Projet d’acquisition d’un équipement de pointe en neurochirurgie : la haute technologie pour traiter les maladies complexes

Publié le 20/12/2019 à 15:00

Grâce à la générosité du grand public, la Fondation du CHUM peut financer de grands projets qui permettent au CHUM de poursuivre sa mission de soigner et de guérir les patients adultes. Sa nouvelle campagne aidera à acquérir un équipement de pointe en neurochirurgie qui fera une grande différence dans la qualité et l’efficacité des traitements pour le patient.

La campagne actuelle de la Fondation du CHUM vise à recueillir des dons afin d’acheter un équipement de pointe en neurochirurgie. Ce dernier, qui coûte 1 million de dollars (ce qui comprend des sondes au laser pour 2 ans), permettra de réaliser des interventions chirurgicales extrêmement complexes.

L’excellence des équipes du CHUM et ses équipements médicaux hautement performants confèrent à cette institution une réputation enviable sur le plan tant local que national, et même international. L’acquisition de cette technologie de pointe en neurochirurgie contribuera à maintenir le CHUM dans sa position de chef de file en matière d’innovation, tout en permettant d’offrir des soins d’excellence aux patients.

Traiter davantage de tumeurs
De plus en plus, les traitements au laser s’imposent comme une alternative avantageuse aux chirurgies traditionnelles. Le nouvel appareil médical dans lequel le CHUM souhaite investir utilise d’ailleurs cette technologie. « Cet équipement permettra de traiter des patients atteints de tumeurs cérébrales ou encore d’épilepsie. Grâce à lui, on pourra éliminer des lésions profondes qui étaient auparavant difficiles à atteindre, voire inaccessibles, et donc s’attaquer à des zones que l’on ne pouvait traiter jusqu’ici », explique le Dr Alain Bouthillier, neurochirurgien au CHUM et chef de la Division de neurochirurgie, Département de chirurgie de l’Université de Montréal.

Pour y parvenir, une sonde au laser est introduite dans le crâne du patient par un trou de quelques millimètres à peine, alors qu’habituellement il fallait pratiquer une plus grande incision. Ensuite, le neurochirurgien peut déplacer la sonde au laser de l’avant vers l’arrière ou lui donner un mouvement de rotation, détruisant ainsi la tumeur ou le foyer épileptique, quelles que soient sa position dans le cerveau ou sa dimension. Tout le processus est suivi en temps réel et en 3D, ce qui permet de voir la région traitée et l’avancée du traitement. À chaque traitement, l’équipe médicale est assistée d’un technicien spécialisé dans cette technologie.

D’importants avantages pour les patients
Ce projet d’acquisition technologique en neurochirurgie contribuera à améliorer les soins, mais aussi la qualité de vie et le confort des patients après une intervention chirurgicale. En effet, parce qu’il est peu invasif, ce type d’intervention génère beaucoup moins de souffrance et réduit aussi le temps d’hospitalisation et de récupération. « Le patient n’a généralement pas besoin de passer par les soins intensifs après l’opération et il peut souvent retourner chez lui dans les 24 heures. On pourrait même réaliser ce traitement dans un autre type de local qu’une salle d’opération, tout un avantage quand on sait qu’il s’agit d’une ressource dont la disponibilité est limitée », indique le Dr Bouthillier.

Il ajoute qu’avec le temps, il sera possible d’élargir l’utilisation de cette sonde au laser à d’autres types de tumeurs, en particulier à celles qui sont déjà accessibles, améliorant ainsi les soins et les bénéfices pour les patients.

« En faisant preuve de générosité et en soutenant les projets de la Fondation du CHUM, on met l’innovation au service de la guérison des maladies complexes et améliore ainsi de façon continue la santé de la population », souligne Mme Julie Chaurette, présidente et directrice générale de la Fondation.

Merci de faire briller l’espoir chez les patients du CHUM. Merci de donner!

À la une

Bourse: Wall Street s'inquiète du virus

Mis à jour à 16:48 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Le Nasdaq a atteint son 26e record de l’année et son cinquième record du mois de juillet.

Titres en action: Postmedia, Delta, Siemens, Fast Retailing

Mis à jour à 16:40 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

Couche-Tard se prépare-t-elle pour une acquisition?

Cela pourrait aussi permettre à la société établie à Laval d’obtenir jusqu’à 4 milliards $ US.