Organismes publics et parapublics - Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de l'Estrie - Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke – Hôpital Fleurimont

Publié le 11/09/2019 à 00:04

Lauréat 2019

Du tanin pour moderniser les bâtiments

Nombre d’employés : 5001 employés et plus

Localisation : Sherbrooke

Projet : Technologie qui utilise des tanins pour optimiser l'efficacité de leur chaudière à vapeur et de leur système de refroidissement, tout en assurant la protection des équipements

Technologie propre : Technologies propres TGWT (fondée en 2005)

Le Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke (CHUS) est le quatrième plus grand centre hospitalier du Québec et le principal établissement du Réseau universitaire intégré de santé (RUIS) de la Faculté de médecine et des sciences de la santé de l'Université de Sherbrooke. Avec plus de 6 800 employés, médecins et pharmaciens et plus de 3 400 étudiants, le CHUS est un pôle académique et économique important de l'Est du Québec et le deuxième plus grand employeur de l'Estrie. Le CHUS a mandaté l’entreprise TGWT (« Les Gars du Tanin® ») pour l’installation de tanins purifiés pour le traitement d’eau des chaudières à vapeur de l’établissement. Le système est écologique et permet une amélioration en efficacité énergétique ainsi qu'une réduction des effluents.

Avantages économiques

- Réduction de la consommation d’eau de 12,2% ou 1 079 997 litres/an. (Sur dix ans, c’est l’équivalent du chauffage nécessaire pour 420 maisons résidentielles de 1500 pi2, de 480 camions-citernes d’eau économisée, ou d'environ 820 heures et 20 500$ épargnés.)

Avantages environnementaux

- Réduction des purges (eau rejetée au drain) de 75,7% et réduction de la toxicité des purges
(Sur dix ans, c’est l’équivalent du retrait de 220 voitures moyennes sur les routes; ou environ 500 camions-citernes qui n’ont pas été rejetés au drain.)

À la une

Ottawa lance un Programme de récupération d’aliments excédentaires

Au total, environ 12 millions de kilos d’aliments seront redistribués, du poisson à la volaille en passant par les œufs.

À surveiller: Savaria, Metro et Dollarama

Que faire avec les titres de Savaria, Metro et Dollarama? Voici quelques reommandations d'analystes.

Nike, Adidas et Puma perdent des milliards à cause de la COVID-19

CHRONIQUE. La «machine à cash» s'est grippée d'un coup d'un seul. Le déconfinement la sauvera-t-elle?