Cégeps : travailler sur la dimension humaine des affaires

Publié le 23/03/2015 à 08:58

Par Cégeps & Cies

Le vocabulaire des affaires peut parfois créer une distance entre l’entreprise et les gens qui y travaillent. Il est temps d’éliminer cette distance. Des expressions comme « formation de la main-d’œuvre », « développement des compétences » et « services aux entreprises » représentent des outils bien concrets, qui font une différence réelle !

L’ensemble des services aux entreprises offerts par les cégeps aide des humains, entrepreneurs ou employés, à atteindre leurs objectifs personnels et professionnels. Ces services leur permettent d’améliorer leur sort, de retirer une plus grande satisfaction de leur travail et de contribuer davantage au succès de leur employeur.

Il suffit de regarder sous cet angle le soutien qu’apportent les cégeps de la Montérégie aux entreprises de cette région pour que notre perception change. Du coup, les services aux entreprises prennent une dimension humaine.

Des exemples ?

Au Cégep de Sorel-Tracy, le Service aux entreprises a créé un programme pour les superviseurs. L’objectif : développer leurs compétences de leader au sein de l’entreprise. Avec des modules portant sur le leadership et la mobilisation, notamment, les superviseurs prennent conscience du rôle de l’individu dans l’entreprise.

La dimension humaine est aussi présente au Cégep Édouard-Montpetit, où les services-conseils et de coaching ont notamment donné naissance à un service d’évaluation pour l’embauche et du rendement des employés.

Ce service donne aux entreprises les outils pour créer un système de sélection qui favorise l’arrimage entre le profil des candidats et la culture de l’entreprise. Une belle façon de choisir des employés qui partagent les valeurs de l’entreprise.

Partage des connaissances

Cet arrimage sur le plan des valeurs favorise la rétention des employés, leur fidélisation. C’est exactement ce que fait aussi le développement des compétences.

Par exemple, au Cégep de Granby, les Services aux entreprises travaillent depuis plusieurs années avec l’usine d’IBM, à Bromont. Le cégep contribue au développement de compétences touchant la production, l’amélioration continue et l’automatisation des procédés.

Cette collaboration a donné naissance à des modules de formation en Techniques de production manufacturière pour les employés de la multinationale. Aujourd’hui, cet outil est mis à contribution auprès des employés de plusieurs autres entreprises.

De belles réussites

Partout au Québec et en Montérégie, les cégeps interviennent pour soutenir les efforts des entreprises, ce qui donne lieu à de belles réussites.

C’est le cas de l’entreprise Produits chimiques G.H., à Saint-Hyacinthe, qui a reçu l’appui de SYNOR, le service aux entreprises du cégep. Grâce à l’accompagnement de SYNOR, Produits chimiques G.H. est devenue la première entreprise de production et de distribution d’oxyde de zinc destiné à l’industrie pharmaceutique certifiée GMP (Good Manufacturing Practices) à l’échelle internationale.

La recette ? Un programme de développement des compétences adapté, qui a donné aux employés les outils pour atteindre leurs objectifs.

Des défis humains

Au Cégep Saint-Jean-sur-Richelieu, le Service aux entreprises a acquis une solide expertise dans le transfert intergénérationnel des compétences, ce qui permet de capter les connaissances tacites et les savoirs explicites des personnes les plus expérimentées pour les transférer à la relève désignée.

Ce savoir permet d’aider concrètement des entrepreneurs, comme cela a été fait tout récemment, auprès du chef de la direction d’une entreprise de la région. Le défi était important : comment s’assurer de transférer près de 40 ans d’expérience à la recrue en titre ? Le coach fourni par le cégep a pu aider à la réussite du transfert, à l’aide d’un plan de formation et d’un carnet d’apprentissage.

Pour toutes sortes de situations

Au Collège de Valleyfield, ce sont plutôt les jeunes entreprises et les commerces de détail qui profitent de l’expertise qui y a été acquise au fil des ans.

Concrètement, cela se traduit pour les entrepreneurs en démarrage par des formations touchant la compréhension des états financiers, la gestion d’une entreprise, la vente et le service à la clientèle, entre autres.

Pour les commerces, de multiples formations sont offertes. Les Services aux entreprises du collège ont aussi aidé récemment une entreprise à améliorer la gestion de ses stocks par un coaching personnalisé en logistique.

Un appui efficace au développement des affaires

Les cégeps forment et soutiennent les gens qui assurent la réussite des entreprises. En agissant ainsi, ils contribuent au développement des affaires de multiples entreprises.

C’est exactement ce que fait Champlain Regional College – St-Lambert, avec son programme en transport et logistique très prisé par les entreprises et les étudiants. Partenaire du Pôle d’excellence québécois en transport terrestre, le cégep développe des formations pour l’industrie, notamment pour les transporteurs (les conducteurs de trains, entre autres), et accompagne les entreprises de toute taille dans leur développement.

Des services accessibles

Découvrez dès maintenant les multiples formations et les services aux entreprises des cégeps en visitant la plateforme CÉGEPS & CIES (cegepsetcies.com).

Des exemples d’expertise en Montérégie :

Cégep de Granby : Coaching en gestion des ressources humaines et Analyse des besoins de formation et plan d’action 

Cégep de Sorel-Tracy : Préparation à la retraite active et Pratique pour superviseurs performants

Cégep Édouard-Montpetit : Optimisation de la productivité et Coaching

Cégep de Valleyfield : Formation de formateur et Gestion d’entreprise

Cégep de Saint-Jean-sur-Richelieu : Transfert intergénérationnel et Mécatronique

Cégep de Saint-Hyacinthe : Démarches d’amélioration continue et Implantation de système de gestion de la qualité

Champlain Regional College — St-Lambert : Formations pour les entreprises ferroviaires et Services-conseils pour les entreprises manufacturières œuvrant dans le secteur du transport terrestre (donneurs d’ordres ou fournisseurs)

À la une

Bourse: records à Wall Street pour le Nasdaq et le S&P 500

Mis à jour le 12/06/2024 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Le Dow Jones s’est très légèrement replié face à la Fed qui reste prudente.

Bourse: les gagnants et les perdants du 12 juin

Mis à jour le 12/06/2024 | LesAffaires.com et La Presse Canadienne

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.

À surveiller: First Solar, Boralex et BCE

12/06/2024 | lesaffaires.com

Que faire avec les titres de First Solar, Boralex et BCE? Voici quelques recommandations d’analystes.