L'économie américaine se contracte de 0,5%

Publié le 23/12/2008 à 00:00, mis à jour le 11/10/2013 à 07:23

L'économie américaine se contracte de 0,5%

Publié le 23/12/2008 à 00:00, mis à jour le 11/10/2013 à 07:23

Par François Rochon

Au deuxième trimestre, elle avait crû de 2,8% sous l'effet des chèques de remboursement d'impôts du président Bush en avril dernier.

En publiant ces données mardi, le Bureau de l'analyse économique a expliqué que les estimations finales pour le troisième trimestre sont basées sur des informations plus complètes que celles publiées le mois dernier, qui étaient préliminaires. Les données préliminaires faisaient toutefois aussi état d'un recul de 0,5 pour cent du produit intérieur brut (PIB), mesure de l'économie tenant compte de la valeur des biens et des services produits sur le territoire national au cours de la période.

Le recul enregistré au troisième trimestre reflète principalement une baisse des dépenses de consommation, de l'investissement en capital fixe dans le secteur résidentiel, ainsi que des dépenses en équipement et logiciels.


image

DevOps

Mercredi 11 septembre


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Gestion de la formation

Jeudi 05 décembre


image

Sommet énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Contrats publics

Mardi 28 janvier

À la une

Hypothèque: les prêteurs alternatifs gagnent du terrain

Il y a 37 minutes | La Presse Canadienne

Les consommateurs qui se tournent vers des prêteurs alternatifs ont des profils plus risqués affirme la SCHL.

Trois comportements qui peuvent faire de l'introverti un meilleur patron aux yeux de l'extraverti

11:22 | Karl Moore

BLOGUE INVITÉ. L’introverti a un style de gestion qui a un impact majeur auprès de ses subordonnés.

Vos données personnelles ne vous appartiennent déjà plus!

BLOGUE INVITÉ. On s'insurge d'être à risque de fraude, mais on permet à des entreprises d'épier nos moindres gestes.