L'endettement des ménages a progressé au premier trimestre

Publié le 12/06/2020 à 11:49

L'endettement des ménages a progressé au premier trimestre

Publié le 12/06/2020 à 11:49

Par La Presse Canadienne
Des cartes de crédit.

(Photo: Getty images)

L’endettement des ménages a augmenté au premier trimestre, alors que la pandémie de COVID−19 commençait à paralyser l’économie, selon une mesure clé de Statistique Canada.

La dette des ménages sur le marché du crédit en proportion du revenu disponible est passée de 175,6% à 176,9%, a indiqué vendredi l’agence fédérale.

Autrement dit, il y avait 1,77$ de dette sur le marché du crédit pour chaque dollar de revenu disponible des ménages.

Statistique Canada a ajouté que les tendances annuelles montraient que ce ratio d’endettement avait tendance à être plus élevé chez les ménages à plus faible revenu. 

Dans l’ensemble, l’agence a indiqué que la dette sur le marché du crédit totalisait 2334,4 milliards $ à la fin du trimestre, dont 1532,3 milliards $ de dette hypothécaire et 802,1 milliards $ de crédit à la consommation et de prêts non hypothécaires. 

Le ratio du service de la dette des ménages, qui correspond au total des paiements obligatoires du capital et des intérêts de la dette en proportion du revenu disponible des ménages, s’est rétréci pour passer de 14,81% à 14,67%.


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre


image

Adjointes administratives

Mercredi 14 octobre


image

Femmes Leaders

Mercredi 21 octobre

Sur le même sujet

Le taux d'endettement moyen canadien monte de 2,8% en 2019

Dans le marché hypothécaire, Equifax Canada a constaté que le montant moyen des nouveaux prêts a atteint 289 000 $.

Les propriétaires en difficulté étaient moins nombreux en 2019

30/01/2020 | Joanie Fontaine

BLOGUE INVITÉ. Le nombre de mauvaises créances continue de descendre et atteint un creux en plus de 10 ans.

À la une

Voulons-nous vraiment vivre dans ce monde?

18/09/2020 | François Normand

ANALYSE - Cessons d'écouter ceux qui disent que le développement durable mine l'économie, car c'est faux: il la stimule.

La Bourse sur une perspective de 100 ans (partie II)

18/09/2020 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. L'histoire du 20e siècle nous démontre que des changements majeurs sont à prévoir au 21e siècle.

La Bourse sur une perspective de 100 ans

11/09/2020 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Les leaders d’aujourd’hui ne seront pas nécessairement les leaders de demain.