Adopter le gaz naturel renouvelable pour réduire ses émissions de gaz à effet de serre

Publié le 21/09/2022 à 00:01

Pour lutter contre les changements climatiques, Énergir est consciente que la manière dont l’énergie est produite et consommée doit être repensée et que des actions concrètes doivent être posées rapidement. De façon proactive, l’entreprise observe des tendances qui l’incitent à aller plus loin dans ses réflexions et à accélérer sa transformation. Le gaz naturel renouvelable (GNR) s’inscrit ainsi dans sa démarche globale de décarbonation de son réseau.

Une décroissance du gaz naturel fossile

En 60 ans, le réseau gazier d’Énergir s’est grandement développé et a atteint sa maturité. L’entreprise planifie désormais une diminution de la distribution et de la consommation du gaz naturel fossile. En parallèle, elle vise à distribuer chaque année beaucoup plus de gaz naturel renouvelable.

« Face à l’urgence climatique, Énergir est en transformation profonde afin de passer d’un distributeur d’énergie à une entreprise énergétique diversifiée et un partenaire de choix dans la lutte contre les changements climatiques. La consommation de gaz naturel fossile au Québec diminuera dans le futur au profit des énergies renouvelables », révèle Éric Lachance, président et chef de la direction d’Énergir.

Une énergie propre faite de déchets

Rappelons que le gaz naturel renouvelable est une énergie propre produite à partir de matières organiques résiduelles, comme celles déposées dans les bacs bruns, les résidus agricoles ou encore les eaux usées. Après avoir été collectées, ces matières sont acheminées à une usine de biométhanisation. Dans d’immenses cuves appelées « biodigesteurs », les déchets sont décomposés par des microorganismes, ce qui les transforme en gaz naturel renouvelable, lequel peut ensuite être injecté dans le réseau gazier.

Cette pratique permet de réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES) de deux façons : d’abord, en remplaçant une énergie fossile par une énergie renouvelable; ensuite, en évitant les émissions de méthane associées à l’enfouissement des matières organiques résiduelles.

Une cible ambitieuse de réduction des GES

Instauré en 2020, le Plan pour une économie verte (PEV) a pour objectif que le Québec puisse atteindre ses cibles de réduction de gaz à effet de serre de -37,5 % à l’horizon 2030 et ainsi dessiner la trajectoire vers la carboneutralité en 2050. Dans le cadre d’une démarche globale de décarbonation, le gaz naturel renouvelable s’avère donc un excellent moyen de réduire ses émissions de GES, conjointement à d’autres initiatives telles que l’amélioration de l’efficacité énergétique.

C’est pour cette raison qu’Énergir continue de croire en cette filière et d’augmenter le volume de GNR dans son réseau. D’ici 2030, elle vise à ce que le GNR représente au moins 10 % du volume annuel livré pour consommation, ce qui équivaudrait à une réduction annuelle des émissions d’un million de tonnes d’équivalent CO2.

Agir avec Énergir

Désormais, tous les clients d’Énergir qui le désirent peuvent inclure à leur consommation énergétique du gaz naturel renouvelable afin de contribuer à l’atteinte de leurs propres cibles de réduction de GES. La Société des arts technologiques (SAT) et l’Aéroport international Montréal-Trudeau ont d’ailleurs adopté le GNR avec succès.

La SAT, qui consomme annuellement entre 50 000 et 100 000 m3 de gaz naturel, s’est associée avec Énergir dans le but de remplacer d’ici 2 ans 20 % de sa consommation de gaz naturel par du GNR. Misant sur l’économie circulaire, elle récupère aussi les déchets organiques générés par son restaurant : ces matières pourraient être transformées en gaz naturel renouvelable et injectées dans le réseau gazier d’Énergir.

ADM, la société administrant l’Aéroport international Montréal-Trudeau, a pour sa part effectué en 2021 l’achat de 42 000 m3 de GNR destinés aux chaudières servant à chauffer son bâtiment principal. Permettant de réduire la consommation d’énergie en période de pointe, cette initiative a contribué à diminuer les émissions de gaz à effet de serre et à rapprocher la société de ses cibles environnementales.

Envie d’agir pour réduire votre empreinte carbone? Visitez le site Web d’Énergir pour en savoir plus sur son offre de gaz naturel renouvelable pour ses clients résidentiels et ses clients affaires!

À la une

Bourse: Wall Street boosté par Facebook

Mis à jour à 18:56 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a limité ses pertes grâce au secteur des technos.

Alphabet déçoit avec des revenus et un bénéfice net inférieurs aux attentes

16:34 | AFP

Son titre perdait plus de 4% lors des échanges électroniques après la clôture de la Bourse.

Amazon dépasse les attentes avec plus de 149G$ de chiffre d’affaires au 4T

16:29 | AFP

À Wall Street, son titre perdait plus de 4% lors des échanges électroniques après la clôture de la Bourse.