Extinction Rébellion manifeste contre le «Vendredi fou»

Publié le 29/11/2019 à 16:20

Extinction Rébellion manifeste contre le «Vendredi fou»

Publié le 29/11/2019 à 16:20

Par La Presse Canadienne

(Photo: 123RF)

Le « Vendredi fou » peut être l’occasion pour certains de faire des emplettes en profitant d’aubaines, mais pour les militants d’Extinction Rébellion Québec (XR), il s’agit d’une célébration de la surconsommation dont les conséquences sur l’environnement sont catastrophiques. Ils ont manifesté leur opposition en visitant plusieurs centres commerciaux et en « se collant » aux vitrines de deux boutiques du centre-ville de Montréal.

Après avoir circulé dans les couloirs du Centre Eaton de Montréal et de la Place Montréal Trust en partageant leur message de sensibilisation aux clients, les militants de XR ont tenu une friperie éphémère à la Place des Arts. Ils ont alors vendu des vêtements à 100 % de rabais pour donner un exemple positif de réutilisation et de partage des biens.

Puis, les manifestants ont marché dans les rues du centre-ville de Montréal en milieu d’après-midi, menant à un nouveau geste d’éclat. Deux militants d’Extinction Rébellion Youth, le mouvement jeunesse qui ne compte que des membres d’âge mineur, se sont collés aux vitrines des boutiques American Eagle et H&M à l’intersection des rues Peel et Sainte-Catherine.

Dans un communiqué de presse transmis par courriel, le porte-parole de l’organisation explique le geste par la volonté d’« affirmer qu’on connaît l’impact de la surconsommation et qu’on agira tant que ce chaos écologique et social se passera sous notre nez, dans l’ignorance complète de nos concitoyens et de nos politiciens », écrit le porte-parole Oussama Kaidali.

Extinction Rébellion est une organisation écologiste qui prône la désobéissance civile comme moyen de pression afin de forcer les gouvernements à agir face à l’urgence climatique. Ses revendications exigent que les gouvernements disent la vérité sur l’urgence climatique ; qu’ils agissent pour la combattre ; qu’ils organisent des assemblées citoyennes pour atteindre la neutralité carbone d’ici 2025.

 

À la une

Les amendements apportés à l'accord de libre-échange nord-américain

10/12/2019 | AFP

Les conditions sur le marché du travail sont l’obstacle le plus épineux du traité.

Feu vert des démocrates américains pour l'ACEUM

Mis à jour le 10/12/2019 | AFP

Il est désormais « bien meilleur », a estimé mardi la responsable des démocrates au Congrès Nancy Pelosi.

L'ACEUM modifié est signé mais la ratification canadienne devra attendre

Mis à jour le 10/12/2019 | La Presse Canadienne

Les parlementaires canadiens ne pourront pas ratifier l’entente avant le congé de fin d’année.