Être payé pour entreprendre

Publié le 02/06/2016 à 12:00

Être payé pour entreprendre

Publié le 02/06/2016 à 12:00

Par Matthieu Charest

Nicolas Duvernois, qui a créé PUR vodka, a du trimer dur, pour en arriver à lancer son entreprise. Alors qu’il avait en main la meilleure vodka au monde, il devait encore laver des planchers, la nuit, pour réussir à survivre.

[MISE À JOUR] Suite à de nombreuses demandes de nos lecteurs peinant à trouver Adopte inc. sur Internet, voici le lien vers leur site officiel.  

Marqué par tous les écueils qu’il a du surmonter, il passe maintenant à l’action. Accompagné de Philippe de Gaspé Beaubien III, philanthrope et investisseur, et d’Anne Marcotte, entrepreneure en série, il lance aujourd’hui le mouvement Adopte inc., résolu à aider d’autres jeunes entrepreneurs qui ont besoin d’un coup de main au moment crucial de la commercialisation. 

Avec cinq hommes d’affaires québécois, c’est une «vraie révolution» selon ses propres termes, qu’il souhaite déclencher.

Le trio de cofondateurs a réussi à convaincre Guy Cormier de Desjardins, Alain Bouchard d’Alimentation Couche-Tard, Eric Boyko de Stingray, Pierre Pomerleau de l’entreprise de construction Pomerleau et l’un des fondateurs, M. de Gaspé Beaubien, d’adopter un entrepreneur pour tenter de le propulser.

En tout, pour cette première édition, ce sont 25 jeunes entrepreneurs québécois de 18 à 39 qui pourront bénéficier de contacts, de mentorat, de formation. En plus cinq d’entre eux auront droit à un salaire annuel de 24 000$.

Avis aux intéressés, les inscriptions sont ouvertes.

En exclusivité dans les Affaires cette semaine, découvrez tout ce vous devez savoir sur le Mouvement Adopte inc.

À la une

Bourse: Wall Street termine en berne, minée par la confiance des ménages

Mis à jour le 28/06/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto clôture en baisse malgré la hausse du cours du pétrole brut.

À surveiller: MTY, Mdf commerce, et Goeasy

Que faire avec les titres de Groupe d’alimentation MTY, mdf commerce et goeasy?

Le BSFI modifie les règles sur les prêts immobiliers pour réduire le risque

Les consommateurs ne verront pas d’augmentation de leurs exigences de paiement mensuel à la suite de ce changement.