Soutenir les entreprises exportatrices québécoises et assurer la relance des exportations en 2022

Publié le 20/12/2021 à 00:01

L’exportation permet aux petites, aux moyennes et aux grandes entreprises d’accéder à d’innombrables possibilités à l’extérieur du Québec, autant au Canada qu’à l’international. Que votre entreprise soit un exportateur en devenir, en croissance ou chevronné, le réseau des Organismes régionaux de promotion des exportations (ORPEX) et Investissement Québec International proposent un accompagnement personnalisé afin de concevoir un plan d’exportation et de le mettre en action.

Qu’est-ce qu’un ORPEX?

Un ORPEX a pour objectif de représenter les entreprises québécoises de toutes tailles et de les aider à rayonner et à faire valoir leur expertise à l’international, notamment en ce qui concerne les démarches de développement et d’exportations. Il peut fournir une multitude de services adaptés aux besoins des entreprises, tels que les suivants :

• Plan de commercialisation à l’international;

• Services-conseils;

• Diagnostics à l’exportation;

• Formations;

• Missions commerciales.

« Un ORPEX offre des conseils d’experts et accompagne les entreprises de partout au Québec dans leur projet, mais également en matière de recherche de financement fédéral et provincial, dont le nouveau Programme de soutien à la commercialisation et à l’exportation », explique Nadine Brassard, directrice générale et commissaire à l’international chez SERDEX International et présidente de Commerce International Québec (CIQuébec).

Quel est le rôle d’Investissement Québec International?

Investissement Québec International propose des services complémentaires à ceux du réseau d’ORPEX de CIQuébec. L’organisme veille à soutenir et à valider le développement stratégique des entreprises en ce qui concerne leur entrée dans le marché des exportations et la mise en œuvre de leur plan. « Nous fournissons un soutien tant pour l’implantation à l’international que pour les acquisitions hors Québec et internationales », souligne Marie-Ève Jean, vice-présidente Exportations chez Investissement Québec International.

À quoi ressemble le parcours d’une entreprise?

Les ORPEX de chaque région du Québec travaillent en étroite collaboration avec Investissement Québec International afin de permettre aux entreprises d’ici d’obtenir des services complets et personnalisés qui répondent à leurs besoins et qui les soutiennent dans leurs démarches d’exportation. « Nous aidons notamment les entreprises qui désirent effectuer une étude de marché pour développer un nouveau marché et valider leur stratégie et le type de clientèle visée, qu’il s’agisse d’une petite ou d’une très grande entreprise, et ce, même si les obligations de celle-ci sont très pointues », illustre Nadine Brassard.

« Si le parcours classique d’une entreprise consiste à commencer par recourir aux services des ORPEX avant de passer au soutien d’Investissement Québec International, l’étroite collaboration entre nos deux organisations nous permet d’évaluer les besoins de nos clients avec précision et de les rediriger immédiatement vers les personnes et les ressources qu’il leur faut en fonction de l’avancement de leur projet d’exportation », précise Marie-Ève Jean.

Pour obtenir le soutien dont votre entreprise a besoin et faciliter vos démarches en matière d’exportation, visitez le ciquebec.ca afin de trouver l’ORPEX de votre région ou rendez-vous au investquebec-exportation.com.

À la une

Bourse: Wall Street clôture en hausse et veut croire à un semblant d'élan

Mis à jour à 16:54 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto était fermée pour la fête de la Reine.

Voilà le Web3, la nouvelle dimension prometteuse pour l’entrepreneuriat

Mis à jour à 14:55 | François Remy

LES CLÉS DE LA CRYPTO. L’avènement de ce nouveau web, est rendu possible grâce à l’émergence du bitcoin

Virage numérique: le bon moment pour les minières

BLOGUE INVITÉ. Comme les minières ont eu «d'excellents résultats» en 2020 et 2021, le moment est idéal pour investir.