Sac à dos : un programme prometteur pour les élèves de Verdun

Publié le 14/05/2018 à 00:20

Par je fais mtl

Je fais Mtl est un mouvement ouvert à tous les passionnés de Montréal qui désirent s’engager dans des projets qui ont un impact positif sur la ville et ses citoyens. Pour souligner le troisième anniversaire de Je fais Mtl, la population était invitée, en novembre 2017, à choisir ses 10 projets coups de cœur parmi 49 candidatures. Près de 2000 votes ont alors été enregistrés. Le programme de persévérance scolaire Sac à dos de l’organisme à but non lucratif Toujours ensemble a séduit le public.

Créé en 2014, le programme Sac à dos vise à favoriser la réussite éducative des élèves des écoles primaires de Verdun en leur offrant un accompagnement personnalisé. Cette initiative est née de la volonté de Toujours ensemble (Te) de mieux préparer les jeunes à leur passage au secondaire. « Nos intervenants ont constaté que les élèves qu’on suivait au secondaire par le biais de notre programme Passeport pour ma réussite arrivaient du primaire avec d’importantes lacunes », raconte Bineta Ba, directrice générale de Te.

Un comité a donc été formé pour évaluer les besoins des enfants. « Nous avons pris le temps de bien faire les choses. C’était une condition essentielle pour implanter un programme qui soit vraiment efficace et pertinent », estime Mme Ba. Des enseignants et des parents du quartier ont été consultés, des recherches ont été menées, puis le programme Sac à dos est né.

Des activités de soutien
Aujourd’hui, 70 élèves de 3 écoles primaires de Verdun en bénéficient. Deux jours par semaine, à la fin des classes, ils participent à des activités parascolaires supervisées par les intervenants de Toujours ensemble formés en travail social et en éducation spécialisée. Ceux-ci prennent sous leurs ailes un petit groupe de jeunes – au plus sept par intervenant. Au programme : devoirs et leçons, ateliers de lecture individuelle ou en groupe et activités ludo-éducatives (art dramatique, arts plastiques, sport, etc.).

Ces rencontres ont pour but de développer les habiletés sociales et les méthodes de travail des enfants. Elles visent aussi à améliorer leur motivation scolaire et à leur donner le goût de la lecture. « Nous voulons permettre aux élèves de traverser leur cursus scolaire dans les meilleures conditions possible », résume la directrice générale de Te. Le programme est destiné aux élèves de troisième à sixième année.

Un important partenariat
La réussite de Sac à dos repose en grande partie sur la collaboration entre les élèves, leur famille, les intervenants scolaires et l’organisme. C’est même la clé de son succès! « C’est parfois un jeu d’équilibriste, admet Bineta Ba. On doit laisser à tous leur rôle. Les parents restent les premiers éducateurs des enfants et l’école chapeaute leur instruction et veille à leur réussite. Nous agissons comme agents liants pour favoriser leur réussite. »

En début d’année scolaire, les enseignants identifient les élèves qui, selon eux, devraient bénéficier du programme Sac à dos. Les intervenants de Toujours ensemble dressent ensuite un portrait des enfants avec l’aide de leur famille et de leur enseignant. C’est ainsi qu’un plan d’action personnalisé est établi. Le jeune lui-même y contribue en ciblant un objectif qu’il devra réaliser au cours de l’année. Des suivis réguliers sont effectués avec la famille et l’école.

Un travail de longue haleine
Il faudra attendre quelques années avant de pouvoir mesurer l’impact de ce programme de persévérance scolaire. Comme le rappelle Bineta Ba, favoriser la réussite éducative des jeunes est un travail de longue haleine. « Nous nous engageons à long terme auprès des enfants. Nous aimons penser que nous avons un impact tous les jours, même s’il est modeste. »

Jusqu’à maintenant, 79 % des jeunes ayant participé au programme se disent plus motivés à aller à l’école et 92 % affirment apprécier davantage la lecture. De plus, sur les 15 élèves suivis par l’organisme qui terminaient leur primaire en 2016-2017, 13 ont été intégrés à des classes régulières à leur arrivée au secondaire. « Pour nous, c’est une grande réussite », souligne Mme Ba.

D’ici 2020, Toujours ensemble espère rejoindre 120 jeunes avec son programme Sac à dos, notamment en l’implantant dans une quatrième école. L’organisme souhaite aussi mieux outiller les parents pour qu’ils s’engagent dans la réussite éducative de leurs enfants.

« Les soutiens de la Fondation Réussite Jeunesse et, depuis cette année, de Réseau réussite Montréal et de la députée de Verdun, Isabelle Melançon, permettent la stabilité de notre programme. Maintenant, nous entrons dans une phase de croissance. Ça va demander des bénévoles et des ressources financières. C’est là où Je fais Mtl peut nous aider à rayonner. Nous croyons en la force du mouvement », conclut Bineta Ba.

Les dossiers partenaires c'est quoi ?

Les dossiers partenaires sont mis à la disposition d'annonceurs désirant publier des contenus destinés à la communauté d’affaires. Les sujets de ces contenus et leur traitement demeurent à l’entière discrétion des annonceurs. Les journalistes de Les Affaires ne sont pas impliqués dans la rédaction de ces contenus.

À la une

Les nuages noirs s'accumulent pour l'économie mondiale

06:57 | AFP

L'économie mondiale pourrait avoir atteint «son pic de croissance».

À surveiller: Bombardier, BlackBerry et Apple

Il y a 34 minutes | François Pouliot

Que faire avec les titres de Bombardier, BlackBerry et Apple?

10 choses à savoir jeudi

Tendance? Le homard cuit à la mari, Noël ne devrait pas coûter cher, comment écrire dans les airs... pour vrai.