Montréal, une ville où il fait bon vivre!

Publié le 23/02/2021 à 08:50

Par Prével

Avoir tout ce qu’il nous faut à distance de marche, c’est l’avantage de la vie dans un quartier urbain. Griffintown, à Montréal, est l’exemple parfait de ce genre de quartier, complètement métamorphosé; un lieu de vie dynamique et vibrant tant par son offre résidentielle, commerciale et culturelle.

Plusieurs ont choisi de s’y établir pour profiter de la proximité du centre-ville et de la vie d’une vie de quartier pétillante. Car la densité résidentielle de Griffintown a attiré de nombreux commerces de proximité qui donnent une personnalité et une saveur unique à l’endroit. Des boulangeries, des boucheries, des restaurants qui font le bonheur des résidents au quotidien. 

« L’âme d’une ville passe beaucoup par les gens qui l’habitent, mais aussi par ses commerçants qui lui donnent sa couleur. C’est l’interaction de tout ce beau monde qui crée l’atmosphère d’un lieu », explique Laurence Vincent, présidente de Prével, une entreprise pionnière qui, depuis 40 ans, contribue à créer des projets immobiliers vivants et inclusifs.

Quand il s’agit d’aller jouer dehors, de prendre l’air ou de se dégourdir les jambes, Griffintown ne laisse personne en reste avec ses nombreux espaces verts. « Les gens ont le réflexe de sortir de la ville pour le plein air. Mais pourquoi aller si loin quand on a tout à quelques pas de chez soi. » constate Olga Ladessova, directrice du marketing chez Prével. « Le long du canal de Lachine, il y a de la vie; des coureurs, des vélos, des enfants qui rient, des gens qui pique-niquent, des ballons qui roulent. C’est comme un grand parc en ville. », ajoute Laurence Vincent.

Griffintown ne manque pas d’attraits et les développements immobiliers inspirants s’y multiplient. L’un des derniers en date est Quartier Général, un projet signé Prével, situé à deux pas du canal de Lachine. Quartier Général est un petit écosystème en soi, avec ses unités d’habitations variées, ses cours intérieures végétalisées, sa ruelle piétonnière, son hall d’entrée, sa piscine et, pour couronner le tout, rien de moins qu’une plage sur le toit ! « On rêverait tous de vivre au bord de la plage. Nous en avons recréé une sur le toit avec des sections d’intimité, des sections pour travailler, des sections barbecue. On se sent complètement ailleurs ! », décrit Olga Ladessova. Les espaces communs de ce projet ont été pensés de manière à offrir des lieux de détente, de jeux, de rencontres et même de télétravail; un cadre de vie unique au Quartier Général.

À quelques minutes du centre-ville, Griffintown, c’est la qualité de vie d’un village et l’effervescence de la ville réunies. Et une plage sur le toit, pourquoi pas !

 

 

À la une

D'autres voix encouragent Transat à trouver un plan B

Si l’arrangement entre Transat A.T. et Air Canada tient toujours, les deux parties peuvent néanmoins y mettre fin.

Accès aux poteaux de Bell: Legault doit intervenir selon Québecor

Bell doit faire connaître ses commentaires plus tard aujourd’hui.

Le G20 relance le chantier d'une taxation des géants du numérique

15:01 | AFP

Washington renonce à une condition posée fin 2019 par l’administration Trump.