• Conférence
  • Édition passée

Acceptabilité Sociale - 2016

Développez un cadre d’actions propre à votre projet

14 décembre 2016 de 8h15 à 16h45

Terminé !
,
Plan d'accès
Téléchargez le programme (PDF)

» Terminé ! Découvrez la prochaine édition.

 

 

L’acceptabilité sociale des projets requiert maintenant le respect de prérequis tels que l'inclusion des parties prenantes dès la définition et la mise en œuvre des projets.

 

En effet, l'acceptabilité sociale ne se réduit pas uniquement aux calculs des retombées économiques. Elle doit maintenant reposer sur des démarches durables qui assureront la pérennité du projet, tant pour le promoteur que pour les communautés concernées.

 

Vous découvrirez des pratiques éprouvées de communication (médias sociaux et traditionnels), de collaboration, de concertation, de gestion de risques et de mitigation/négociation. Venez rencontrer des experts et des promoteurs issus de divers secteurs reconnus pour leurs pratiques innovantes tant à l'interne qu'avec leurs parties prenantes.

 

5 bonnes raisonsde participer

 

  • Apprenez à mettre en place un processus de consultation à valeur ajoutée tant pour votre organisation que pour vos parties prenantes 
  • Repérez les meilleures stratégies de gestion de risques adaptées à vos enjeux 
  • Échangez avec des promoteurs qui ont fait face à des défis de taille et qui ont tout de même réussi à mener à bien leur projet 
  • Découvrez les pratiques et les stratégies d’une multitude de secteurs qui vous permettront de construire vos propres stratégies de communication et de collaboration 
  • Apprenez à intégrer un processus d’acceptabilité sociale à la gestion d’un projet déjà planifié

 

 

programme de la conférence Téléchargez le programme (pdf)

mercredi 14 décembre
  • 8h15
    Accueil des participants
  • 8h45
    Mot d'ouverture
  • 9h00Discussion
    Le rôle de leadership des gouvernements dans les grands projets : entre intérêt public et acceptabilité sociale

    L'actualité des derniers mois met en évidence la nécessité de l'intervention des acteurs politiques dans le développement des grands projets sur le territoire québécois. Alors que le gouvernement devrait agir à titre de gardien de la santé environnementale et sociale ainsi que du développement économique de la province, et ce, à long terme, certains mettent en doute son rôle de leadership dans les projets d'envergure.

     

    À l'occasion de cette table ronde, saisissiez la dynamique politique de l'engagement des gouvernements dans les grands projets.

     

    - Qu’est-ce que la publication du livre vert changera concrètement pour les promoteurs ?

     

    - Comment le gouvernement doit-il se repositionner face aux enjeux de développement ?

     

    - Quels sont les impacts des grands projets controversés actuels pour le pouvoir politique ?

     

    - La notion d'acceptabilité sociale affaiblit-elle le pouvoir du gouvernement ?

     

    - Dans quelle visée le gouvernement prend-il position face à ces projets d'envergures ?

     

    - L'enjeu de la réélection : la gouvernance par sondage, ou pour l'intérêt à long terme de la province ?

  • 10h00Expertise
    À l'ère de l'instantanéité de l'information, comment gérer vos communications afin d’éviter les dérapages?

    Si 140 caractères suffisent à déclencher un scandale, comment peut-on contrôler un message diffusé quand on sait qu’un grand nombre d'intervenants le reprendront ? Comment assurer une gestion de crise efficace sur vos médias sociaux ? Cette présentation vous permettra de saisir les mécanismes complexes et en constante mutation des communications numériques.



    Découvrez comment :

     

    - Communiquer efficacement avec les relationnistes et les journalistes afin d’éviter que le contenu de votre message ne soit déformé ;

     

    - Comprendre le rôle des leaders d’opinion afin de bénéficier de leur influence en situation de crise ;

     

    - Utiliser les mots-clics et participez au dialogue pour désamorcer les tensions causées par la désinformation ;

     

    - Développer une stratégie de communication numérique en tenant compte de l’opinion publique locale et nationale et de l’intérêt des citoyens.

  • 10h30
    Pause réseautage
  • 11h00Expertise
    La gouvernance d’entreprise et les exigences des CA en matière d’acceptabilité sociale : soyez prêt à répondre aux préoccupations des membres du conseil

    Soucieux de la performance de l’entreprise, les administrateurs sont de plus en plus exigeants. Les dirigeants d’entreprise ont le devoir, sous l’égide de leur conseil d’administration, de mettre en place des stratégies afin d’assurer le développement et la pérennité de leur entreprise et de constamment atténuer les risques multiples auxquels elle fait face. La responsabilité de ce défi quotidien leur revient, en raison de l’obligation de satisfaire aux demandes du conseil d’administration et de créer de la valeur pour les actionnaires, pour la société et pour l’environnement. Ainsi, à condition qu’elle soit gérée en synergie avec la stratégie d’entreprise, l’acceptabilité sociale peut faire partie des outils de création de valeur.

     

    Venez découvrir :



    - Comment présenter un projet impliquant un processus d’acceptabilité sociale à son conseil d’administration ?


    - Comment répondre aux questions des membres qui y siègent ?


    - Quelles sont leurs préoccupations ?


    - Comment intégrer la création de valeur à un processus d’acceptabilité sociale ?

  • 11h30Allocution spéciale
    Les processus de consultation publique en constante évolution : l'Office de consultation publique de Montréal

    Dans le processus de gestion des projets, les consultations publiques sont une étape souvent critique, tant pour les promoteurs que pour les instances publiques. Voyez comment l'OCPM utilise désormais les technologies numériques dans le processus de consultation publique afin d’obtenir un portrait concret de l'ensemble des parties prenantes, pour rejoindre des parties prenantes qui ne participeraient pas aux assemblées publiques et pour créer un espace public virtuel d'échange.  

     

    Voyez concrètement comment l'organisme :


    - S’applique à rejoindre la « majorité silencieuse » ;


    - Tire bénéfice des médias sociaux et des mots-clics (hashtag) pour saisir le pouls de l’opinion publique au sujet d'un projet ;


    - Crée un environnement propice au dialogue « en temps réel » ;


    - Choisit les meilleures techniques d'animation et de consultation en fonction des parties prenantes à rejoindre ;


    - Utilise des technologies géospatiales et de réalité virtuelle pour une meilleure visualisation et une meilleure compréhension d’un projet.

  • 12h00
    Dîner réseautage
  • 13h15Étude de cas
    Assurer la réussite de votre projet grâce à la gestion des risques sociaux en amont : le cas du projet Akasaba Ouest

    Le fait de tenir compte des aspects sociaux d’un projet le plus en amont possible permet non seulement de mieux évaluer les risques sociaux, mais aussi de mettre en place des moyens pour les atténuer et pour assurer une meilleure « acceptabilité ».

     

     

    L’étude de ce projet de mine d'or vous permettra de découvrir :

     

    - L’attention portée à la dimension sociale dans l’évaluation du projet d’une société minière avant son acquisition, et de l’avantage d’en avoir tenu compte ;

     

    - Les processus de communication et de consultation des parties prenantes qui ont été déployés dans le cadre de l’étude de préfaisabilité et de réalisation de l’étude d’impact ;

     

    - La manière dont ont été intégrées les préoccupations des communautés autochtones, ce qui a permis d’améliorer la conception du projet et d’en réduire les principaux impacts ;

     

    - Les mécanismes mis en place pour maintenir le lien avec les communautés d’accueil depuis le commencement du projet ;

     

    - Les efforts de communication et de consultation avec les communautés autochtones voisines du projet.

  • 13h45Étude de cas
    Intégrez un processus d'acceptabilité sociale à la gestion des projets : le défi des grandes organisations et de leurs gestionnaires

    La réussite de la mise en œuvre des projets dépend d'un ensemble de facteurs déterminants. Or, pour les gestionnaires, le fait de miser sur une démarche de collaboration avec les parties prenantes peut être exigeant en matière de temps et de ressources, mais peut s’avérer efficace et rentable à long terme. La STM, qui doit coordonner des projets avec des parties prenantes multiples – et aux intérêts parfois divergents (usagers, riverains, administrations municipales, entreprises privées, autres organismes de transport, etc.) –, doit également s'assurer en tout temps du maintien de ses opérations.

     

     

    Voyez comment la STM :

     

    - S'assure de coordonner ses actions auprès des diverses parties prenantes afin de maximiser les bénéfices et de minimiser les impacts de ses projets sur les riverains et les usagers ;

     

    - S’assure d’informer la collectivité et de tenir compte de ses intérêts lorsque celle-ci est touchée par les projets de maintien et de mise à niveau des infrastructures de la société ;

     

    - Adapte la stratégie de ses relations avec les parties prenantes en fonction des particularités de chaque projet et de chaque partenaire.

  • 14h15Étude de cas
    Ville de Laval : pourquoi et comment les élus et gestionnaires ont placé la consultation des citoyens au coeur de la prise de décision des projets

    Pour mener à bien son ambitieuse démarche, Repensons Laval (élaboration de la vision stratégique, révision du schéma d’aménagement, planification du centre-ville, etc.), la Ville de Laval a placé ses citoyens au cœur de la prise de décision au moyen de diverses démarches de consultation publique.

     


    Venez en apprendre davantage sur :

     

    - Les défis posés par le contexte sociopolitique lavallois ;

     

    - Les stratégies et les tactiques en matière de participation publique privilégiées pour surmonter ces défis ;

     

    - Les résultats générés par la contribution des citoyens dans l’élaboration et la conception des différents projets ;

     

    - Les enjeux qui se posent pour les prochaines années.

  • 14h45
    Pause réseautage
  • 15h15Étude de cas
    Un parc éolien pour bâtir une Nation

    Issu d’un partenariat 50-50 entre la Nation Mi’gmaq et l'entreprise Innergex énergie renouvelable inc., le parc éolien Mesgi’g Ugju’s’n est basé sur des initiatives d’importance majeure pour le développement des collectivités autochtones et des travailleurs locaux. Cette pratique démontre que l’intégration d’une démarche durable avec les collectivités locales favorise la pérennité d’un projet.

    Voyez comment les dirigeants des deux entités ont :

    • Organisé des séances de formation spécialisées et du mentorat qui ont permis à plus d’une centaine de travailleurs Mi’gmaq de travailler sur le projet;
    • Communiqué de façon régulière et transparente avec les communautés locales;
    • Maximisé les retombées économiques à long terme pour l’ensemble des collectivités.
  • 16h00Étude de cas
    Suscitez un engagement des parties prenantes pour faciliter l’acceptabilité d’un projet et ainsi en réduire les risques opérationnelles et financiers

    Au début des années 2000, Hydro-Québec et la nation crie de la Baie-James ont pris les rênes d'un vaste projet de reconstruction de leurs relations. Le développement du projet Eastmain-Sarcelle-Rupert a été le point de départ d'une démarche d'acceptabilité sociale de projets fondée sur l'engagement continu des parties prenantes, sur le partenariat, sur l’atténuation des impacts et sur le partage des bénéfices où ceux-ci doivent excéder les impacts perçus par les parties prenantes.



    Découvrez pourquoi et comment Hydro-Québec, la nation crie, les utilisateurs et les communautés cries directement touchées par le projet :


    - Ont créé conjointement la société Niskamoon, qui facilite la gestion des projets et gère les attentes et les préoccupations des parties prenantes (radio Hydlo &Friends, traductions fidèles des communications, coordination des mesures d’atténuation, mise en valeur et initiatives visant la formation et le renforcement des capacités des Cris concernés par le projet) ;

     

    - Choisissent ensemble les consultants qui travaillent aux études d'impacts et aux suivis environnementaux et mettent à profit les savoirs locaux ; 

     

    - Facilitent les partenariats d'affaires avec les entrepreneurs cris sur le territoire de la Baie-James et ailleurs au Québec.

  • 16h45
    Mot de clôture et fin de la journée conférence
complétez votre expérience

Ces activités en petits groupes ont un taux de satisfaction très élevé ! Elles vous permettent d'approfondir vos connaissances sur un sujet plus pointu le lendemain de la conférence. Une excellente façon de tirer le maximum du contenu offert.

  • jeudi 15 décembre
    de 8h30 à 9h00
    Accueil des participants
  • jeudi 15 décembre
    de 9h00 à 12h00
    Atelier
    Atelier A : Réalisez votre projet selon une démarche d’étude environnementale qui favorise l’acceptabilité sociale

    L’expression citoyenne fait maintenant partie intégrante de l’étude d’impact sur l’environnement et confère une légitimité additionnelle à votre projet. Afin de faciliter la réalisation de votre projet et son acceptation par les communautés, vous devez dès les premières étapes mettre en œuvre les principes de développement durable et favoriser le dialogue entre promoteurs, citoyens et intervenants.



    Objectifs de l’atelier :


    - Apprenez à reconnaître les principales préoccupations du promoteur, des communautés et des autres intervenants, ainsi que les enjeux qui en découlent ;

     

    - Découvrez des outils qui permettent d’évaluer et de suivre le niveau de perception du projet par le milieu ;

     

    - Apprenez à structurer votre démarche afin de favoriser l’acceptabilité sociale de votre projet ;

     

    - Cernez les principales connaissances juridiques et réglementaires indispensables à l’élaboration de l’étude d’impact sur l’environnement.

     



    Pourquoi participer :


    Cet atelier, qui propose un format plan d’apprentissage fondé sur la mise en pratique et l’exploration de cas concrets, vous permettra de développer les connaissances nécessaires à l’élaboration de votre projet, selon votre cadre économique et technique, tout en respectant les lois, les règlements et les normes environnementales et en visant l’acceptabilité sociale. Vous apprendrez à comprendre les rôles de chacun : promoteurs, spécialistes, analystes et citoyens.

    Marjolaine Castonguay, biologiste, M. Sc.

    Marjolaine Castonguay, biologiste, M. Sc.

    Fondatrice et présidente-directrice générale
    PESCA ENVIRONNEMENT

    Nathalie Leblanc, biologiste, M. Sc.

    Nathalie Leblanc, biologiste, M. Sc.

    Directrice, Environnement et Société
    PESCA ENVIRONNEMENT

  • jeudi 15 décembre
    de 12h00 à 13h00
    Dîner réseautage pour les participants inscrits à la journée complète
  • jeudi 15 décembre
    de 13h00 à 16h00
    Atelier
    Atelier B : Savoir négocier et gérer les conflits : des compétences essentielles pour résoudre les enjeux de l’acceptabilité sociale

    L’importance accordée à l’acceptabilité sociale accentue aujourd’hui la pression exercée sur les promoteurs pour qu’ils trouvent des terrains d’entente avec les communautés d’accueil et les diverses parties prenantes de leurs projets. Dans ce contexte, ils doivent envisager la quête de l’acceptabilité sociale comme une négociation qui vise à concilier des intérêts multiples et souvent contraires, et ce, dans le but d’éviter des conflits coûteux qui mettent à risque leurs projets. L’atelier préparera les participants à intervenir dans le cadre de négociations impliquant de multiples parties prenantes. À partir de cas concrets et d’exercices pratiques, les participants développeront également leur connaissance des modes de prévention et de résolution des différends.



    Objectifs de l’atelier :


    - Comprendre les grands principes de la négociation raisonnée ;

     

    - Recenser les parties prenantes et analyser les intérêts en jeu ;

     

    - Anticiper les sources de conflits et leurs impacts potentiels ;

     

    - Déterminer les avantages et les risques de la négociation ;

     

    - Cibler les parties prenantes qui seront invitées à participer au processus ;

     

    - Convenir du cadre des négociations, des objectifs et des règles du jeu ;

     

    - Mener les différentes étapes du processus de négociation ;

     

    - Éviter les écueils et les erreurs les plus fréquentes.

     


    Pourquoi participer :


    Face à un environnement social, politique et réglementaire de plus en plus exigeant, les promoteurs et les gestionnaires ont intérêt à maîtriser les techniques de négociation et de résolution de conflits avec les communautés pour augmenter les chances d’avancement de leurs projets.

Avec le soutien de

tarifs et offres promotionnelles

BESOIN D'AIDE ? NOUS SOMMES LÀ.
CONSULTEZ LA FOIRE AUX QUESTIONS
OU Écrivez-nous : evenements@tc.tc
Prix promotionnel avec votre code promo*
PRIX SECTEURS PRIVÉ ET PARAPUBLICrégulierJusqu'au 20 octobreJusqu'au 17 novembre
CONFÉRENCE 1095$ 795$ 945$
Complétez votre expérience
ATELIER +495$ +395$ +445$
 
Prix promotionnel avec votre code promo*
PRIX SECTEUR PUBLICrégulierJusqu'au 20 octobreJusqu'au 17 novembre
CONFÉRENCE 895$ 595$ 745$
Complétez votre expérience
ATELIER +445$ +395$ +395$
Ces activités en petits groupes ont un taux de satisfaction très élevé ! Elles vous permettent d'approfondir vos connaissances sur un sujet plus pointu le lendemain de la conférence. Une excellente façon de tirer le maximum du contenu offert.

S'inscrire maintenant

Taxes en sus.
* Pour bénéficier des prix promotionnels, votre code promo est nécessaire.
Où le trouver ?
Cette conférence est reconnue en vertu de la loi du 1%".