Gala MercadOr Québec: les PME exportatrices ont jusqu’au 6 septembre 2019 pour déposer leur candidature

Publié le 21/08/2019 à 00:30

Le 20 novembre 2019 se tiendra la 2e édition du Gala MercadOr Québec au Château Royal à Laval. Initié par Commerce International Québec (CIQ), l’évènement célébrant le succès des entreprises québécoises exportatrices est appuyé par des partenaires de choix, dont Export Québec, une unité du ministère de l’Économie et de l’Innovation, et la Banque Nationale. Les PME qui désireraient tenter leur chance pour un prix doivent soumettre leur candidature au plus tard le vendredi 6 septembre 2019.

Une 2e édition prometteuse
Encore une fois cette année, Commerce International Québec est le promoteur du Gala MercadOr Québec. Néanmoins, plusieurs entreprises ignorent ou méconnaissent le rôle de cette organisation. Comme le résume madame Nadine Brassard, présidente depuis juin 2019, « Commerce International Québec, c’est le réseau qui regroupe les organismes régionaux de promotion des exportations (ORPEX) qui œuvrent partout au Québec afin d’offrir des services aux entreprises exportatrices. »

Dans le but de mettre en valeur les entreprises d’ici qui réussissent à l’étranger et de favoriser les échanges B2B, Commerce International Québec reprendra sa formule gagnante pour cette 2e édition du Gala MercadOr Québec. Rappelons qu’en 2018, l’évènement avait attiré quelque 600 participants. Ainsi, plus de 250 visiteurs ont parcouru le salon qui comptait une trentaine d’exposants, soit des acteurs clés de l’écosystème québécois en développement économique. Le cocktail de réseautage et le gala ont pour leur part accueilli plus de 450 invités. Indubitablement, le gala du 20 novembre connaîtra lui aussi un franc succès!

Un partenaire engagé
Le seul évènement entièrement consacré à la reconnaissance de l’internationalisation des PME québécoises ne pourrait avoir lieu sans le soutien d’Export Québec, partenaire principal pour une 2e année consécutive. « Malgré la pénurie de main-d’œuvre, l’économie au Québec connaît une bonne croissance, et celle-ci est fortement tributaire des entreprises exportatrices et de leur capacité de se positionner efficacement sur les marchés étrangers », observe monsieur Yves Lafortune, sous-ministre adjoint par intérim au commerce extérieur au ministère de l’Économie et de l’Innovation. Pour Export Québec, le Gala MercadOr est une heureuse initiative : « Nous trouvons essentiel de faire la promotion de l’exportation ainsi que de souligner les succès et la persévérance de nos PME à l’international », soutient-il.

Une récompense prestigieuse
Le clou de l’évènement sera évidemment la remise des prix MercadOr. Recevoir une telle récompense constitue une reconnaissance majeure dans le milieu de l’exportation. « Des partenaires d’envergure gravitent autour du gala et les membres du jury ont une expertise reconnue dans leur domaine. Pour une entreprise, gagner un prix MercadOr fait augmenter sa notoriété et sa crédibilité aux yeux des clients potentiels. C’est aussi un avantage pour attirer de la main-d’œuvre, qui voit en elle un employeur de choix », juge Nadine Brassard. En outre, la présidente de Commerce International Québec souligne que les gagnants de 2018 ont publicisé et exposé leur prix dans leur entreprise, ce qui a contribué au sentiment d’appartenance et de fierté de leur équipe.

Du côté d’Export Québec, M. Lafortune rappelle qu’être finaliste ou gagnant au Gala MercadOr Québec procure plusieurs bénéfices aux entreprises, notamment une bonification de leur portfolio, une attractivité plus élevée pour les acheteurs et les partenaires ainsi qu’une occasion de célébrer avec leur équipe et de la motiver dans la poursuite de leur développement de marchés. Au sujet des PME qui hésiteraient à déposer leur candidature par manque de temps, M. Lafortune estime qu’elles ne doivent pas se laisser freiner par les aspects administratifs. « Le rendement sur investissement est très important, et vos efforts seront amplement récompensés », assure-t-il.

Des catégories variées
Le 20 novembre à Laval, plusieurs prix seront remis aux PME qui se sont lancées dans l’aventure de l’exportation. Les catégories pour les convoités prix MercadOr en 2019 sont :

• Nouvel exportateur (depuis moins de 3 ans);
• Leader à l’export (en région éloignée, intermédiaire ou urbaine);
• Diversification de marchés (chiffre d’affaires de moins de 5 millions ou de plus de 5 millions);
• Implantation à l’étranger (depuis au moins 5 ans);
• Exportation de services à valeur ajoutée (conseils, ingénierie, etc.);
• Exportateur innovant (chiffre d’affaires de moins de 5 millions ou de plus de 5 millions).

Un trophée Coup de cœur ainsi que le prix Exportateur de l’année seront également décernés, pour un grand total de 12 prix.

Appel de candidatures : c’est le moment du blitz final!
La date limite de dépôt des candidatures pour le Gala MercadOr Québec est le vendredi 6 septembre 2019. Les entreprises intéressées peuvent contacter leur ORPEX régional (visitez le ciquebec.ca pour obtenir les coordonnées) ou remplir le formulaire d’inscription en ligne au mercador.ca.

Bonne chance à tous les candidats!

À la une

La plupart des A220 de la compagnie Swiss remis en service

11:57 | AFP

« 17 avions de la série C/A220 ont déjà été inspectés (…) Les moteurs sont en parfait état ».

A220 de Swiss cloués au sol: des inspections sont recommandées

Swiss, Delta Air Lines, Air Baltic, Korean Air, EgyptAir et Air Tanzania ont reçu des A220.

Swiss cloue ses appareils A220 au sol

Le transporteur aérien Swiss a décidé de clouer ses 29 appareils A220 (ex-CSeries) en raison de problèmes de moteurs.