Comment les PME peuvent-elles attirer les talents?

Publié le 03/02/2020 à 13:30

Il n’est pas simple d’attirer les meilleurs candidats lorsqu’on est une PME dans une industrie dominée par des géants, comme c’est le cas dans le secteur des technologies, de l’aérospatiale ou du jeu vidéo. Devant l’intensification de la rareté de main-d’œuvre, les PME n’ont d’autre choix que d’innover afin que les talents rejoignent leurs rangs... et y restent! Mais comment faire pour accomplir cela?

Revoir les méthodes de recrutement

Chez HumanWare, un développeur de technologies pour personnes aveugles ou à basse vision basé à Drummondville, l’équipe des ressources humaines a surtout misé sur une diversification des techniques de recrutement. Comme l’explique Annie Beaudoin, c.o., directrice des ressources humaines : « On s’est rendu compte qu’on ne pouvait pas attendre les candidatures par le biais d’un affichage standard sur un site Web. Il fallait être proactif et développer notre marketing RH, trouver comment on se définit en tant qu’entreprise, miser sur ce qui nous différencie. »

L’entreprise a exploré trois autres avenues, se tournant d’abord vers les agences de recrutement pour avoir accès à un plus grand bassin de candidats, puis vers l’immigration pour pourvoir certains postes précis; elle a aussi commencé à recruter des candidats universitaires encore aux études. Bien que ces initiatives aient porté fruit, trouver des candidats qualifiés demeure malgré tout un véritable casse-tête.

Miser sur une visibilité ciblée

De son côté, la société technologique GSoft a plutôt choisi d’accroître sa visibilité sur les médias sociaux, comme en témoigne Florian Pradon, candidate experience manager de l’entreprise : « On a mis en valeur ce qu’on fait à l’interne afin d’attirer des talents à travers les médias sociaux. Pour ce faire, on a engagé une firme de relations publiques qui nous permet d’être présents là où on pense être pertinents. On a également redéfini notre programme de référencement pour encourager nos employés à trouver des candidats potentiels à travers leurs réseaux et leurs amis. »

Multiplier les stratégies innovatrices

Au-delà du salaire – qu’elles admettent toutes deux avoir dû bonifier pour être plus concurrentielles – et des nombreuses formations qu’elles proposent à leurs employés pour satisfaire leur besoin de se développer, les deux entreprises n’ont pas hésité à sonder leurs employés pour savoir quelles mesures étaient susceptibles d’augmenter leur sentiment d’appartenance.

Dans les deux cas, les employés désiraient que la compagnie pose des actions concrètes qui correspondraient à leurs valeurs. Chez GSoft, pour accroître le sentiment de fierté des travailleurs on a misé sur l’obtention de la certification B Corp, laquelle reflète leur implication sociale et environnementale.

HumanWare, de son côté, a mis sur pied un comité environnemental qui a obtenu beaucoup de succès.

Et pour satisfaire davantage le désir d’implication sociale de leurs employés, les deux PME ont décidé de rémunérer les heures de bénévolat que font ceux-ci dans des organismes de leur choix.

Dans le contexte actuel, les stratégies traditionnelles de recrutement ne suffisent plus. Toutes les astuces sont donc bonnes pour rendre les PME attrayantes aux yeux des perles rares que toutes les compagnies s’arrachent…

Ce sujet vous interpelle?

Découvrez des pratiques de gestion efficaces au Forum RH PME, un événement destiné aux dirigeants et gestionnaires de PME qui aura lieu le 18 mars prochain au Palais des congrès de Montréal. Visitez forumrhpme.com pour plus de détails.

 

 

À la une

Bourse: Wall Street termine en hausse, entraînée par le pétrole

Mis à jour à 16:48 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Les prix des barils de pétrole qui ont enregistré la plus forte hausse de leur histoire.

Titres en action: Ford, Softbank, Boeing, Lufthansa

Mis à jour à 11:59 | AFP

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

Trump enflamme les cours du pétrole en annonçant des coupes

11:26 | AFP

Donald Trump a dit s'attendre à une réduction «d'environ 10 millions de barils» par jour.