• Conférence

Stratégie maritime du Québec - 2e édition


Hôtel Hyatt Regency, 1255 Rue Jeanne-Mance, Montréal, QC H5B 1E5
,
Téléchargez le programme (PDF)

Alliances stratégiques et occasions d'affaires

L'industrie maritime est présentement sous les feux des projecteurs, alors que le premier ministre Philippe Couillard vient  de dévoiler la Stratégie maritime du gouvernement du Québec. On apprend que 30 000 nouveaux emplois seraient créés, on prévoit 9 milliards $ d'investissements d'ici 2030 dans le cadre de ce plan de développement axé sur la mise en valeur du fleuve Saint-Laurent, soit 5 milliards $ du public et 4 milliards $ du privé. Ce projet, tout comme le Plan Nord, servira de pilier pour relancer l'économie québécoise.
Les Événements Les Affaires sont fiers de vous présenter la deuxième édition de la conférence Stratégie maritime le 20 octobre prochain à Montréal. 
Ne manquez pas l'allocution spéciale du ministre délégué aux Transports et à l'implantation de la Stratégie maritime, monsieur Jean D'Amour, qui lèvera le voile sur cet important projet de société.
La première stratégie maritime du Québec soulève de nombreuses questions dans une industrie qui se doit de demeurer concurrentielle tant au niveau national qu'international. 
Faites le point sur:
Les occasions d'affaires générées par la future Stratégie maritime
Le financement des infrastructures portuaires
L'implantation de pôles logistiques en mode collaboratif
Les projets maritimes sous le cadre des diverses juridictions
L'optimisation de la voie maritime du Saint-Laurent
Les attentes des clients des ports pour des services à valeur ajoutée
Inscrivez dès aujourd'hui le 20 octobre à votre agenda. Ne manquez pas l'événement de l'automne du milieu maritime! Venez rencontrer les nombreux donneurs d'ordres pour développer des relations d'affaires stratégiques.

 

Le gouvernement du Québec dévoilait récemment sa toute première Stratégie maritime du Québec, un des piliers de sa stratégie de relance de l’économie

de la province.

 

Dans ce contexte, Les Événements Les Affaires ont le plaisir de vous présenter la 2e édition de la conférence Stratégie maritime.

 

Venez entendre l’allocution spéciale de monsieur Jean D’Amour, ministre délégué aux Transports et à l’Implantation de la Stratégie maritime, qui précisera les prochaines actions de son plan.

 

Cet événement unique réunira des acteurs clés du secteur maritime du Québec, notamment Terence Bowles, président et chef de la direction, Corporation de gestion de la Voie maritime du Saint-Laurent (CGVMS) ; Martin Fournier, directeur général, Armateurs du Saint-Laurent ; Carl Laberge, directeur général, Administration portuaire de Saguenay.

 

De plus, venez échanger avec Suzanne Dansereau, mairesse de Contrecoeur, Guy Pilon, maire de Vaudreuil-Dorion et Madeleine Paquin, présidente et chef de la direction, Logistec, au sujet des futurs pôles logistiques, un projet majeur au coeur de la Stratégie maritime.

 

Nous avons invité des experts qui viendront traiter des éléments essentiels de la Stratégie, notamment le financement d’infrastructures portuaires, l’harmonisation des différentes juridictions, l’utilisation accrue du fleuve Saint-Laurent, l’attraction et la fidélisation des clients des ports et l’implantation de pôles logistiques.

 

Ne manquez pas le rendez-vous de l’automne destiné à l’industrie maritime, le 20 octobre prochain!

 

 

EN PARTENARIAT AVEC :

 

 

ORGANISATIONS CONFÉRENCIÈRES :

» Administration portuaire de du Saguenay

» Administration portuaire de Trois-Rivières

» Armateurs du Saint-Laurent

» Canest Transit

» Corporation de gestion de la voie maritime du Saint-Laurent

» Gouvernement du Québec

» Logistec

» MEQ

» Norton Rose Fulbright

» PrincewaterhouseCoopers

» Société du port de Valleyfield

» Solex corporation internationale

» Transfert environnement et société

» Ville de Contrecoeur 

» Ville de Vaudreuil-Dorion

 

 

NOS EXPOSANTS:

» Groupe Desgagnés

 

 

 

 

S'ADRESSE AUX :

 

» Président

» Vice-président / directeur développement des affaires

» Vice-président / directeur opérations

» Vice-président / directeur transport et logistique

» Vice-président / directeur approvisionnement

» Vice-président / directeur finances

» Vice-président / directeur affaires juridiques

 

 

 

Besoin d'aide ?

Besoin d'aide ? Vous avez des questions ? Contactez le service à la clientèle
au 514-392-4298 ou evenements@tc.tc

programme de la conférence Téléchargez le programme (pdf)

lundi 19 octobre
  • 12h30
    Départ de l'hôtel Hyatt Regency Montréal
  • 13h30
    Visite du Port de Valleyfield

     

    Dans le cadre de la 2e édition de la conférence Stratégie
    maritime, la Société du Port de Valleyfield vous ouvre
    ses portes ! Bénéficiez d'une visite guidée personnalisée
    par le Président-Directeur général du Port de Valleyfield,
    Monsieur Michel Gadoua.
    Les participants seront accueillis au siège social du port pour
    ensuite quitter pour une visite en autobus d'une durée d'environ
    45 minutes, qui leur permettra d'avoir une vue d'ensemble
    des activités portuaires sur le terrain.
    Considéré comme le plus grand des « petits » ports canadiens,
    le Port de Valleyfield est situé dans la ville de Salaberry-de-
    Valleyfield, à 70 kilomètres de Montréal. Il occupe une position
    privilégié sur la Voie Maritime du Saint-Laurent, à proximité des
    frontières de l'Ontario et des États-Unis.
    Au plan régional, le port joue un rôle prédominant dans le réseau
    de transport multimodal et en logistique. Ce port multimodal
    se spécialise dans le transbordement et la manipulation du vrac
    liquide et solide, du cargo général et des projets spéciaux.

    Dans le cadre de la 2e édition de la conférence Stratégie maritime, la Société du Port de Valleyfield vous ouvre ses portes ! Bénéficiez d'une visite guidée personnalisée par le Président-Directeur général du Port de Valleyfield, Monsieur Michel Gadoua.

     

    Les participants seront accueillis au siège social du port pour ensuite quitter pour une visite en autobus d'une durée d'environ 45 minutes, qui leur permettra d'avoir une vue d'ensemble des activités portuaires sur le terrain.

     

    Considéré comme le plus grand des « petits » ports canadiens, le Port de Valleyfield est situé dans la ville de Salaberry-de-Valleyfield, à 70 kilomètres de Montréal. Il occupe une position privilégié sur la Voie Maritime du Saint-Laurent, à proximité des frontières de l'Ontario et des États-Unis.

     

    Au plan régional, le port joue un rôle prédominant dans le réseau de transport multimodal et en logistique. Ce port multimodal se spécialise dans le transbordement et la manipulation du vrac liquide et solide, du cargo général et des projets spéciaux.

     

     

     

    Vos hôtes:

     

    Michel Gadoua

    Président-Directeur général

    SOCIÉTÉ DU PORT DE VALLEYFIELD

     

    Isabelle Viau

    Coordonnatrice des services administratifs

    SOCIÉTÉ DU PORT DE VALLEYFIELD

  • 16h00
    Retour à l'hôtel Hyatt Regency Montréal
mardi 20 octobre
  • 8h00
    Accueil des participants
  • 8h30
    Mot d'ouverture
    Albert Goodhue

    Albert Goodhue

    Associé
    GCL GROUP

  • 8h45
    Application et mise en œuvre de la stratégie maritime

     

    La Stratégie maritime du Québec annoncée par le premier
    ministre, le 29 juin 2015, à Montréal, ouvre un nouveau chapitre
    dans l’histoire maritime du Québec. Le Québec invite tous
    les acteurs issus de l’industrie, des gouvernements,
    de l’enseignement et de la recherche à construire avec lui
    un partenariat des plus profitables.
    Présentée par le ministre délégué aux Transports et à
    l’Implantation de la Stratégie maritime, M. Jean D’Amour,
    la Stratégie maritime du Québec sera mise en oeuvre
    par l’intégration d’importants enjeux comme l’économie,
    la création d’emplois, le transport et la logistique, ainsi que
    le développement durable de l’industrie.
    Le Québec est, plus que jamais, la porte d’entrée de l’Amérique
    du Nord, prêt à offrir à ses partenaires une expertise en plein
    essor, des infrastructures à la fine pointe de la technologie et
    un vaste marché économique en constante expansion.
    • Quelles sont les possibilités d’affaires dans le cadre de
    la Stratégie maritime ?
    • Quel sera l’apport de la recherche dans l’économie maritime ?
    • Comment la Stratégie maritime compte concilier le
    développement économique et le développement durable ?

    La Stratégie maritime du Québec annoncée par le premier ministre, le 29 juin 2015, à Montréal, ouvre un nouveau chapitre dans l’histoire maritime du Québec. Le Québec invite tous les acteurs issus de l’industrie, des gouvernements, de l’enseignement et de la recherche à construire avec lui un partenariat des plus profitables.

     

    Présentée par le ministre délégué aux Transports et à l’Implantation de la Stratégie maritime, M. Jean D’Amour, la Stratégie maritime du Québec sera mise en oeuvre par l’intégration d’importants enjeux comme l’économie, la création d’emplois, le transport et la logistique, ainsi que le développement durable de l’industrie.

     

    Le Québec est, plus que jamais, la porte d’entrée de l’Amérique du Nord, prêt à offrir à ses partenaires une expertise en plein essor, des infrastructures à la fine pointe de la technologie et un vaste marché économique en constante expansion.

     

    - Quelles sont les possibilités d’affaires dans le cadre de la Stratégie maritime ?

     

    - Quel sera l’apport de la recherche dans l’économie maritime ?

     

    - Comment la Stratégie maritime compte concilier le développement économique et le développement durable ?

    Jean D'Amour

    Jean D'Amour

    Ministre délégué aux Affaires maritimes
    Ministre responsable de la région du Bas-Saint-Laurent

  • 9h30
    Les infrastructures portuaires face aux défis du financement et de la modernisation

     

    La modernisation des infrastructures portuaires et
    commerciales occupe une place de choix dans la Stratégie
    maritime. Avec la mise en oeuvre imminente du futur Accord
    économique commercial et global entre le Canada et l’Union
    Européenne et un contexte maritime mondial hautement
    compétitif, le gouvernement provincial souhaite faire du
    Québec la porte internationale de l’est de l’Amérique du Nord
    en matière de marchandises et en transit. Avons-nous ce
    qu'il faut ?
    • État de la situation des infrastructures portuaires du Québec :
    où en sommes-nous ?
    • Les investissements prévus aux ports de Montréal et
    de Québec sont-ils suffisants pour soutenir les ambitions
    de la Stratégie maritime ?
    • Le rôle du gouvernement fédéral dans le financement
    des infrastructures et les défis du financement des
    infrastructures portuaires ;
    • Les infrastructures portuaires d’ici peuvent-elles faire face
    à la compétitivité de la côte Est américaine ?

    La modernisation des infrastructures portuaires et commerciales occupe une place de choix dans la Stratégie maritime. Avec la mise en oeuvre imminente du futur Accord économique commercial et global entre le Canada et l’Union Européenne et un contexte maritime mondial hautement compétitif, le gouvernement provincial souhaite faire du Québec la porte internationale de l’est de l’Amérique du Nord en matière de marchandises et en transit. Avons-nous ce qu'il faut ?

     

    - État de la situation des infrastructures portuaires du Québec : où en sommes-nous ?

     

    - Les investissements prévus aux ports de Montréal et de Québec sont-ils suffisants pour soutenir les ambitions de la Stratégie maritime ?

     

    - Le rôle du gouvernement fédéral dans le financement des infrastructures et les défis du financement des infrastructures portuaires ;

     

    - Les infrastructures portuaires d’ici peuvent-elles faire face à la compétitivité de la côte Est américaine ?

    Richard Deslauriers

    Richard Deslauriers

    Associé, Infrastructures et financement de projets
    PRICEWATERHOUSECOOPERS

  • 10h15
    Pause réseautage offerte par Groupe Desgagnés
  • 10h35
    L’intégration harmonieuse des juridictions municipale, provinciale et fédérale est-elle possible ?

     

    Les infrastructures maritimes du Québec sont généralement
    de juridiction fédérale. Toutefois, la construction de
    nouveaux quais, l’amélioration des accès portuaires ainsi
    que l’aménagement des ports dépendent à la fois des paliers
    municipal, provincial et fédéral. Les projets portuaires se
    heurtent souvent à des entités juridiques des plus complexes.
    Quelles solutions mettre en oeuvre pour faciliter la réalisation
    et l’avancement des projets ?
    Sujets abordés :
    • Quels sont les défis du chevauchement des juridictions
    dans le secteur maritime ?
    • Quelles considérations doit-on faire valoir, et quelles
    autorisations faut-il obtenir avant d’entreprendre la mise
    en oeuvre d’un projet ?
    • Quelles autorisations obtenir durant l’exploitation d’un projet ?
    • Est-il possible d’améliorer la collaboration entre le provincial
    et le fédéral ?

    Les infrastructures maritimes du Québec sont généralement de juridiction fédérale. Toutefois, la construction de nouveaux quais, l’amélioration des accès portuaires ainsi que l’aménagement des ports dépendent à la fois des paliers municipal, provincial et fédéral. Les projets portuaires se heurtent souvent à des entités juridiques des plus complexes. Quelles solutions mettre en oeuvre pour faciliter la réalisation et l’avancement des projets ?

     

    Sujets abordés :

     

    - Quels sont les défis du chevauchement des juridictions dans le secteur maritime ?

     

    - Quelles considérations doit-on faire valoir, et quelles autorisations faut-il obtenir avant d’entreprendre la mise en oeuvre d’un projet ?

     

    - Quelles autorisations obtenir durant l’exploitation d’un projet ?

     

    - Est-il possible d’améliorer la collaboration entre le provincial et le fédéral ?

    Me Richard L. Desgagnés

    Me Richard L. Desgagnés

    Associé principal, responsable canadien - Transport
    NORTON ROSE FULBRIGHT

  • 11h10
    En mode solution: maximiser l'exploitation du fleuve Saint-Laurent pour le rendre plus concurrentiel

     

    Le fleuve Saint-Laurent, une voie navigable de transport
    des marchandises actuellement sous-utilisée, représente
    une solution complémentaire au transport routier et à
    l’engorgement des marchandises qui en découle. Toutefois,
    avant d’y arriver, l’industrie maritime doit viser une plus grande
    concertation entre les acteurs, une meilleure communication
    des services offerts pour les clients potentiels et une
    manutention plus efficace des marchandises. Voici quelques
    pistes de solutions sur la question.

    Le fleuve Saint-Laurent, une voie navigable de transport des marchandises actuellement sous-utilisée, représente une solution complémentaire au transport routier et à l’engorgement des marchandises qui en découle. Toutefois, avant d’y arriver, l’industrie maritime doit viser une plus grande concertation entre les acteurs, une meilleure communication des services offerts pour les clients potentiels et une manutention plus efficace des marchandises. Voici quelques pistes de solutions sur la question.

     

    - Pourquoi le fleuve Saint-Laurent est-il actuellement sous-utilisé ?

     

    - Les défis du développement du fleuve, et les moyens de les surmonter ;

     

    - Comment développer des alliances dans le transport maritime ?

     

    - Comment attirer davantage de marchandises sur le fleuve Saint-Laurent ?

     

    - Le transport fluvial vers les Grands Lacs et le transport maritime courte distance (TMCD)

    Martin Fournier

    Martin Fournier

    Directeur général
    ARMATEURS DU SAINT-LAURENT

    Terence Bowles

    Terence Bowles

    Président et chef de la direction
    CORPORATION DE GESTION DE LA VOIE MARITIME DU SAINT-LAURENT

  • 12h00
    Diner réseautage
  • 13h20
    Attraction et fidélisation : quelles sont les attentes des clients des ports en matière de services à valeur ajoutée?

     

    Face à l’augmentation du transport maritime de marchandises
    à l'échelle mondiale, les ports du Québec font face à
    une concurrence commerciale accrue, notamment celle
    des ports de la côte Est des États-Unis et des grands ports
    internationaux. Plus que jamais, nos ports doivent attirer
    et retenir leur clientèle pour générer de nouveaux revenus,
    notamment au moyen d’une chaîne logistique fluide et efficace.
    Découvrez les attentes des clients en matière de transport
    de marchandises.
    • Quels sont les besoins impératifs des clients importants
    des ports, et comment les satisfaire ?
    • Comment ces grands clients choisissent-ils un port,
    et pourquoi ?
    • Quelles sont les attentes des clients en matière de services
    portuaires à valeur ajoutée ?
    • Comment les technologies peuvent-elles optimiser l’efficacité
    de la chaîne logistique des organisations ?

     

    Face à l’augmentation du transport maritime de marchandises à l'échelle mondiale, les ports du Québec font face à une concurrence commerciale accrue, notamment celle des ports de la côte Est des États-Unis et des grands ports internationaux. Plus que jamais, nos ports doivent attirer et retenir leur clientèle pour générer de nouveaux revenus, notamment au moyen d’une chaîne logistique fluide et efficace. Découvrez les attentes des clients en matière de transport de marchandises.

     

    - Quels sont les besoins impératifs des clients importants des ports, et comment les satisfaire ?

     

    - Comment ces grands clients choisissent-ils un port, et pourquoi ?

     

    - Quelles sont les attentes des clients en matière de services portuaires à valeur ajoutée ?

     

    - Comment les technologies peuvent-elles optimiser l’efficacité de la chaîne logistique des organisations ?

    Réal Bélanger

    Réal Bélanger

    Directeur général
    CANEST TRANSIT

    Isabelle Malo

    Isabelle Malo

    Coordonnatrice à l'exportation
    SEMENCES PROGRAIN

  • 14h05
    Les pôles logistiques: quels modèles pour des pôles efficaces, collaboratifs et prospères?

     

    Dans le cadre de la Stratégie maritime, des investissements
    d'environ 400 millions de dollars sont prévus d'ici 2020 pour
    l'implantation de pôles logistiques. Ces grands parcs industriels
    centrés sur les domaines de la logistique et du transport de
    marchandises sont envisagés à Contrecoeur et dans la région
    de Vaudreuil-Soulanges. Pour l'instant, l'implantation de ces
    pôles suscite de nombreux questionnements de la part des
    intervenants.
    • Les pôles logistiques : état des lieux ;
    • Quelles sont les attentes face aux pôles logistiques ?

    Dans le cadre de la Stratégie maritime, des investissements d'environ 400 millions de dollars sont prévus d'ici 2020 pour l'implantation de pôles logistiques. Ces grands parcs industriels centrés sur les domaines de la logistique et du transport de marchandises sont envisagés à Contrecoeur et dans la région de Vaudreuil-Soulanges. Pour l'instant, l'implantation de ces pôles suscite de nombreux questionnements de la part des intervenants.

     

    - Les pôles logistiques : état des lieux ;

     

    - Quelles sont les attentes face aux pôles logistiques ?

     

    - Quelles seront les actions à privilégier pour des pôles efficaces et rassembleurs ?

     

    - Modèles de gouvernance et degré de collaboration à mettre en place avec le gouvernement provincial et les différents partenaires.

    Alain Pilotte

    Alain Pilotte

    Vice-président, initiatives stratégiques
    LOGISTEC ARRIMAGE

    Guy Pilon

    Guy Pilon

    Maire
    VAUDREUIL DORION

    Suzanne Dansereau

    Suzanne Dansereau

    Mairesse, CONTRECOEUR & Préfet,
    MRC DE MARGUERITE-D'YOUVILLE

  • 15h05
    Pause réseautage offerte par Groupe Desgagnés
  • 15h30
    Stolt LNGaz : investissement privé de près de 800 M$ à Bécancour

    En août dernier le gouvernement du Québec a donné le feu vert à la construction d’une usine de liquéfaction de gaz naturel dans le Parc industriel et portuaire de Bécancour, un investissement privée de 800M$ pour la construction et l’exploitation de cette usine. Soyez au fait des avancés de ce projet!


    Apprenez en plus sur :


    - Quel est le statut d'avancement du projet ?

     


    - De quelle nature sont les ententes de partenariats ?

     

     

    - Quelles sont les prochaines étapes ?

    Richard Brosseau

    Richard Brosseau

    Directeur affaires publiques et relations avec la communauté
    STOLT LNGAZ

  • 16h30
    Fin de la conférence
mercredi 21 octobre
  • 12h30
    Accueil des participants
  • 13h00
    Atelier : Projets maritimes et acceptabilité sociale: misez sur la collaboration et l'adhésion des communautés

     

    Cet atelier vous permettra de vous familiariser avec
    les notions d'acceptabilité sociale des projets dès l'étape
    de planification des projets. Cette séance interactive fera
    appel à la fois au vécu et à la compréhension des enjeux
    des participants, à des études de cas ainsi qu'à la mise en
    pratique des techniques proposées.
    Thèmes abordés :
    • Caractériser les enjeux sociaux liés au déploiement
    de la Stratégie maritime ;
    • Maîtriser les 12 facteurs déterminants d’opposition ;
    • S’approprier les 10 approches pour gérer le conflit
    et construire le dialogue ;
    • Apprendre à s’outiller avec des mécanismes de participation
    adaptés.
    Pourquoi participer ?
    À titre de promoteur de projet ou d'un partenaire d'un grand
    donneurs d'ordres, cet atelier vous permettra de renforcer
    vos capacités en matière de planification et de mise en oeuvre
    d'une démarche visant à favoriser l'acceptabilité sociale
    des projets, avoir une compréhension commune des facteurs
    contribuant à une situation de crise ou de tensions sociales
    autour d'un projet donné et de planifier adéquatement
    la participation publique dans le cadre du déploiement
    des projets liés à la Stratégie maritime.

    Cet atelier vous permettra de vous familiariser avec les notions d'acceptabilité sociale des projets dès l'étape de planification des projets. Cette séance interactive fera appel à la fois au vécu et à la compréhension des enjeux des participants, à des études de cas ainsi qu'à la mise en pratique des techniques proposées.

     

    Thèmes abordés :

     

    - Caractériser les enjeux sociaux liés au déploiement de la Stratégie maritime ;

     

    - Maîtriser les 12 facteurs déterminants d’opposition ;

     

    - S’approprier les 10 approches pour gérer le conflit et construire le dialogue ;

     

    - Apprendre à s’outiller avec des mécanismes de participation adaptés.

     

    Pourquoi participer ?


    À titre de promoteur de projet ou d'un partenaire d'un grand donneurs d'ordres, cet atelier vous permettra de renforcer vos capacités en matière de planification et de mise en oeuvre d'une démarche visant à favoriser l'acceptabilité sociale des projets, avoir une compréhension commune des facteurs contribuant à une situation de crise ou de tensions sociales autour d'un projet donné et de planifier adéquatement la participation publique dans le cadre du déploiement des projets liés à la Stratégie maritime.

     

    Cédric Bourgeois

    Cédric Bourgeois

    Président
    TRANSFERT ENVIRONNEMENT ET SOCIÉTÉ

  • 16h00
    Fin de la journée

tarifs et offres promotionnelles

BESOIN D'AIDE ? NOUS SOMMES LÀ.
CONSULTEZ LA FOIRE AUX QUESTIONS
OU APPELEZ-NOUS : (514) 392 4298

Stratégie maritime du Québec - 2e édition

19, 20 et 21 octobre 2015


NOS TARIFS

PRIX PROMOTIONNELS ET RÉGULIERS

 


Jusqu'au 27 août
Jusqu'au 24 septembre
Régulier
Conférence 895$ 995$ 1 195 $
Atelier (chacun)
+ 445$ + 495$ + 495 $
Visite
+ 145$ + 195$

+ 195$

 

 

 

 

PRIX SECTEUR PUBLIC ET OBNL* 

 


Jusqu'au 24 septembre
Régulier
Conférence    695 $ 995 $
Atelier (chacun) + 395 $

+ 495 $

 

Visite + 145 $

+ 195 $

 

 

 

* Notez que le prix secteur public et OBNL ne s'appliquent pas aux organismes parapublics. 
Organisme parapublic : organisme ou société d’État remplissant des fonctions d'intérêt public sans être intégré dans l’administration de l’État, mais qui est contrôlé par l'État et qui gère la vente ou l'exploitation de certaines ressources appartenant à l'État, par exemple, la Société des alcools du Québec (SAQ), Loto-Québec, Hydro-Québec, etc.

 

* Notez que le prix secteur public et OBNL ne s'appliquent pas aux organismes parapublics. 

 

Organisme parapublic : organisme ou société d’État remplissant des fonctions d'intérêt public sans être intégré dans l’administration de l’État, mais qui est contrôlé par l'État et qui gère la vente ou l'exploitation de certaines ressources appartenant à l'État, par exemple, la Société des alcools du Québec (SAQ), Loto-Québec, Hydro-Québec, etc.

 

 

 

 

RABAIS DE GROUPE

Invitez vos collègues et profitez de rabais avantageux !

 

25%
6 personnes et plus !
20%
4 ou 5 personnes
15%
2 ou 3 personnes

 

 

 

Les rabais de groupe ne sont pas cumulables aux rabais en vigueur.

 

 

 

2 façons de s'inscrire :

 

1) En ligne, en cliquant sur le bouton JE M'INSCRIS

2) Par téléphone, au 514-392-4298

 

 

 



Besoin d'aide ?

Besoin d'aide ? Vous avez des questions ? Contactez le service à la clientèle
au 514-392-4298 ou evenements@tc.tc

S'inscrire maintenant

(514) 392-4298

Taxes en sus.
* Pour bénéficier des prix promotionnels, votre code promo est nécessaire.
Où le trouver ?
Cette conférence est reconnue en vertu de la loi du 1%".