Choisir un nouveau système téléphonique pour son entreprise

Publié le 30/11/2018 à 00:30

En matière de téléphonie d’affaires, les nouvelles technologies apportent de plus en plus de choix et de services aux PME. Bien plus polyvalents que de simples systèmes téléphoniques, les nouveaux systèmes de téléphonie infonuagique supportent un vaste éventail d’outils de communication. Coup d’œil sur ces nouvelles possibilités.

« L’un des aspects les plus utiles de la téléphonie infonuagique est la convergence des téléphonies fixe et mobile, explique Jonathan Fortin, directeur Marketing produit et stratégie chez Vidéotron. Chaque employé a son numéro de téléphone unique, qui le suit sur tout type d’appareil : téléphone de bureau, mobile, tablette, ordinateur. Grâce au nuage, votre numéro de téléphone professionnel vous accompagne partout — il n’est plus confiné à votre téléphone de bureau. »

D’autres applications de l’infonuagique peuvent aussi transformer le travail en entreprise en simplifiant les contacts et la collaboration à distance : le clavardage, les conférences audio et vidéo, le partage d’écran et l’indicateur de présence, qui permet de savoir à distance si un collègue est disponible. C’est pour cette raison qu’on parle désormais de « communications infonuagiques », et non plus seulement de téléphonie.

De l’analogique au numérique

Autrefois, les systèmes téléphoniques traditionnels des entreprises reposaient sur une technologie analogique. Ils remplissaient une fonction principale : desservir un maximum d’appareils avec un minimum de lignes. La plupart de ces systèmes offraient aussi un service de réceptionniste automatisé, afin d’optimiser la gestion et les coûts des communications vocales. Après sept à dix ans, ils devaient être remplacés. Ces systèmes ont peu à peu fait place aux technologies numériques.

« Tous les nouveaux systèmes sont maintenant numériques et utilisent le protocole IP. On installe un serveur dans l’entreprise ou chez un fournisseur de services. Le client peut alors choisir les options et services qu’il désire, des plus simples aux plus avancés », explique Martin Lefrançois, directeur Marketing, développement de nouveaux produits chez Vidéotron.

Les limites du numérique traditionnel

Jusqu’à tout récemment, les services offerts aux PME en matière de téléphonie numérique étaient relativement limités. Si une PME n’avait besoin que de lignes téléphoniques fiables et bien équipées, elle pouvait se contenter d’acquérir un nouveau système de téléphonie IP. Ce système numérique remplissait essentiellement les mêmes fonctions qu’un système analogique, offrant uniquement des fonctions de base.

Toutefois, si l’entreprise avait besoin de fonctionnalités de communication plus avancées, comme la vidéoconférence ou le partage d’écrans, elle se voyait souvent forcée de faire appel à des solutions grand public en ligne, comme Skype ou TeamViewer, par exemple. En effet, les PME ne pouvaient assumer le coût de déploiement au sein de l’entreprise d’un système avancé offrant ce genre de services : il aurait nécessité l’achat d’équipement informatique et l’embauche de personnel qualifié pour le configurer et l’entretenir. Jusqu’à tout récemment, seules les très grandes entreprises avec des moyens considérables pouvaient donc en bénéficier.

L’infonuagique : de nouvelles possibilités

Heureusement, une nouvelle avenue s’offre depuis peu aux PME : la téléphonie infonuagique, qui ouvre toutes les possibilités de la téléphonie numérique aux petites et moyennes entreprises. Grâce à cette nouvelle technologie, une PME n’a plus besoin d’acheter de coûteux équipements ni d’embaucher des ressources en informatique. Elle peut se contenter de louer des systèmes téléphoniques installés chez un fournisseur de télécommunications et qu’elle peut utiliser à distance. C’est ce qu’on appelle un système « hébergé ».

Toute la configuration et les mises à jour du système sont alors effectuées par le fournisseur, ce qui permet à l’entreprise de consacrer beaucoup moins de temps et de ressources que si elle gérait des équipements en interne.

En bref, on peut dire que l’infonuagique vient démocratiser les communications d’entreprise. Par exemple, très récemment, la vidéoconférence et le partage d’écran étaient encore des outils réservés aux grandes sociétés disposant de budgets importants pour acheter et gérer des serveurs dans un réseau privé d’entreprise. De nos jours, avec la technologie infonuagique, les mêmes services sont à la portée des entreprises de toute taille, moyennant un simple abonnement mensuel et un accès Internet fiable.

Les dossiers partenaires c'est quoi ?

Les dossiers partenaires sont mis à la disposition d'annonceurs désirant publier des contenus destinés à la communauté d’affaires. Les sujets de ces contenus et leur traitement demeurent à l’entière discrétion des annonceurs. Les journalistes de Les Affaires ne sont pas impliqués dans la rédaction de ces contenus.

À la une

Est-ce la tâche du gouvernement de sauver nos sièges sociaux?

BLOGUE INVITÉ. Le gouvernement doit tout faire pour éviter que certaines entreprises dites stratégiques soient vendues.

Que faut-il savoir sur Huawei?

Les consommateurs apprécient ses appareils, mais les États s'inquiètent de la proximité entre l'entreprise et Pékin.

À surveiller : Loblaw, BRP et Blackberry

Que faire avec les titres de Loblaw, BRP et Blackberry? Voici quelques recommandations d’analystes.