Un écosystème pour jeunes entreprises innovantes

Publié le 19/03/2021 à 14:04

Le Québec a investi massivement ces dix dernières années dans un vaste écosystème d’entrepreneuriat destiné à encourager et à soutenir les entrepreneurs aux différentes étapes de développement de leur entreprise. Comment cet écosystème vient-il en aide aux jeunes entreprises à fort potentiel de croissance?

L’innovation au cœur des startups

La startup, au cœur de cet écosystème bouillonnant, carbure à l’innovation. Lorsqu’on aborde auprès des jeunes entrepreneur(e)s les pratiques de gestion de l’innovation mises en place dans leur entreprise, on les voit sourciller. Pour ces dernier(-ère)s, l’innovation est avant tout une question d’identité. Pour une majorité, l’innovation signifie faire mieux, faire différent et s’y prendre d’une tout autre manière comparativement aux entreprises établies. On baisse la tête et on fonce!

Pour être sélectionnée dans un programme d’incubation, d’accélération ou encore pour obtenir du financement aux différentes phases de développement de son entreprise, la startup doit rapidement démontrer l’attrait de sa solution innovante. Il n’est pas rare de voir ces entrepreneur(e)s se sentir investi(e)s d’une mission qui dépasse la simple rentabilité ou succès commercial. Ils et elles veulent changer le monde!

Et au cœur des startups, il y a la technologie. Ces jeunes entrepreneur(e)s utilisent la technologie et les outils à leur disposition pour influencer le marché. Rapidement! Qu’il s’agisse d’innovation de produits et de services, ou de processus, l’innovation est omniprésente dans l’écosystème. Et ce, sans pour autant négliger les enjeux environnementaux et sociaux qui sont de plus en plus au cœur de leur mission.

Structurer les bonnes pratiques

Si ces entrepreneur(e)s ont généralement une expertise en lien avec une problématique ou une technologie, peu d’entre eux et elles ont déjà démarré une entreprise. Et c’est là que cet écosystème est primordial pour leur succès.

On dit parfois de l’innovation que c’est l’organisation du chaos. En effet! Les entrepreneur(e)s doivent apprendre à s’y frotter et l’écosystème d’entrepreneuriat est là pour leur apporter le soutien et la structure nécessaires pour transposer une bonne idée créative en une solution innovante, commercialement viable. C’est grâce au soutien des différents acteurs de cet écosystème que ces futur(e)s entrepreneur(e)s vont développer à leur rythme des réflexes essentiels au succès de leur entreprise.

Récemment, à l’issue du Sommet des accélérateurs 2021, organisé par le Mouvement des accélérateurs d’innovation du Québec (MAIN), cinq (5) grands axes ont été désignés pour décupler le potentiel startup du Québec : un réseau de coachs experts, un continuum d’accompagnement, l’accès aux talents, l’accès au financement, et la collaboration entre startups, PME et grandes entreprises.

L’IDP est actif sur le continuum de l’accompagnement et aide les entrepreneur(e)s à structurer les bonnes pratiques de gestion de l’innovation tout au long de leur progression. En collaborant ainsi à l’écosystème d’entrepreneuriat auprès des incubateurs, accélérateurs et autres organismes de soutien, nous participons à la croissance des prochains fleurons québécois.




Découvrez les services de l’IDP à l’entrepreneuriat.

À la une

Québec scellera bientôt le sort de Lithium Amérique du Nord

16/04/2021 | François Normand

ANALYSE - Trois entreprises seraient encore dans la course pour acheter la minière: une québécoise et deux étrangères.

Entrepreneuriat: le «trou noir» afflige le Québec

16/04/2021 | Emmanuel Martinez

La pérennité des nouvelles entreprises est faible dans la province, démontre une étude de l’UQTR.

La devise des entrepreneurs québécois: «Je veux changer le monde»

16/04/2021 | Emmanuel Martinez

Contrairement à ceux de l'étranger, les entrepreneurs québécois veulent «changer le monde», selon une étude de l'UQTR.