Santé mentale: obtenir une assurance invalidité peut s'avérer pénible


Édition de Mars 2021

Discuter de santé mentale est de moins en moins tabou dans notre société, particulièrement en ces temps de pandémie. Sauf peut-être si vous vous magasinez une assurance invalidité. 

D’emblée, clarifions un point. Si vous avez consulté un professionnel de la santé mentale ou qu’un médecin vous a prescrit des antidépresseurs au cours des cinq dernières années, vos démarches en vue d’obtenir une assurance invalidité vont se compliquer. En fait, ne vous faites pas d’illusion. Elles risquent de se conclure par un refus de la part des compagnies d’assurance.

Johanne B. (nom fictif), âgée de 35 ans, peut en témoigner. Il y a deux ans, cette travailleuse autonome dans le domaine de l’écriture a contacté un courtier en assurance afin de se prévaloir d’une assurance invalidité. « Parce que je suis encore jeune et que je ne souffre d’aucune maladie chronique, mon père m’a fortement recommandé de me prémunir de ce type d’assurance », raconte-t-elle.

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Préparez-vous à payer cher pour une assurance contre rançongiciels

Le secteur de la cyberassurance est devenu une cible pour les criminels à la recherche de l’identité de ses clients.

Trans Mountain pourra ne plus divulguer qui sont ses assureurs

Trans Mountain a dit avoir constaté une réduction significative de la capacité d’assurance disponible en 2020.

À la une

Appel aux candidatures: Chapeau les PDG!

20/07/2021 | lesaffaires.com

Les Affaires souhaite souligner le travail inspirant de PDG en cette période pleine d'incertitudes.

Julien Depelteau, le résilient: contourner les nombreuses tuiles

Édition du 25 Novembre 2020 | François Normand

CHAPEAU LES PDG! Le patron de Flexpipe a su rebondir malgré toutes les tuiles qui lui sont tombées sur la tête.

Mélanie ­Paul, l'audacieuse: déployer son «Plan ­Sud»

Édition du 25 Novembre 2020 | François Normand

CHAPEAU LES PDG! L'entrepreneure innue a rebrassé ses cartes pour accélérer sa diversification.