Guide sur les incubateurs d’entreprises

Publié le 14/12/2022 à 00:01

De jeunes entrepreneurs discutent avec des incubateurs au sujet de leur projet d’entreprise.

Les incubateurs d’entreprises sont nombreux au Canada à pouvoir venir en aide aux entrepreneurs. De récentes subventions annoncées par le gouvernement sont faites pour aider ces derniers et ainsi propulser l’innovation et l’entrepreneuriat. Le choix d’un incubateur pour un entrepreneur peut être très judicieux, mais comment bien le choisir ? Notre expert vous partage ses conseils avisés à ce sujet.

Qu’est-ce qu’un incubateur d’entreprise?

Un incubateur d’entreprise est un organisme qui aide les entrepreneurs souhaitant se lancer en affaires. En plus de vous aider à vous poser les bonnes questions avant de démarrer votre entreprise, un incubateur offre tout un tas de services : du mentorat, des formations, ainsi que des outils pour structurer votre idée. « N’importe quel entrepreneur peut faire appel à un incubateur qui lui offrira des services propres à son domaine », explique Maxime Page, directeur Startups, Technologie et Innovation, à la Banque Nationale.

Quelle est la différence entre incubateur et accélérateur d’entreprises?

L’incubateur aide l’entrepreneur à lancer son entreprise. L’accélérateur d’entreprise permet à l’entrepreneur de concevoir et de mettre en place son idée imaginée durant la phase d’incubation. Ce dernier met en lien l’entrepreneur avec divers profils influents de son domaine afin de profiter de leur savoir-faire et ainsi mener à bien son projet.

Comment fonctionne un incubateur d’entreprise?

Un incubateur met en relation l’entrepreneur en question avec d’autres entrepreneurs de son domaine, cela lui permet alors d’échanger leurs expériences en vue d’établir un plan d’affaire adapté. « L’entrepreneur sera mis au défi pour repenser son idée, le tout avec les bons accompagnements », poursuit l’expert.

Comment choisir votre incubateur d’entreprise?

Voici quelques questions à vous poser afin de savoir si l’incubateur que vous allez choisir répond bien à vos besoins :

  • Quel type d’accompagnement est offert?

La majorité des incubateurs offre de l’accompagnement, du mentorat et du financement. D’autres peuvent offrir aussi un espace de travail à bas prix par exemple pour les entreprises qui viennent de démarrer.

  • Quel est le prix d’une place dans un incubateur?

Les formules varient d’un incubateur à un autre. Certains offrent des services gratuits et d’autres avec des frais facturés.

Chaque incubateur a ses spécificités et chacun possède des capacités et un créneau spécifique à un secteur. Maxime Page insiste sur le fait qu’« une entreprise en innovation ou santé ne peut pas aller dans un incubateur spécialisé en culture. Elle n’en tirerait aucun bénéfice. »

En quoi un incubateur peut-il être utile pour une entreprise?

Un incubateur va amener bien des aspects supplémentaires à une entreprise. Non seulement il sera un partenaire de choix pour le volet investissement et partenaire financier, mais en plus l’incubateur pourra établir, peaufiner et valider la stratégie tant en commercialisation qu’en développement et conceptualisation. « Toute entreprise qui fera appel aux services d’un incubateur en sortira changée », explique Maxime Page.

Comment les incubateurs se sont-ils adaptés à la pandémie?

« La situation a été complexe. Les échanges sont humains et toute la beauté de ce partenariat réside dans les rencontres. Alors ils ont dû faire en sorte que ça devienne vite virtuel », explique l’expert. La pandémie a eu des points positifs par ailleurs, elle a permis d’élargir le bassin des entreprises qui participent aux programmes en dehors de leur zone géographique.

__________________________________________

Des exemples d’incubateurs*

Incubateurs à Montréal

  • Centech : Cet organisme est un incubateur de calibre mondial basé à Montréal et destiné aux entrepreneurs technologiques. Il propose deux programmes d’accompagnement pour startups : Accélération et Propulsion. Il offre du coaching personnalisé, des ateliers et conférences données par des experts, un accès aux laboratoires et à de l’équipement de pointe, du soutien financier et des espaces de travail.
  • Dobson Cup : ce concours de démarrage d’entreprise de l’Université McGill permet aux entrepreneurs émergents de remporter plus de 200 000 $ en prix. Il est destiné aux entreprises axées sur l’innovation, aux petites et aux moyennes entreprises et aux entreprises sociales et à celles des sciences de la santé.
  • Institut d’entrepreneuriat Banque Nationale – HEC Montréal : L’institut offre un parcours d’incubation / accélération qui vise à unir des entrepreneurs aux projets innovants et les professeurs et chercheurs de HEC Montréal.
  • La Piscine : créée en 2015, la Piscine est un organisme à but non lucratif et le premier incubateur spécialisé dans le développement de l’entrepreneuriat des secteurs culturels et créatifs à Montréal et au Québec.
  • Zú : cet organisme à but non lucratif est un incubateur créatif qui rassemble sous un même toit : espaces de travail, infrastructure à la fine pointe de la technologie, programmes d'accompagnement, lab créatif, communauté, professionnels, et plus encore. Zú se consacre aux entreprises en démarrage dans le secteur du divertissement afin d’y bâtir des projets innovants de classe mondiale.

Incubateurs ailleurs au Québec et au Canada

  • ACET Banque Nationale : L’Accélérateur de création d’entreprises technologique de Sherbrooke permet aux entrepreneurs du Québec de transformer leur idée en projet et aide ses candidats à devenir des entrepreneurs.
  • Creative Destruction Lab : cet incubateur associé à HEC de Montréal et à la Rotman School of Management de Toronto offre aux étudiants une expérience de travail pratique avec des investisseurs et des entrepreneurs de renommée mondiale ainsi qu’un programme de mentorat.
  • MAIN : Le Mouvement des accélérateurs d’innovation du Québec a pour mission, entre autres, de favoriser la collaboration entre les accélérateurs et les incubateurs. Une carte interactive est disponible sur son site Web.
  • L-SPARK : le plus important accélérateur canadien pour les entreprises de logiciels en mode SaaS (Software as a Service). Il offre des programmes centrés sur les entreprises B2B et B2B/B2C innovantes ainsi que de programmes spécifiquement élaborés pour les entreprises dans les domaines des véhicules autonomes, de la cybersécurité et des technologies médicales.
  • Agoralliance : L'incubateur/accélérateur des entrepreneneur.e.s venu.e.s d'ailleurs, est une COOP de travailleurs.euses, une entreprise d'économie sociale qui a pour finalité de démultiplier les chances de succès d'affaires des entrepreneur.e.s immigrant.e.s francophones du Canada.

La Banque Nationale peut vous aider dans le démarrage de votre entreprise. Elle s’implique notamment auprès de nombreux incubateurs et a mis en place des programmes de bourses pour les entrepreneurs qui se distinguent. Des solutions financières sont également proposées aux participants de certains programmes, pour leur permettre de se concentrer sur leur projet d’entreprise.

Consultez notre guide, pour être guidé pas à pas dans le démarrage de votre entreprise.

Découvrez nos conseils et nos outils pour vous guider pas à pas dans la création de votre entreprise.

À la une

Elon Musk déclaré non coupable de fraude pour ses tweets sur l’action Tesla

03/02/2023 | AFP

Elon Musk a été déclaré non coupable de fraude pour ses tweets sur l’action Tesla.

Robert Miller, visé par des allégations, quitte la direction de Future Electronics

Radio-Canada a rapporté des allégations selon lesquelles il aurait payé des mineures pour des relations sexuelles.

Bourse: Wall Street finit en baisse

Mis à jour le 03/02/2023 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a clôturé vendredi en légère hausse.