Produits Neptune: une culture d’écoresponsabilité

Publié le 16/03/2022 à 00:01

Le manufacturier de produits de salle de bain de Saint-Hyacinthe, Produits Neptune, est un pionnier. L’entreprise a été la première à obtenir la Certification ÉCORESPONSABLE au Québec, décernée par le Conseil des industries durables. Elle a pris le virage vert en 2012... dans une voie qui est devenue stratégique.

« On le sait maintenant, la protection de l’environnement et l’adoption de pratiques vertes sont une véritable tendance qui va rester et non une simple mode », lance le président de Produits Neptune, Jean Rochette. Il en a fait un modus operandi pour l’entreprise qui a innové en la matière avant même que ce soit répandu.

Qu’est-ce qui a déclenché cet engouement? « On sortait de la crise financière, et j’y voyais un moyen de mobiliser les employés avec un projet porteur qui aurait des bienfaits pour l’entreprise et pour la société », explique-t-il.

Dès 2014, Jean Rochette remportait le prix PDG vert pour la moyenne entreprise au Québec. Depuis, l’entreprise ne cesse d’innover avec des technologies propres et de mettre en place des pratiques écoresponsables.

Des projets verts aux retombées collatérales

En concrétisant des idées pour améliorer l’environnement, Produits Neptune contribue aussi au mieux-être de son personnel et de la société. Par exemple, l’entreprise a mis en place un bassin de rétention de l’eau utilisée pour tester les jets des bains afin de la réutiliser. L’eau est filtrée et même chauffée, comme une piscine, ce qui améliore le travail des personnes qui doivent y plonger leurs mains pour effectuer les tests et représente une économie annuelle équivalente à une piscine olympique

D’autres actions sont menées, comme de trouver une entreprise qui réutilise les retailles d’acrylique des bains pour en faire de petits bancs de parc pour enfants. « C’est important de donner un deuxième cycle au produit. Mais de savoir que ça sert au bonheur des petits, c’est encore mieux! »

Ces pratiques chez Produits Neptune se veulent aussi contagieuses. « On privilégie des fournisseurs qui ont aussi adopté de bonnes pratiques, car leur posture verte a un impact direct sur la diminution de notre empreinte écologique », dit Jean Rochette.

Instaurer une culture d’entreprise écoresponsable

Tous ces projets n’auraient pas les effets escomptés sans la participation des quelque 140 employés de l’entreprise. Pour favoriser leur adhésion et leur engagement envers l’environnement, l’entreprise organise la livraison de paniers de légumes par un maraîcher local. « Les gens doivent faire partie de l’action, ils sont la base de ce processus d’amélioration continue. »

La direction a créé des comités permanents et d’autres ponctuels pour affirmer ses pratiques écoresponsables. « Ce sont souvent les employés qui apportent les meilleures idées, dans l’emballage par exemple, ou avec les matériaux des fournisseurs. »

Des bénéfices économiques

Si les avantages pour l’environnement et la société sont nombreux, ils le sont tout autant pour l’entreprise. « C’est un élément de différenciation, un avantage concurrentiel certain. Les consommateurs demandent des produits verts et locaux, les employés exigent de plus en plus de travailler pour une entreprise écoresponsable et les donneurs d’ordre favorisent les fabricants utilisant des technologies propres. »

La prochaine étape pour Produits Neptune est une diminution importante de l’empreinte carbone par des actions tout autant en entreprise qu’auprès des fournisseurs. « On va aider et sensibiliser nos fournisseurs clés pour que les bienfaits rejaillissent sur tous. »

Le secret de Produits Neptune? La constance dans ce processus continu et un positionnement d’entreprise responsable. « L’idéal serait que ce ne soit plus seulement notre entreprise qui soit verte, mais toute la chaîne de valeur en amont et en aval. » Il plaide en faveur de l’adoption d’un logo unique Écoresponsable montrant aux consommateurs les produits québécois qui ont de véritables pratiques environnementales et adopté des technologies propres.

« En intervenant ainsi dans le processus d’achat du consommateur, en l’orientant vers des producteurs locaux ou écoresponsables, la société va faire un pas de géant! »

 

À la une

Bourse: Wall Street finit en hausse malgré la torpeur ambiante

Mis à jour le 18/08/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Le secteur énergétique mène la Bourse de Toronto vers le haut.

Bourse: les gagnants et les perdants du jour

18/08/2022 | Refinitiv

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.

Faites partie de notre classement des 300 plus grandes PME du Québec

18/08/2022 | Les Affaires

Pour y figurer en bonne place et ainsi profiter d’une belle visibilité, remplissez notre formulaire.