Encourager la persévérance des entrepreneurs

Publié le 20/03/2024 à 00:01

Dans toutes les régions du Québec, les chefs d’entreprise font face à divers enjeux, lesquels se sont accentués depuis la pandémie. Dans ce contexte difficile, nombreux sont les entrepreneurs exténués et sur le point de s’avouer vaincus. C’est en constatant ce triste phénomène que plusieurs partenaires se sont unis pour créer le programme Persévérance entrepreneuriale.

« Beaucoup de chefs d’entreprise sont épuisés en ce moment, surtout avec la pénurie de main-d’œuvre, qui en a forcé plusieurs à retourner aux opérations. Pendant la pandémie, bon nombre d’entreprises ont aussi connu une surdemande, mais deux ans plus tard, ils doivent composer avec un ralentissement et des enjeux de décroissance. On remarque une augmentation des problèmes de santé mentale, comme l’anxiété. Il faut comprendre qu’il y a énormément de défis stratégiques à relever, et que pour toutes ces raisons, des entrepreneurs de partout au Québec songent à abandonner », résume Nathaly Riverin, fondatrice du programme Persévérance entrepreneuriale et PDG du Think Tank en entrepreneuriat.

Le Québec est reconnu pour son caractère novateur, sa résilience et sa détermination. Or, on constate une baisse préoccupante de l’entrepreneuriat. Puisque chaque entrepreneur est important pour la richesse collective, des acteurs majeurs de l’écosystème sont passés à l’action pour leur venir en aide en créant le programme Persévérance entrepreneuriale. C’est le cas notamment du ministère de l’Économie, de l’Innovation et de l’Énergie (MEIE), de MNP, de BCF, de la Fondation de la famille Lemaire et de Rouge Canari.

« Le programme vise à soutenir les entrepreneurs avec leur entreprise actuelle ou future. Il propose une gamme complète de services d’accompagnement, qui comprend entre autres du coaching individuel et des rencontres de codéveloppement avec des cohortes de 10 entrepreneurs de secteurs variés », explique Nathaly Riverin.

Le programme Persévérance entrepreneuriale offre également l’accès à 5000 $ en expertises dans divers domaines (gestion des ressources humaines, modélisation financière, stratégie, etc.) et des formations pouvant s’avérer salutaires pour des entrepreneurs à bout de souffle. « Les formations en entrepreneuriat sont souvent axées sur l’innovation et le développement de marchés, mais il ne faut pas oublier qu’en période de crise, il est crucial de revoir des notions de base en finance et en comptabilité qui n’ont pas été intégrées. Grâce à nos services, des entrepreneurs ont retrouvé la profitabilité, et même la croissance! », se réjouit-elle.

Prendre soin de l’humain avant tout

Un élément qui distingue ce programme est son souci élevé de prendre soin de la personne avant de s’occuper de son entreprise. « Si un chef d’entreprise a des problèmes de santé mentale, par exemple, on va l’écouter, puis l’encourager à prendre soin de lui et à consulter un médecin. Plusieurs finissants de nos cohortes annuelles ont d’ailleurs témoigné que le programme Persévérance entrepreneuriale, c’était l’aide la plus humaine qu’ils ont reçue », souligne Nathaly Riverin.

Le programme implique aussi le partage d’expérience entre entrepreneurs. Plusieurs « Grands persévérants », soit des figures importantes du « Québec inc. », donnent généreusement de leur temps pour motiver et inspirer les entrepreneurs en difficulté.

Nathaly Riverin est en outre très heureuse d’annoncer que grâce à une bonification de la contribution du MEIE, 100 nouvelles places seront ajoutées au programme. « J’invite les entrepreneurs du Québec à visiter le site Web du programme Persévérance entrepreneuriale pour prendre un rendez-vous. Je tiens aussi à leur rappeler que tendre la main n’est pas un signe de faiblesse, mais de force. Mon message pour eux est : n’attendez pas qu’il soit trop tard; laissez-nous vous aider! », conclut-elle.

À la une

Les changements climatiques menacent les pollinisateurs, prévient une étude

Il y a 24 minutes | La Presse Canadienne

Les populations de pollinisateurs sont en déclin à travers le monde.

Bourse: Wall Street ouvre en ordre dispersé après un record

Mis à jour à 09:58 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS.

L’Iran en deuil après la mort du président Raïssi dans un accident d’hélicoptère

08:15 | AFP

Le décès de M. Raïssi à 63 ans ouvre une période d’incertitude politique en Iran.