Comment L’ÉTS favorise les modes de transport alternatifs

Publié le 29/01/2016 à 15:31

Joindre la parole aux actes, Javier Beltran-Galindo le fait tous les jours. Responsable du développement durable à l’École de technologie supérieure (ÉTS), il traverse Montréal à vélo ou en métro pour se rendre au boulot.

« J’ai ma carte annuelle avec la STM et je me déplace à vélo le plus souvent possible entre avril et novembre », explique celui qui a supervisé la mise en place, en 2013, d’un vaste Programme incitatif de transport en commun (PTIC) pour les employés et les étudiants.

Avec l’appui du centre de gestion des déplacements Voyagez Futé, l’ÉTS a conçu cette initiative qui repose notamment sur les programmes OPUS+ entreprise de l’Agence métropolitaine de transport (AMT) et OPUS & Cie de la Société de transport de Montréal (STM).

Des rabais sur le transport collectif

À travers les programmes OPUS+ entreprise et OPUS & Cie, l’AMT et la STM appuient les entreprises qui encouragent leurs employés à utiliser le transport collectif en offrant des rabais mensuels sur les titres de transport. L’ETS profite de ces avantages et bonifie l’offre en donnant 2 mois de transport à ses employés.

De plus, pour un temps limité, les employés qui s’inscrivent au programme reçoivent un rabais additionnel de 8.33% mensuellement financé par le ministère des Transports du Québec dans le cadre de Mobilité Montréal.

Quant aux étudiants, ils obtiennent un rabais de 15 % sur le titre mensuel ou sur le titre de 4 mois de la STM. Cette initiative est soutenue financièrement par l’ÉTS et le Fonds de développement durable de l’association étudiante.

Est-ce que ça marche ? Beaucoup : en janvier, 309 employés et plus de 1500 étudiants participaient à l’un ou l’autre des programmes.

Encourager le transport actif et alternatif

Les efforts de l’ÉTS ne se limitent pas au transport en commun. L’École a installé quatorze bornes de recharge pour véhicules électriques, destinées aux employés. Sept autres bornes, destinées au public, ont été installées dans le stationnement de la Maison des étudiants.

L’ÉTS se démarque aussi dans ses démarches pour encourager l’utilisation du vélo : trois bornes BIXI sont présentes sur le site et les employés obtiennent un rabais minimal de 20 % sur l’abonnement annuel.

Tout a été pensé pour faire du vélo un mode de déplacement pratique pour le personnel et les étudiants : l’ÉTS a installé 136 stationnements sécurisés de vélos intérieurs et 80 à l’extérieur. La Ville de Montréal a aussi contribué aux efforts en installant 56 bornes de stationnements à vélo réparties sur le campus, au centre-ville.

De plus, des vestiaires et des douches sont aussi mis à la disposition des cyclistes. Des problèmes mécaniques ? Un atelier d’ajustement et de réparation de vélo, géré par les étudiants, est accessible à tous les membres de la communauté de l’ÉTS moyennant des frais annuels de 20 $.

Former des ingénieurs responsables

L’ÉTS s’est fixé des objectifs de développement durable qui ratissent large, de la réduction de la consommation d’eau potable à la récupération des matières organiques et recyclables. La responsabilité sociale des entreprises, c’est une nécessité à l’ÉTS, explique Javier Beltran-Galindo : « C’est notre responsabilité de former des ingénieurs responsables. »

« Toutes ces initiatives créent un réel sentiment d’appartenance, ajoute-t-il. L’ÉTS est un employeur de choix et ça prend ce type d’actions pour l’être et le rester. 

Aux employeurs qui s’inquiètent du temps et des ressources requises pour mettre en place un programme d’encouragement à l’utilisation du transport collectif, M. Beltran-Galindo répond : « C’est très facile de mettre en place les programmes OPUS+ entreprise et OPUS & Cie. C’est pratique et il n’y a rien à faire : c’est la STM et l’AMT qui vendent les titres. Nous recevons une facture, c’est tout. »

Pour en connaitre davantage sur les programmes OPUS+ entreprise et OPUS & Cie, rendez-vous sur www.amt.qc.ca/opusemployeurs

*Rabais de base offert par l’AMT de 8,33%. Rabais de base offert par la STM de 4.17%, l’employeur doit débourser 4.17%.

Pour profiter de l’offre offerte par le ministère des Transports du Québec et Mobilité Montréal, les nouveaux employeurs doivent s’inscrire avant le 5 février 2016, les employés doivent être inscrits avant le 8 février 2016 pour l’AMT et le 10 février 2016 pour la STM

À la une

Pourquoi Taïwan est crucial pour votre entreprise

13/08/2022 | François Normand

ANALYSE. Une guerre ou un blocus de l’île productrice de semi-conducteurs affecterait plusieurs entreprises au Canada.

Bourse: Wall Street termine en forte hausse, quatrième semaine de gains pour le Nasdaq

Mis à jour le 12/08/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto termine dans le vert.

À surveiller: Canadian Tire, Linamar et Disney

12/08/2022 | Catherine Charron

Que faire avec les titres de Canadian Tire, Linamar et Disney ? Voici quelques recommandations d’analystes.