L’Éthique dans la mode

Publié le 17/08/2020 à 00:01

Quartier historique de la mode et du textile à Montréal, le District Central abrite sur son territoire des entreprises qui ont placé l’éthique au cœur de leur production et de leur philosophie. Une véritable marque dans la marque qui leur permet de sensibiliser le consommateur à la question universelle du respect de l’environnement.

Nous sommes allés à la rencontre de trois marques privilégiant une mode plus consciente, aussi bien attachées à la qualité de leurs produits qu’à leur provenance. Que ce soit pour les designers Nadya Toto et Eliza Faulkner, qui ont autant à cœur le beau que le bon, ou pour Vincent Marceau, fondateur de la compagnie montréalaise Nil Apparel, la mode doit jouer son rôle dans la préservation de notre belle planète. C’est presque un mantra pour ces chefs de file qui encouragent l’achat et la production locale tout en veillant au respect de leurs employés et fournisseurs.

Une autre façon de créer, assurément, dans un monde où la « fast fashion » entre en totale contradiction avec le souci de l’écologie.

Découvrez dans ces trois courtes vidéos la démarche éthique de ces trois entreprises : 

NADYA TOTO:

 

ELIZA FAULKNER :

 

VINCENT MARCEAU:

À la une

Banques: un dernier mauvais trimestre à tolérer avant la reprise?

BLOGUE. Le pic des réserves pour mauvaises créances est passé, mais des charges de restructuration sont fort probables.

Le Vendredi fou prend une autre dimension en temps de pandémie

Cette année, le débat entourant de Vendredi fou est devenu un genre de combat «vertueux contre pécheurs».

Soldes de l'Après-Noël: Legault songe à limiter le nombre de clients dans les magasins

Des policiers pourraient être appelés en renfort pour s’assurer que les consignes seront suivies.