L’importance des événements tiers pour les organismes

Publié le 12/11/2019 à 00:15

Rassemblement sportif, spectacle-bénéfice, tournoi de golf… Les membres de la communauté d’affaires sont régulièrement sollicités pour prendre part à des activités caritatives organisées par des gens investis ou des entreprises qui ont une cause à cœur. Au Québec, les fondations et les organisations ont le privilège de bénéficier de l’apport de ces événements, généralement appelés événements tiers. Ces activités, comme la Classique Groupe Monaco et le Défi des cœurs organisés au profit de la Fondation de l’Institut de Cardiologie de Montréal, profitent directement à la cause soutenue.

Souvent organisés dans la communauté par des patients, des proches de patients ou dans le cadre de projets scolaires ou professionnels, les événements tiers bénéficient des conseils stratégiques et logistiques de la part des fondations. Celles-ci soutiennent les initiatives, et communiquent avec leurs ambassadeurs volontaires pour en assurer le succès. L’organisation des événements relève quant à elle généralement entièrement des philanthropes.

Une source de financement à promouvoir
Dans le cas de la Fondation de l’Institut de Cardiologie de Montréal, ce mode de collecte de fonds est une source de financement considérable pour les activités courantes, notamment pour la recherche scientifique et la prévention. Comme elles sont prises en charge par des citoyens, ces collectes de fonds permettent de sortir du noyau habituel des donateurs de l’organisme, d’aller directement à la rencontre des communautés, et d’étendre la portée hors des grands centres. Elles contribuent également à rassembler collègues et amis dans un cadre qui sort de l’ordinaire.

Dans ce modèle philanthropique, les causes rayonnent par l’entremise d’ambassadeurs pour qui l’événement devient plus grand que leurs propres intérêts. Chaque individu donne et s’implique à la hauteur de ses moyens, et agit dans le sens de ses convictions pour contribuer au progrès social. Et la passion avec laquelle ces activités sont organisées est contagieuse, rendant ces rendez-vous incontournables dans certaines régions.

Faire naître la fierté
Dans les communautés, l’organisation de telles collectes de fonds permet de cultiver la fierté de contribuer à une société dynamique, tout en suscitant une certaine prise de conscience. Il devient ainsi possible à la fois de se responsabiliser, et d’agir pour le bien-être collectif.

Un petit don à la fois
Les revenus de plusieurs organisations caritatives proviennent de « petits » dons (en opposition aux dons majeurs). En ce sens, celles-ci ont tout intérêt à favoriser des programmes de collecte de fonds qui visent des publics variés, car ce niveau de soutien est à la portée de tous les donateurs. Il ne faudrait surtout pas oublier que les grandes sommes amassées annuellement sont le cumul de dons de toutes ampleurs.

Quand abondance vient avec vigilance
Les événements tiers sont extrêmement profitables pour les fondations, d’autant qu’ils requièrent très peu d’investissements en matière de ressources humaines. Les organisations doivent toutefois faire preuve de vigilance quant aux choix des activités. Celles-ci doivent être en adéquation avec les valeurs de la marque, au risque de diluer leur impact.

Vous aimeriez organiser un événement au profit de la Fondation de l’Institut de Cardiologie de Montréal? Rendez-vous au undonpourlecoeur.org.

À la une

La subvention salariale d'urgence reconduite jusqu'à l'été 2021

Comme prévu, la lutte à la pandémie occupe une grande place dans le discours du Trône du gouvernement Trudeau.

Un discours du Trône «décevant pour le Québec», dit François Legault

Le commentaire de François Legault sur le discours du Trône ne s'est pas fait attendre.

Deuxième vague: Justin Trudeau fera un discours à la nation

Mis à jour le 22/09/2020 | La Presse Canadienne

Le premier ministre Justin Trudeau fera un discours à la nation mercredi soir.