La Maison des Régions : un tremplin pour les PME du Québec

Publié le 22/01/2020 à 00:01

Inaugurée en 2017, la Maison des Régions (MDR) demeure méconnue du milieu des affaires québécois. Située en plein cœur du centre-ville de Montréal, elle consiste en un lieu de rassemblement et de collaboration dans une optique de développement socioéconomique inclusif. Grâce à ses services, les acteurs de la métropole et ceux des régions peuvent échanger leur expertise, créer des partenariats et développer de nouveaux marchés.

Relevant de la direction de l’Entrepreneuriat du Service du développement économique de la Ville de Montréal, la Maison des Régions est un environnement innovant et avant-gardiste dont les services s’adressent principalement aux entrepreneurs de la métropole et des régions ainsi qu’aux réseaux d’affaires institutionnels tels que les sociétés de développement économique (SDÉ), les municipalités régionales de comté (MRC) et les centres locaux de développement (CLD).

La mission de la Maison des Régions est de faire office de courroie de transmission entre les entreprises de la métropole et celles des régions pour accélérer leur développement. À ce jour, de nombreuses PME de l’Abitibi-Témiscamingue, des Îles-de-la-Madeleine, etc. ont bénéficié de ses services. « Pour approcher les PME régionales, on utilise les acteurs locaux, car ce sont les experts de leur milieu et ils connaissent les besoins particuliers des entreprises de leur territoire. Le fait d’être une initiative novatrice de la Ville de Montréal nous donne aussi une plus grande crédibilité et un poids supplémentaire lors de la première approche », explique Marie-Eve Jarry, commissaire adjointe à la Maison des Régions.

Des échanges fructueux
L’économie de Montréal et celle des régions sont assurément complémentaires. Pour la Maison des Régions, il s’avère donc essentiel de jouer un rôle d’entremetteur entre la métropole et les régions. Par ses différentes activités, la MDR favorise les relations d’affaires entre les entreprises et les organisations issues des créneaux et secteurs économiques d’excellence en régions, tels l’agroalimentaire, la foresterie ou la métallurgie, et celles de Montréal. En plus des B2B clés en main sur mesure, elle participe à l’organisation de plusieurs types d’activités pour faciliter le maillage et le réseautage :
• Missions commerciales;
• Conférences de presse;
• Foires commerciales;
• Lancements;
• Semaines thématiques;
• Visites d’entreprises;
• Etc.

Bien qu’elle cherche encore activement à attirer de nouvelles entreprises, la Maison des Régions connaît un franc succès. « Depuis l’inauguration en 2017, nos activités ont rejoint plus de 450 entreprises », souligne la commissaire adjointe.

Consciente des horaires souvent chargés des entrepreneurs québécois, la MDR s’assure de rentabiliser au maximum les échanges durant les rencontres d’affaires en effectuant un minutieux travail de préparation en amont. « Lors des B2B, les entreprises montréalaises connaissent déjà les entreprises régionales et les attendent. À leur arrivée, elles sont déjà prêtes à parler affaires », illustre Mme Jarry.

Un emplacement stratégique
Située en plein cœur du Quartier des affaires, la Maison des Régions est sans contredit LA vitrine des régions à Montréal. Elle offre une visibilité incroyable à ses partenaires tout en favorisant l’échange des biens et services, la circulation des talents, les possibilités d’affaires, le brassage des cultures, et plus encore.

Équipée à la fine pointe de la technologie (mur vidéo, écrans géants, systèmes de son complets), la Maison des Régions loue également des locaux pour des évènements d’affaires, du travail collaboratif, des réunions, des conférences, des formations, des expositions, etc. L’Espace Gradins, l’Espace Nomade et trois salles de réunion multiplient les possibilités qui s’offrent aux régions. « Lorsqu’une entreprise loue une de nos salles, elle bénéficie d’un service de communication et de logistique complet. On les accompagne dans l’organisation de leur évènement », précise Mme Jarry.

Un partenaire incontournable
La MDR travaille d’arrache-pied pour placer toutes les ressources montréalaises au service des régions et, à l’inverse, pour faire bénéficier les entreprises montréalaises de l’offre régionale. Ainsi, pour développer leurs marchés, les PME des quatre coins de la province ont tout intérêt à la contacter afin de multiplier leurs liens d’affaires avec la métropole. « La Maison des Régions permet aux entreprises régionales d’aller plus loin. En les aidant à entrer en contact avec d’autres entreprises ou des centres de recherche de Montréal, par exemple, on peut être la petite poussée qui leur permettra d’atteindre la prochaine marche », conclut Marie-Eve Jarry.

Les PME intéressées à en savoir plus sont invitées à communiquer avec la Maison des Régions par courriel ou par téléphone.
maisondesregions.com

À la une

2e vague: quels métiers risquent d'être les plus touchés?

Il y a 12 minutes | Olivier Schmouker

CHRONIQUE. Sans surprise, toutes les professions en lien avec la santé sont en zone rouge. Mais il n'y a pas quelles...

Est-ce que l’intérêt supérieur du MBAM a guidé le CA?

BLOGUE INVITÉ. Nul doute, ce conflit aura inévitablement nui à sa réputation.

Comment croître grâce à la dette?

Édition du 23 Septembre 2020 | Catherine Charron

BALADO. Toutes les dettes ne sont pas néfastes pour votre entreprise. Voici comment séparer le bon grain du mauvais: