Prix Montréal centre-ville: les lauréat.es 2023

Publié le 24/02/2023 à 00:01

Grâce aux efforts de gens de vision, de créativité et d’entrepreneuriat, le centre-ville de Montréal connaît l'une des plus fortes reprises de l’achalandage au pays. Le 22 février dernier, les prix Montréal centre-ville célébraient ceux et celles qui contribuent quotidiennement à un centre-ville où il fait bon vivre, travailler, s’instruire et se divertir. Partez à la rencontre des huit lauréat.es de l’édition 2023.

1. Prix Art public

Dan Benzaquen

Directeur général, Hôtel Le Germain Montréal

Guidé par une vision audacieuse et colorée, l’hôtel Le Germain Montréal a métamorphosé sa façade avec la murale Dazzle my heart, une œuvre de 14 étages signée Michelle Hoogveld. M. Benzaquen accepte le prix Art public au nom de l’équipe de l’établissement, où l’art occupe une place de choix.

2. Prix Aménagement

Sonia Gagné Lucie Careau

Associée principale et architecte, Provencher_Roy

Lucie Careau

Directrice du Service de l’urbanisme et de la mobilité, Ville de Montréal

Avec deux fois plus d’espaces verts et 75 % plus de places assises, le nouveau Square Phillips est aujourd’hui l’une des plus belles places publiques d’Amérique du Nord. Le prix Aménagement souligne l’effort de collaboration et l’expertise hors pair de la firme d’architecture Provencher_Roy et des équipes de la Ville de Montréal.

3. Prix Développement des affaires

Dimitri Gourdin

Directeur général, Zú

Grâce aux incubateurs et aux accélérateurs comme Zú, Montréal est aujourd’hui une plaque tournante de la créativité numérique. Situé en plein cœur du centre-ville, Zú se mérite le prix Développement des affaires grâce à sa mission de propulser les futurs champions technologiques à révolutionner les industries créatives, générer des propriétés intellectuelles de classe mondiale et faire rayonner l’expertise montréalaise.

4. Prix Employeur

Steve Potvin

Directeur principal du secteur urbanisme, design urbain et architecture de paysage, Stantec

Alors que le monde du travail se voit complètement transformé, la firme Stantec se distingue par son leadership mobilisateur, bienveillant et inclusif qui attire les meilleurs talents et cultive leur plein potentiel. Steve Potvin accepte cet honneur à titre de tête du Studio d’urbanisme et d’architecture de paysage de la firme.

5. Prix Alliance pour le centre-ville

Annik Desmarteau

Vice-présidente bureaux Québec, Ivanhoé Cambridge

Claude Cormier

Architecte paysagiste et associé fondateur, CCxA

Au cœur d’une stratégie novatrice pour renouveler et renforcer l’identité du centre-ville de Montréal, l’Anneau est une puissante démonstration du pouvoir rassembleur du design. Le prix Alliance pour le centre-ville félicite donc cette création de Claude Cormier et de son équipe qui s’inscrit dans la vision grandiose d’Ivanhoé Cambridge.

6. Prix Hommage posthume

René Lévesque

Que ce soit à titre de journaliste ou de 23e premier ministre du Québec, René Lévesque a su propulser le Québec et le centre-ville de Montréal dans la modernité économique, académique et culturelle, créant ainsi un terrain de jeux inspirant pour les générations montantes. Par ce prix Hommage posthume, nous célébrons le centenaire de ce grand homme, dont le riche héritage est préservé par le travail de la Fondation René-Lévesque.

Pour en savoir plus sur les lauréats, consultez le site montrealcentreville.ca

3 nouveaux prix Coups de cœur

Pour la toute première fois cette année, le grand public a aussi été invité à voter pour son Coup de cœur du centre-ville dans trois catégories.

● Meilleur restaurant du centre-ville

● Commerce le plus « Instagrammable » du centre-ville

● La meilleure expérience client du centre-ville

DÉCOUVREZ LES GAGNANTS

À la une

La taxe fédérale sur l'investissement

Mis à jour il y a 9 minutes | Daniel Dufort

EXPERT INVITÉ. La ligne qui nous sépare de la confiscation pure et simple est parfois bien mince.

7 astuces pour réduire vos frais d'avocats

16/06/2024 | Manuel St-Aubin

EXPERT INVITÉ. Les acteurs judiciaires ont à cœur la mission de rendre justice, même si tout n’est pas parfait.

La course aux stages 2.0

Édition du 22 Mai 2024 | Claudine Hébert

Les cabinets d'avocats ont adapté les 5 à 7 aux nouvelles règles de la société.