Des B2B clés en main au bénéfice des entreprises régionales et montréalaises

Publié le 22/01/2020 à 00:01

Située à Montréal, la Maison des Régions (MDR) propose des activités permettant de mettre des entreprises régionales en contact avec des entreprises de la métropole. Pour stimuler le développement de liens fructueux entre les communautés d’affaires et les réseaux institutionnels, elle organise des missions commerciales B2B dont les retombées sont des plus positives.

Les B2B qu’organise la Maison des Régions sont des journées commerciales « clés en main » au cours desquelles les entreprises des régions viennent rencontrer des entreprises montréalaises afin d’établir de nouveaux contacts. Les entreprises de la métropole présentes sont sélectionnées en fonction des besoins de chaque PME régionale. Parmi celles qui participent de manière récurrente aux activités B2B, on compte notamment :
• Gestion Immobilière Quo Vadis;
• Hydro-Québec;
• L’Institut de recherche en économie contemporaine (IRÉC);
• La Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ);
• La Société de transport de Montréal (STM);
• Le Port de Montréal;
• lnvestissement Québec;
• Pomerleau;
• Sobey’s.

D’autres grands joueurs, tels que Via Rail, Énergir, Saputo et EXO, se sont joints au lot dans le cadre de la mission Montréal/Mauricie du 28 novembre dernier. « On est très impressionnés par l’organisation de la Maison des Régions, ça nous a vraiment permis d’optimiser notre temps. Déjà aujourd’hui il y a eu des retombées d’affaires très concrètes : il y a pratiquement un contrat qui s’est conclu aujourd’hui, et des rencontres sont à venir dans les prochains mois », relate Alexandre Ollive, directeur général de Groupé Mauricie-Rive-Sud et co-organisateur du B2B Montréal/Mauricie.

Un travail de préparation en amont
Pour rentabiliser les déplacements des entrepreneurs régionaux, l’équipe de la MDR effectue un démarchage complet en amont auprès des entreprises montréalaises, et bâtit un programme personnalisé pour chaque participant. Ainsi, à leur arrivée à Montréal, les PME régionales sont attendues avec impatience, car leurs homologues sont déjà familiers avec les produits et services qui leur seront présentés au cours de la journée. Grâce au rigoureux travail de préparation accompli par la Maison des Régions, les échanges entre les entrepreneurs sont grandement facilités.

« Comme la Ville avait fait les démarches pour nous, la table était déjà mise. On se présentait chez les clients, ils nous attendaient, ils avaient hâte de nous voir, et la dynamique était complètement différente », se souvient Alain Goulet, de Granit Évolution, qui a pris part au B2B Montréal/Granit/Haut-Saint-François en 2017.

Les missions commerciales commencent par un déjeuner à la Maison des Régions. Puis, les entrepreneurs se dispersent dans la métropole pour assister à leurs rencontres (trois ou quatre par entreprise). En fin d’après-midi, tous les participants reviennent à la Maison des Régions pour un cinq à sept de réseautage.

Des retombées en constante augmentation
Les B2B sont les activités de la MDR qui génèrent le plus de retombées : moins d’un an après la 5e mission commerciale, celles-ci se chiffraient à plus de 4 M$. Elles peuvent se traduire de plusieurs manières : signatures de contrats, ventes de produits ou services, nouveaux emplois, etc. La Maison des Régions venant tout juste de réaliser sa 7e mission commerciale, les retombées continueront d’augmenter au cours des prochains mois.

Depuis la première mission commerciale, les régions des Îles-de-la-Madeleine, du Kamouraska, de l’Abitibi-Témiscamingue, de la Mauricie, de Mégantic et du Saguenay ont été représentées. En 2020, les missions commerciales accueilleront Lanaudière, la Côte-Nord et Charlevoix .

« De nombreux sièges sociaux, institutions, organisations, et réseaux sont basés à Montréal, mais ces ressources doivent bénéficier à toutes les régions du Québec. Grâce à ces journées commerciales, la Ville de Montréal, à travers la Maison des Régions, place toutes ces ressources et ces contacts à la disposition des entrepreneurs, et les aide à dénicher celui ou celle qui les aidera à amener leur entreprise plus loin », explique Marie-Eve Jarry, commissaire adjointe à la Maison des Régions.

Prêt à augmenter le chiffre d’affaires de votre PME régionale? Contactez la Maison des Régions pour en savoir plus sur ses missions commerciales.

À la une

Banques: un dernier mauvais trimestre à tolérer avant la reprise?

BLOGUE. Le pic des réserves pour mauvaises créances est passé, mais des charges de restructuration sont fort probables.

Le Vendredi fou prend une autre dimension en temps de pandémie

Cette année, le débat entourant de Vendredi fou est devenu un genre de combat «vertueux contre pécheurs».

Soldes de l'Après-Noël: Legault songe à limiter le nombre de clients dans les magasins

Des policiers pourraient être appelés en renfort pour s’assurer que les consignes seront suivies.