Combattre le stress financier par l'hypnose

Publié le 01/01/2009 à 00:00, mis à jour le 08/10/2013 à 10:48

Combattre le stress financier par l'hypnose

Publié le 01/01/2009 à 00:00, mis à jour le 08/10/2013 à 10:48

Par

Si les travailleurs des secteurs de l'automobile, du commerce de détail et de la finance craignent ces temps-ci de perdre leur emploi, ce n'est pas le cas des hypnotiseurs. La récession amène chez eux une nouvelle clientèle : ceux qui souffrent d'anxiété au sujet de leurs finances. On avait déjà entendu parler de l'hypnose pour arrêter de fumer, mais pour aider à surmonter une perte de revenu et le remboursement de ses dettes ?

Jacob Bimblich, un hypnotiseur new-yorkais, a vu décupler le nombre de clients qui le consultent pour des problèmes financiers. Sa clientèle a pris de l'ampleur après les premières pertes d'emploi à la banque d'affaires Bear Stearns. Depuis, à chaque annonce d'une fermeture ou d'une restructuration dans le secteur financier, il voit déferler dans son bureau une nouvelle vague de clients.

Gary Manouelian a fait appel à un hypnotiseur quelques mois après avoir perdu son emploi, il y a un an. "Cela a changé ma façon de voir les choses. Je suis beaucoup plus confiant et moins stressé", dit-il. Les bienfaits de l'hypnose l'ont aidé à décrocher un nouvel emploi dans la fonction publique, assure-t-il.

Plongé dans un état second, le client se fait suggérer des idées positives. L'efficacité de l'hypnose n'a pas été prouvée, ce qui ne décourage pas des cohortes de nouveaux chômeurs de dépenser des milliers de dollars pour ces traitements. Daniel Germain

Source : online.wsj.com


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Gestion de la formation

Mardi 03 décembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Sommet Énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Marketing personnalisé

Mercredi 05 février


image

Forum Contrats publics

Mardi 11 février

À la une

Nemaska Lithium sabre dans son effectif et réduit ses activités

Elle serait obligée d’utiliser ses liquidités de façon optimale afin de pouvoir assurer « la continuité du projet ».

Swiss cloue ses appareils A220 au sol

Le transporteur aérien Swiss a décidé de clouer ses 29 appareils A220 (ex-CSeries) en raison de problèmes de moteurs.

Informatique ambiante: la stratégie de Google se dévoile

BLOGUE. La flopée de nouveaux appareils de Google mise sur l’intelligence artificielle pour attirer les acheteurs.