Diane Bérard: San Francisco en guerre contre McDo, faut-il interdire la nourriture engraissante ou la taxer?

Publié le 14/12/2010 à 11:40, mis à jour le 14/12/2010 à 11:55

Diane Bérard: San Francisco en guerre contre McDo, faut-il interdire la nourriture engraissante ou la taxer?

Publié le 14/12/2010 à 11:40, mis à jour le 14/12/2010 à 11:55

Par Diane Bérard

BLOGUE. À San Francisco il est désormais interdit à tout restaurant d’offrir un jouet en prime avec un repas pour enfant si ce repas ne répond pas à certains critères de calories, de contenu en sodium ainsi qu’en sucre et gras.

 Que diriez-vous si Montréal, Québec, Trois-Rivières ou Drummondville faisait de même?

 ME SUIVRE SUR TWITTER : diane_berard

 LA cible de ce règlement est claire : les Joyeux Festins de McDonald’s, ces petites boîtes à lunch comprenant des croquettes de poulet/cheeseburger/hamburger +frites+ boisson et, SURTOUT, un petit jouet à l’effigie du film pour enfant de l’heure.

 On s’en doute, le PDG de McDonald’s est furieux. Comme on peut le lire dans cet article du Financial Times. Il en a marre de la  « police de la nourriture » qui fait de son entreprise l’incarnation de la malbouffe et le bouc émissaire de l’obésité chez les enfants.

 La ville de San Francisco sera-t-elle l’exception ou deviendra-t-elle la règle?

 Chez McDonald’s on craint une tendance lourde et on dénonce l’intrusion dans la vie privée et l’abus des libertés individuelles : les parents sont capables de décider par eux-mêmes ce qui est bon pour leurs enfants.

À la une

Le Québec pâtira-t-il de la guerre commerciale verte avec la Chine?

17/05/2024 | François Normand

ANALYSE. Les producteurs d’acier craignent que la Chine inonde le marché canadien, étant bloquée aux États-Unis.

Bourse: Wall Street finit en ordre dispersé, le Dow Jones clôture au-dessus des 40 000 points

Mis à jour le 17/05/2024 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de New York a terminé en ordre dispersé.

À surveiller: AtkinsRéalis, Boralex et Lightspeed

17/05/2024 | Charles Poulin

Que faire avec les titres AtkinsRéalis, Boralex et Lightspeed? Voici des recommandations d’analystes.