujet. « Il est important que vous compreniez l'impact de ce que vous faites; vous pouvez ensuite corriger le tir. »

Dans un prochain article, je parlerai de la manière d'améliorer votre cote de crédit.


image

Expérience citoyen

Mercredi 26 août


image

Gestion de l'innovation 2020

Mercredi 09 septembre


image

Expérience client

Mercredi 16 septembre


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre

À la une

Le Québec brille à l'international dans les poudres métalliques

Édition du 17 Juin 2020 | Kévin Deniau

MATÉRIAUX AVANCÉS. En matière de fabrication additive, l'un des points forts du Québec les plus souvent évoqués est...

La COVID-19 a stimulé la demande de fabrication additive

Édition du 17 Juin 2020 | Kévin Deniau

MATÉRIAUX AVANCÉS. C'est l'une des belles histoires positives qui apportent un peu de contraste à cette sombre crise.

Le grand défi de l'adoption de la fabrication additive

Édition du 17 Juin 2020 | Kévin Deniau

MATÉRIAUX AVANCÉS. Avec 35 % des ventes mondiales, les États-Unis représentent le premier marché pour la fabrication...