Achat local et responsable : concilier économie et environnement

Publié le 29/11/2021 à 00:01

La pandémie n’aura pas eu que des effets négatifs. Les fermetures temporaires des entreprises et les ruptures dans les chaînes d’approvisionnement mondiales ont forcé un nouveau regard sur les fournisseurs d’ici. Nous avons voulu rapidement saisir l’occasion et accentuer nos efforts pour favoriser l’achat local et responsable, indique Martine-Andrée Racine, cheffe de division, planification et intelligence d’affaires. La proximité est devenue un atout stratégique dans une perspective de développement durable. Miser davantage sur le local nous a ainsi permis de contribuer à l’essor, parfois même à la survie, de nos entreprises. C’est clairement la voie que nous voulons poursuivre, ajoute-t-elle.

Poser des gestes concrets pour un commerce local dynamique

On s’est bien entendu réjoui de voir quelques-unes de nos entreprises transformer leur production pour devenir des fournisseurs de produits médicaux si importants en temps de pandémie. Laval est fière de leur contribution.

Mais plus encore, la Ville s’est impliquée par l’entremise de son Service du développement économique qui, en collaboration avec le Centre québécois d’innovation en commerce, a mis en place l’initiative API (Achetons plus ici) pour épauler les commerçants dans leur virage numérique de manière à faire rayonner davantage les produits et les solutions d’ici. La forte poussée du commerce électronique au cours des dernières années ne laisse pas le choix en effet : susciter l’achat local passe par le numérique.

Les retombées ne se sont pas fait attendre. Près de 3 000 entreprises ont été rencontrées ou rejointes. Une cinquantaine expose ses produits dans un local dédié, le Cercle API, et certaines ont même mené des séances de liveshopping!

En complément, Laval Innov va déployer le concept de casiers connectés. La Ville lui a versé une contribution de 122 114 $ de son fonds de réserve du plan de relance pour le réaliser. Ainsi, les achats des consommateurs effectués auprès de commerces de proximité seront livrés gratuitement dans des casiers électroniques positionnés stratégiquement dans un quadrilatère de 10 km carrés au centre-ville de Laval. La distribution est de plus 100 % électrique et sans frais pour les commerçants et les consommateurs.

Valoriser le potentiel agroalimentaire local

Enfin, dans le cadre des travaux de la Table de développement agroalimentaire de Laval, on compte miser encore davantage sur un label qui a déjà fait sa marque sur le territoire, Saveurs de Laval. Une bonne façon de mettre en valeur le réseau formé par plus d’une quarantaine de kiosques fermiers du territoire. De plus, la Table entend réaliser une étude sur l’autonomie alimentaire, toujours dans le but de valoriser le potentiel local.

À la une

Palmarès WOW: les bons citoyens corporatifs ont la cote

«Il y a deux ou trois ans, on était plus dans l’expérientiel,[...] là c’est davantage de parler au cœur des gens».

Garantie de construction résidentielle: un répertoire d’entreprises ayant perdu leur accréditation

Un nouvel outil à consulter avant de signer un contrat avec un entrepreneur

Bourse: Wall Street termine dans le rouge, correction pour le Nasdaq

Mis à jour à 17:06 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto termine en baisse.