Le Québec et le Luxembourg: des liens d’affaires toujours plus forts

Publié le 13/06/2022 à 00:01

À gauche : Stewart Bain, PDG et cofondateur de NorthStar Ciel et Terre. À droite : Olivier Raulot, PDG et fondateur de iNUI Studio

Depuis la signature de l’Accord économique et commercial global entre le Canada et l’Union européenne (UE), de plus en plus d’entreprises canadiennes s’intéressent aux possibilités de croissance dans le marché de l’UE.

C’est le cas de l’entreprise montréalaise NorthStar Ciel et Terre qui a récemment ouvert un siège européen au Luxembourg. Après un co-investissement de 10 millions d’euros de la part du Luxembourg Future Fund et un partenariat avec le ministère de l’Économie du Luxembourg, l’entreprise a décidé d’y mettre en place un centre d’excellence pour assurer la durabilité de l’espace alors que les satellites et débris spatiaux se multiplient et que les risques de collisions augmentent.

Le Luxembourg a d’ailleurs fait du Canada un marché prioritaire pour attirer et développer des projets innovants — comme le démontre l’importante mission économique que le pays entreprend actuellement à Toronto et à Montréal. En effet, le Grand-Duc héritier Guillaume de Luxembourg, le ministre de l’Économie luxembourgeois Franz Fayot et le directeur général de la Chambre de commerce Carlo Thelen seront accompagnés par plus de 100 représentants d’entreprises et du secteur public.

L’objectif de la mission économique est de démontrer que le Luxembourg est une plateforme d’affaires ouverte, dynamique et fiable offrant un accès unique à tous les principaux marchés européens, tout en soulignant le succès que certaines compagnies luxembourgeoises connaissent au Canada.

iNUI Studio, une entreprise luxembourgeoise qui a récemment commencé à équiper la chaîne de restaurants St-Hubert avec des bornes interactives sans contact en est un bon exemple.

Nous nous sommes entretenus avec les responsables de ces deux entreprises : Stewart Bain, PDG et cofondateur de NorthStar Ciel et Terre, et Olivier Raulot, PDG et fondateur de iNUI Studio.

Pourquoi NorthStar a décidé de s’installer au Luxembourg ?

(S. Bain) Garantir la durabilité de l’espace et de notre planète est un problème global. Pour y arriver, on avait besoin de s’installer ailleurs qu’à Montréal et le Luxembourg est vite devenu un choix de prédilection. Depuis quelques années, le Luxembourg s’est développé comme un véritable pôle spatial en Europe où l’économie durable est au premier plan de tout ce qui se fait.

Comment une entreprise de technologie comme iNUI Studio se retrouve chez les rôtisseries St-Hubert au Québec ?

(O. Raulot) Pendant la pandémie, nous avons réalisé que notre technologie AIR TOUCH présentait une solution clé pour l’industrie de la restauration : créer des bornes permettant de passer des commandes à partir d’un écran sans contact afin de favoriser les conditions d’hygiène. St-Hubert a toujours eu l’innovation au cœur de son développement et il a donc été tout à fait naturel de les approcher en premier quand on voulait développer ce nouveau système de commande sans contact en Amérique du Nord.

Qu’est-ce qui explique l’intérêt grandissant pour les relations d’affaires entre le Luxembourg et le Québec ?

(S. Bain) Contrairement à d’autres endroits dans le monde, on sent une volonté réelle de la part des décideurs publics luxembourgeois d’aider les PME à développer des concepts innovants et à propulser leurs activités au niveau supérieur en proposant des programmes d’accélération, ainsi que des programmes de financement public avantageux.

(O. Raulot) Outre le fait que le Québec est un marché de croissance pour nous avec peu de bornes de commande comparativement à l’Europe, je trouve qu’il y a une simplicité fort agréable de faire affaire avec les Québécois. À cela s’ajoute bien évidemment la proximité de la langue.

Quelles sont les ambitions futures pour vos entreprises ?

(S. Bain) Le Luxembourg représente une opportunité incroyable pour nous afin d’accéder au marché européen et global. On veut intégrer l’écosystème luxembourgeois et tirer parti des talents locaux. Notre présence au Luxembourg nous a aussi permis de signer un nouveau contrat avec SES, le premier fournisseur de services de télécommunication par satellites au monde, afin de les soutenir dans la réalisation de leurs enjeux ESG.

(O. Raulot) Nous sommes actuellement en train de réaliser une ronde de financement visant 4 millions d’euros. Notre objectif à court terme, c’est de pouvoir ouvrir un siège social et un centre d’assemblage canadiens afin de mieux servir les 120 restaurants St-Hubert et d’autres nouveaux clients potentiels.

Rendez-vous sur le site de Luxembourg Trade & Invest pour en apprendre plus sur le Luxembourg comme porte d’entrée vers un environnement favorable aux activités commerciales et industrielles à haute performance au cœur de l’Europe.

LUXEMBOURG

  •  +645 000 habitants

  • 47 % de ressortissants étrangers, +180 nationalités
  • PIB : 73,26 milliards USD en 2020. Le PIB par habitant est l’un des plus élevés au monde.

  • Économie notée AAA

  • Accès à 445 millions de consommateurs dans les 27 pays de l’UE

  • Membre fondateur de l’UE et une des principales capitales européennes

  • Les habitants parlent en moyenne 3,6 langues (première place dans l’UE) — le Français est une des 3 langues officielles du pays

  • Tout comme le Québec, le Luxembourg est membre de l’Organisation internationale de la francophonie

 

À la une

Guerre en Ukraine: vers un scénario à la coréenne?

02/07/2022 | François Normand

ANALYSE. Plusieurs scénarios sont possibles en Ukraine, mais le plus plausible est une division durable du pays en deux.

Faire partie de la même équipe que Cole Caufield avec Lipsweater

01/07/2022 | Emmanuel Martinez

Une start-up montréalaise propose aux mordus du hockey de faire partie du même club que Cole Caufield.

Bourse: Wall Street termine en hausse, coup de rein avant le week-end férié

Mis à jour le 01/07/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto est fermée pour la Fête du Canada.