Croix-Rouge canadienne : réinventer la collecte de fonds en temps de pandémie

Publié le 23/06/2021 à 00:01

La pandémie de COVID-19 a doublement frappé la Croix-Rouge canadienne. Au moment où les besoins pour ses services d’urgence étaient particulièrement criants, ses grands événements de collecte de fonds étaient paralysés par les mesures sanitaires. Voici comment la Croix-Rouge a su se réinventer en créant la campagne virtuelle Au cœur de l’urgence.

La recette gagnante était auparavant connue. Depuis une quinzaine d’années, la Croix-Rouge organisait chaque printemps un grand banquet réunissant entre 500 et 600 femmes et hommes d’affaires montréalais. Bon an mal an, elle y récoltait environ un 1 M$.

Puis la pandémie a frappé. Non seulement rassembler des centaines de personnes devenait impossible, mais l’existence même de plusieurs partenaires du monde des affaires se retrouvait soudainement en danger. Au même moment, la demande pour les services d’urgence de la Croix-Rouge canadienne atteignait des sommets inégalés — tout comme les besoins financiers de l’organisme. Il fallait réagir vite.

De nouveaux outils de sollicitation
En collaboration avec le personnel de la Croix-Rouge, les coprésidents du grand banquet 2020, Martin Coiteux, chef, Analyse économique et stratégie globale à la Caisse de dépôt et placement du Québec, et David Murray, chef de l’innovation et vice-président exécutif — Production, santé, sécurité et environnement chez Hydro-Québec, ont rapidement réorganisé la campagne de financement sur des bases virtuelles. De nouveaux outils de sollicitation numériques sont venus remplacer les traditionnelles activités de réseautage, et la visibilité dont jouissait alors la Croix-Rouge a été mise à contribution.

« Pour la première fois, on nous demandait de déployer un de nos hôpitaux mobiles au Canada, pour venir en aide à l’Hôpital de LaSalle, qui débordait de patients COVID-19, relate Pascal Mathieu, vice-président, Québec pour la Croix-Rouge canadienne. Nous avons donc enregistré une entrevue vidéo au cours de laquelle j’expliquais le processus à nos coprésidents, avec des images du déploiement en arrière-plan. »

Les coprésidents ont aussi prêté les services de leurs équipes de communication pour rehausser la présence médiatique de l’organisation. Résultat : la campagne Au cœur de l’urgence a largement dépassé ses objectifs en récoltant 1,5 M$.

« Nous étions présents pendant la pandémie, et nos coprésidents ont été convaincants dans leur sollicitation », dit Pascal Mathieu.

Une stratégie qui fait des petits

Forte de cette expérience, la Croix-Rouge a continué à innover pour ses autres campagnes de financement de l’année. À Québec, le souper gastronomique qui regroupe quelque 400 personnes et sept grands chefs chaque automne depuis 25 ans a été remplacé par un cocktail en ligne accompagné d’un repas livré à domicile. Les campagnes de retenues sur salaire n’ont pas été en reste : dans des entreprises comme Desjardins et Rio Tinto, des concours et conférences virtuelles ont été organisés à la place des activités sur les lieux de travail.

Et pour cette année ? « La Croix-Rouge a l'immense privilège de pouvoir compter sur la coprésidence de Johanne Duhaime, première vice-présidente, Technologies de l'information au Mouvement Desjardins, et de David Murray, chef de l’innovation et vice-président exécutif – Production, santé, sécurité et environnement chez Hydro-Québec », annonce Pascal Mathieu.

Qui plus est, l’attirail d’outils de sollicitation virtuels s’enrichit : dons par courriel, présence médiatique et vidéos qui montrent les activités récentes de l’organisme et l’engagement des coprésidents.

Un nouveau souffle a ainsi été donné à la campagne Au cœur de l’urgence grâce à la contribution de la communauté des affaires. Et le meilleur reste à venir.

À la une

Hydrogène vert et biocarburants: une future stratégie interventionniste

22/10/2021 | François Normand

ANALYSE. Les Affaires dévoile les grandes lignes de la stratégie que Québec annoncera dans les prochaines semaines.

Bourse: Le Dow Jones conclut sur un record mais la tech s'est repliée

Mis à jour le 22/10/2021 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto clôture en légère hausse grâce au secteur de l'énergie.

Titres en action: Corus, Schlumberger, Continental, Honeywell, ...

22/10/2021 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.