Abandonner ou non son assurance vie


Édition de Octobre 2019

Une vieille assurance vie vaut cher. Très cher. Cesser de payer la prime en raison d'un budget serré pourrait vous faire perdre beaucoup d'argent. Voici des solutions. Jean-Pierre (nom fictif) a acheté une assurance vie en 1998. C'était il y a 21 ans ; il avait alors 66 ans. ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

COVID-19: la réponse de l'industrie

21/09/2020 | Richard Cloutier

ASSURANCES DOMMAGES. La réponse des assureurs de dommages à la situation inédite engendrée par la COVID-19...

Les impacts de l'arrivée des véhicules automatisés

21/09/2020 | Richard Cloutier

ASSURANCES DOMMAGES. La réponse des assureurs de dommages à la situation inédite engendrée par la COVID-19...

À la une

Les nouveaux comportements du consommateur en période de pandémie

Il y a 11 minutes | Daniel Lafrenière

BLOGUE INVITÉ. Quels comportements de consommation ont émergé, se sont amplifiés, ou ont été délaissés durant la crise?

Bombardier: la vente de deux usines à Spirit mise en doute

22/09/2020 |

Certaines conditions nécessaires à la conclusion de la transaction ne sont toujours pas remplies, dit Spirit Aerosystems

L'usine de Bombardier à La Pocatière perd un contrat

Les deux parties ont indiqué, mardi, que la décision avait été prise d’un « commun accord ».