Les affaires à l’ère de l’éthique et de la conformité : êtes-vous prêt?

Publié le 10/02/2020 à 00:01

Emmanuel Lulin, directeur général de l’éthique et délégué du Président, L’Oréal et conférencier invité dans le cadre du lancement du programme le 3 juin 2020 prochain.

Le 30 janvier dernier, HEC Montréal, la Caisse de dépôt et placement du Québec et Hydro-Québec ont annoncé la création d’une nouvelle certification en éthique et conformité. Le cabinet d’avocats Osler est également partenaire de ce nouveau programme.

Les affaires à l’ère de l’éthique et de la conformité : êtes-vous prêt?

Plus de doute possible, nous sommes témoins d’une véritable révolution qui prend d’assaut le monde des affaires. Dans les sphères décisionnelles de nos entreprises et de nos organisations, les impératifs de profitabilité, d’efficacité et d’efficience sont certes toujours d’actualité. Mais de nouvelles considérations relatives à l’éthique et à la conformité émergent aujourd’hui, en contrepoids aux plus anciennes. Votre organisation est-elle prête à relever ce défi?

« L’environnement des organisations, tant les entreprises que celles du secteur public, s’est considérablement transformé au cours des dernières années. Cela s’est traduit par des attentes de plus en plus élevées de la part des parties prenantes, mais aussi de la part des gouvernements », constate M. Stéphane Rousseau, professeur titulaire à la Faculté de droit de l’Université de Montréal et codirecteur du programme aux côtés de M. Jacques Lemay, professeur invité et directeur du département de finance à HEC Montréal et Mme Ginette Depelteau, administratrice de société et experte en éthique . D’où l’importance de s’y mettre rapidement et de développer les bons réflexes et les bonnes compétences relatives à l’éthique et à la conformité. Toujours en phase avec la réalité mouvante du monde des affaires d’aujourd’hui, l’École des dirigeants de HEC Montréal offrira, dès juin prochain, une toute nouvelle Certification en éthique et en conformité, un programme qui conjugue à la fois l’expertise de ses intervenants à la vaste expérience dont ils témoigneront dans le cadre de ce programme.

Une approche ancrée dans la réalité du monde des affaires

Car si les termes « éthique » et « conformité » peuvent vous sembler à certains égards vague, le contenu de cette certification, quant à lui, est fermement ancré dans la réalité du monde des affaires d’aujourd’hui. « Notre approche est résolument pratique, affirme le professeur Rousseau, également codirecteur pédagogique de ladite certification. Le contenu est adossé à des principes théoriques, bien sûr. Mais notre objectif demeure d’outiller les participants et de les rendre opérationnels le plus rapidement possible à l’égard de l’éthique et de la conformité. » Tout au long des quatre modules, chaque module comprenant deux journées, les participants seront amenés à échanger sur de multiples thématiques relatives ces notions avec des animateurs dont l’expertise en la matière est connue et reconnue. « Dans le cadre du programme, nous avons prévu la présence de plusieurs intervenants dont des enseignants de HEC Montréal, mais surtout des professionnels du domaine. Nous aurons des avocats, des chefs de conformité, des gens de haut calibre qui ont fait leur marque dans divers types d’organisations, publiques ou privées », annonce Stéphane Rousseau. Le programme traitera de l’élaboration et l’implantation d’un programme de conformité et d’une culture éthique, et de nombreux sujets d’actualités : corruption, gestion de risque, gestion de crise, fraude et cybersécurité, appels d’offre.

Mme Ginette Depelteau, ancienne vice-présidente principale à la conformité à la Caisse de dépôt et placement du Québec, a décidé de s’investir dans la direction pédagogique de cette Certification en éthique et en conformité mise de l’avant par l’École des dirigeants. Mme Depelteau, qui fut à l’origine du premier programme institutionnel de conformité au Canada au début de la décennie 2000, a constaté de visu l’importance croissante de ces considérations au sein des entreprises et des organisations. Cette dernière estime qu’il y a nécessité en la matière, notamment dans un contexte où, parfois, nos entreprises et nos organisations visent l’accès aux marchés étrangers : « Il est important d’outiller nos entreprises et nos organisations à l’égard de l’éthique et de la conformité, elles qui évoluent dans un environnement de plus en plus complexe et mondialisé », affirme avec conviction l’ancienne dirigeante.

Les déconvenues récentes d’entreprises connues et réputées nous rappellent que nul n’est à l’abri des conséquences désastreuses que peuvent engendrer un manquement à l’éthique ou à la conformité. « Les questions d’éthique et de conformité sont essentielles dans chaque organisation. Personne ne veut être aux prises avec un problème de conformité avec ou avec un enjeu éthique. Aujourd’hui, il n’y a pas une organisation qui peut se permettre de prendre ces questions à la légère, prévient Ginette Depelteau. En matière de d’éthique et de conformité, il n’est jamais bon d’être réactif. Il faut être proactif et il faut être prêt à gérer une crise si elle survient. » Votre organisation est-elle bien outillée afin de faire face à la nouvelle donne de l’éthique et de la conformité?

Découvrez la Certification en éthique et conformité dès maintenant

 

 

Les dossiers partenaires c'est quoi ?

Les dossiers partenaires sont mis à la disposition d'annonceurs désirant publier des contenus destinés à la communauté d’affaires. Les sujets de ces contenus et leur traitement demeurent à l’entière discrétion des annonceurs. Les journalistes de Les Affaires ne sont pas impliqués dans la rédaction de ces contenus.

À la une

Des testaments inhabituels

BLOGUE INVITÉ. Certaines dispositions testamentaires, bien que non-traditionnelles, peuvent tout de même être légitimes.

Canada: l'économie a connu un brusque ralentissement fin 2019

10:25 | AFP

Le PIB a progressé de seulement 0,3 %, une forte baisse par rapport à la croissance de 1,1 % au 3e trimestre.

À surveiller: Banque Nationale, Kinaxis et Banque TD

08:55 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de Banque Nationale, Kinaxis et Banque TD? Voici quelques recommandations d'analystes.