Le mariage comme moteur économique

Publié le 26/01/2010 à 10:25, mis à jour le 11/10/2013 à 07:12

Le mariage comme moteur économique

Publié le 26/01/2010 à 10:25, mis à jour le 11/10/2013 à 07:12

56% des fiancés ont fait leur demande à genou et 19% n'ont pas oublié leur ex. Photo: Bloomberg

Plus du quart des demandes en mariage a lieu en décembre. D’ici quelques mois, les fiancés délieront bientôt le cordon de leurs bourses afin d’être prêts pour le grand jour. Combien dépense-t-on pour se marier?

Le coût moyen prévu pour un mariage est de 12 175 dollars. Le montant investi pour le grand jour a augmenté de 20% au Québec par rapport à l'année précédente, selon le sondage annuel de Mariage Québec.

Les résultats ont également révélé un changement de tendance important quant au payeur de la facture, affichant une hausse de 27 pour cent des couples qui se fient à la contribution des familles pour couvrir le coût de leur mariage.

En comparaison au reste du Canada, les mariages au Québec demeurent plus petits et moins coûteux.

Mise en garde : le nombre de conflits envisagés avec la belle-famille après le grand jour a également doublé.

 

Pour les curieux...

- 56% des futurs mariés ont fait leur demande à genou;

- 37% ont demandé la permission au père de la future mariée;

- 26% des couples ont choisi la bague de fiançailles ensemble;

- 19% avouent qu'ils n'ont pas totalement oublié leur ex!

 

À la une

Mini-budget Girard: un exercice d'équilibriste

Mis à jour à 13:06 | Jean-Paul Gagné

CHRONIQUE. Éric Girard avait raison d’afficher un large sourire quand il a présenté son mini-budget.

Négocions un Buy North American, ça presse!

ANALYSE. Le nationalisme économique et le protectionnisme aux É.-U. sont là pour de bon. Il faut un «game changer».

Que la politique s'occupe mieux de nous!

COURRIER DES LECTEURS. Le taux de participation, je l’ai aussi en travers de la gorge! Mais pas pour les mêmes raisons…