Le Cercle des Grands donateurs de Centraide : contribuer au développement social du Grand Montréal

Publié le 22/11/2021 à 00:01

À gauche : Isabelle Marcoux. À droite : Eric La Flèche.

L’année 2020 a été synonyme d’engagement et de grande générosité du milieu des affaires notamment pour répondre aux épreuves liées à la pandémie. Cette année, ce sont l’espoir et la volonté de continuer d’en faire plus pour faire face aux répercussions sociales de cette crise sanitaire qui guideront le Cercle des Grands donateurs de Centraide du Grand Montréal.

Les Grandes donatrices et Grands donateurs sont de généreux philanthropes qui choisissent Centraide afin de contribuer au développement social et économique du Grand Montréal tout en assurant un filet de sécurité aux personnes les plus vulnérables. Ils contribuent à Centraide par des dons personnels de 10 000 $ et plus et forment un réseau de plus de 620 personnes. Les dons amassés auprès de ces donateurs et donatrices comptent pour près de 30 % de la campagne annuelle de Centraide.

Mme Isabelle Marcoux, présidente honoraire du Cercle des Grands Donateurs et présidente du Conseil d’administration de Transcontinental, ainsi que M. Eric La Flèche, président du Cercle des Grands donateurs et président et chef de la direction de METRO sont des membres engagés du Cabinet des Grands donateurs, un groupe de bénévoles d’influence qui sollicitent personnellement des dons auprès de leurs pairs. Leur enthousiasme et leur altruisme derrière leur implication sont motivés par l’aide apportée aux familles, aux aînés, aux gens seuls et aux jeunes qui ont besoin de l’appui essentiel des organismes soutenus par Centraide.

« Une ville comme Montréal avec une culture vibrante et ouverte sur le monde ne peut espérer être plus forte et inclusive sans que tous les membres de notre société puissent s’épanouir de manière équitable. La sécurité alimentaire, la santé mentale et le décrochage scolaire sont des enjeux sur lesquels il est important d’agir pour permettre l’épanouissement de la communauté montréalaise. En retour, le rayonnement collectif de chaque don contribue à bâtir une économie plus résiliente et plus prospère qui améliore la qualité de vie », a précisé Isabelle Marcoux.

« C’est un honneur d’être témoins de l’énorme différence que les nouveaux et les fidèles Grandes donatrices et Grands donateurs font dans le Grand Montréal en contribuant, ensemble, à lutter contre la pauvreté et l’exclusion sociale », a ajouté Eric La Flèche.

Centraide du Grand Montréal soutient annuellement quelque 350 organismes et projets communautaires qui dépendent de cette grande campagne pour répondre aux besoins essentiels des personnes en situation de pauvreté ou de vulnérabilité. Soulignons par ailleurs que la situation de plusieurs d’entre elles s’est aggravée dans le contexte de la pandémie.

Pourquoi se joindre au Cercle des Grands donateurs ?

En plus de poser un geste inestimable pour la communauté du Grand Montréal, les Grandes donatrices et Grands donateurs sont conviés à plusieurs rencontres organisées annuellement afin de créer des occasions uniques de réseautage avec des gens de tous les horizons de la communauté du Grand Montréal. Que ce soit lors d’un déjeuner-causerie sur les investissements de Centraide, lors de tables rondes virtuelles ou lors d’événements de reconnaissance, les Grands donateurs ont l’opportunité d’échanger avec des représentants de Centraide sur les enjeux de la communauté et leurs répercussions.

Pour en savoir davantage sur le Cercle des Grands donateurs ou pour découvrir ceux et celles qui choisissent Centraide pour contribuer au développement social du Grand Montréal, visitez la section Grands donateurs sur le site de Centraide.

À la une

Myni, grande gagnante du Défi jeunes pousses en croissance Banque Scotia

Mis à jour le 02/12/2022 | Elsa Vecchi

Elle s’est démarquée lors d’un concours de pitch sur le thème de la «Vallée de la mort».

Défi jeunes pousses en croissance: Uni et Brave remporte le prix Coup de coeur du public

16/11/2022 | Elsa Vecchi

Vous avez été nombreux à voter pour son pitch d'entreprise.

COP15: protéger l'environnement, c’est payant

02/12/2022 | François Normand

ANALYSE. La nature nous procure quatre services essentiels: l'approvisionnement, la régulation, le soutien, la culture.