Arrêtez de survivre, commencez à vivre

Publié le 23/08/2019 à 09:38

Arrêtez de survivre, commencez à vivre

Publié le 23/08/2019 à 09:38

Par Institut québécois de planification financière

EXPERT INVITÉ. Sondage après sondage, la constatation est toujours la même: les Canadiens s’endettent de plus en plus et la situation ne semble pas aller en s’améliorant. Comment peut-on planifier son avenir si l’on continue à s’endetter? Quarante-quatre pourcents des Canadiens vivent de chèque de paye en chèque de paye. Aussi, selon un sondage publié par Statistique Canada en mars dernier, les ménages détiennent en moyenne 1,79 $ de dette sur le marché du crédit pour chaque dollar de leur revenu disponible.

Plusieurs événements de vie peuvent entraîner un endettement excessif, mais des solutions existent.

Chaque cas est différent et il ne suffit pas de donner une recette, mais bien des lignes directrices que l’on peut adapter à sa propre réalité. Les étapes suivantes permettent un assainissement et une reprise en main des finances.

1. Prenez conscience de votre réalité financière et acceptez de faire des changements

Avant même de passer à l’action, évaluez l’impact de votre situation financière sur votre vie quotidienne en vous posant les questions suivantes :

• Qu’est-ce que votre réalité financière vous empêche de faire?

• Comment en êtes-vous arrivé là?

• Êtes-vous satisfait de votre situation financière actuelle?

Si, en répondant aux précédentes questions, vous réalisez que la situation actuelle vous stresse, prenez-le comme une occasion d’accepter les changements et leur mise en place.

2. Contrôlez et éliminez vos dettes

Gardez en tête qu’une dette, c’est de l’intérêt que vous donnez au créancier. Moins vous avez de dettes, moins vous serez stressé financièrement.

Si vous avez des dettes actuellement, une de vos principales priorités doit être de les payer le plus rapidement possible. Sachez que cela prend du temps. Pour y parvenir, il faut mettre en place un plan détaillant des montants précis qui vous permettront de payer le moins d’intérêt possible. Pour ce faire, vous avez deux options :

La « méthode avalanche » consiste à payer le plus rapidement possible la dette qui a le taux d’intérêt le plus élevé. Une fois cette dette remboursée, vous passez à la deuxième dette, et ainsi de suite. Par exemple, disons que vous avez deux cartes de crédit et que l’une d’entre elles a un taux d’intérêt de 12 % et un solde de 3 500 $ (carte A) et l’autre, un taux de 20 % avec un solde de 5 500 $ (carte B). Avec la méthode avalanche, vous payez d’abord la carte B, peu importe le solde des cartes.

La méthode « boule de neige » consiste à payer la dette avec le plus petit solde en premier pour se sentir plus léger, plus rapidement. Avec cette méthode, en reprenant l’exemple précédant, vous payez d’abord la carte A.

La meilleure méthode est celle que vous arriverez à suivre, à vous de choisir celle qui vous convient le mieux.

3. Ayez un fonds d’urgence

Un changement d’emploi, une séparation ou encore une réparation automobile imprévue peuvent facilement déstabiliser une situation financière. Un fonds d’urgence, c’est un montant disponible pour ce genre de situation. Si vous ne l’utilisez pas, tant mieux. La règle du pouce suggère de garder l’équivalent de trois à six mois de votre coût de vie dans un fonds d’urgence. Commencez à le garnir régulièrement, même si ce n’est qu’avec un montant symbolique au départ. Comment faire pour le garnir? Faites l’inventaire de vos dépenses actuelles et posez-vous des questions : Tous ces abonnements sont-ils nécessaires? Devez-vous toujours manger au restaurant? Est-ce nécessaire d’être une carte de mode?

4. Épargnez, épargnez, épargnez

Le meilleur moyen pour vivre au lieu de survivre, c’est d’avoir suffisamment d’économies. Alors qu’économiser pour votre retraite ou encore pour l’achat de votre première maison semble assez logique, vous devez aussi épargner pour de plus petits objectifs, tels que vos vacances ou encore pour acheter cette fameuse télévision, pour éviter de les payer à crédit.

Commencer à vivre passe par un changement de certaines habitudes financières nuisibles et la mise en place d’un plan d’action motivant et inspirant. Ce sont vos finances, à vous d’en prendre le contrôle!

Amine Chbani, MBA, Pl. Fin. 

À suivre dans cette section

Sous le capot de Tesla
Édition du 23 Septembre 2020 | Stéphane Rolland

Sur le même sujet

L'endettement des ménages a progressé au premier trimestre

Il y avait 1,77$ de dette sur le marché du crédit pour chaque dollar de revenu disponible des ménages.

Le taux d'endettement moyen canadien monte de 2,8% en 2019

Dans le marché hypothécaire, Equifax Canada a constaté que le montant moyen des nouveaux prêts a atteint 289 000 $.

À la une

Comment croître grâce à la dette?

Édition du 23 Septembre 2020 | Catherine Charron

BALADO. Toutes les dettes ne sont pas néfastes pour votre entreprise. Voici comment séparer le bon grain du mauvais:

Comment peut-on amadouer le crédit?

Édition du 23 Septembre 2020 | Catherine Charron

BALADO. La crise de la COVID-19 crée un stress financier important sur les entreprises.

Le plan d'affaires est-il essentiel au démarrage d'une entreprise?

Édition du 23 Septembre 2020 | Catherine Charron

BALADO. On ne «construit pas les pyramides sans avoir déjà construit un château de sable».