Optimisez la rentabilité de vos serveurs avec IBM Power Entreprise Pools 2.0

Publié le 28/11/2023 à 00:01

Par NOVIPRO

La gestion des parcs de serveurs peut être grandement facilitée par l’implantation de la nouvelle solution Power Enterprise Pools 2.0 (PEP 2.0) d’IBM. Assurant une attribution des ressources optimales dans différents systèmes, elle peut mener à une réduction significative des coûts d’exploitation des nuages privés.

Si vous avez conçu votre infrastructure pour qu’elle reste performante lorsque les services de comptabilité s’activent à la fin du mois, il y a fort à parier qu’une grande partie de votre capacité se retrouve inutilisée les soirs et fins de semaine.

Selon les estimations d’IBM, la majorité des systèmes de la série Power déployés en entreprise ne sont exploités qu’entre 30 % et 40 % de leur capacité. Or, de nombreuses entreprises paient pour garder leurs cœurs activés en prévision des périodes de pointe, et se retrouvent ainsi à payer pour de la capacité inutilisée. Un coût qui n’est pas négligeable, car dans la plupart des cas l’activation des cœurs finit par coûter plus cher que leur achat.

Comment PEP 2.0 permet une attribution des ressources selon les besoins

Implanter la solution PEP 2.0 permet de regrouper dans un même pool vos différents systèmes et d’attribuer les ressources en fonction de vos besoins quotidiens. Ainsi, un système pourra profiter de la capacité et de la mémoire inutilisées par un autre des systèmes du pool sans affecter la performance générale de vos applications.

Un seul pool peut contenir 16 systèmes différents et soutenir jusqu’à 500 processeurs et partitions.

PEP 2.0 permet également d’attribuer des ressources supplémentaires pour faire face à des besoins ponctuels ou composer avec la croissance de l’entreprise. Des processeurs supplémentaires peuvent donc être ajoutés à votre infrastructure et rester en dormance jusqu’à ce que leur capacité soit requise. Ils peuvent ensuite être activés grâce à l’achat de crédits attribués par la plateforme de gestion infonuagique d’IBM.

Ces crédits peuvent être achetés auprès de NOVIPRO, qui offre des options de paiement mensuels pour l’activation des cœurs supplémentaires.

Simplicité et automatisation : PEP 2.0 révolutionne l’allocation des ressources

De plus, PEP 2.0 permet d’automatiser la grande majorité du travail d’allocation de ressources. Par exemple, l’usage de la mémoire à l’intérieur d’un pool est suivi à la minute près et compensé selon une série de mesures préconfigurées sans qu’aucune intervention humaine ne soit requise.

Les administrateurs ont accès en tout temps à une multitude de données agrégées et à des rapports de performance sans avoir à consulter des classeurs ou des environnements d’intelligence d’affaires classiques.

Réduire les coûts associés à votre infrastructure de relève

L’implantation de PEP 2.0 sera bénéfique pour vos infrastructures de sauvegarde ou de récupération après sinistre, car ces dernières ne sont que très peu sollicitées, jusqu’à ce que vous ayez à mettre vos plans de relève à exécution.

IBM estime que l’implantation de PEP 2.0 permet aux entreprises d’économiser de 30 % à 50 % des coûts d’activation des infrastructures Power qui n’utilisent pas d’autres solutions de capacité sur demande (CoD).

Une équipe d’experts à votre disposition

Si vous pensez que votre infrastructure Power pourrait bénéficier de PEP 2.0, les conseillers de NOVIPRO sont à votre disposition pour vous aider à évaluer vos besoins et à planifier l’implantation. Reconnu comme un partenaire platine d’IBM, NOVIPRO peut vous guider dans toutes les étapes du projet et vous fournir l’expertise dont vous avez besoin pour réussir votre migration vers PEP 2.0.

En résumé, Power Enterprise Pools 2.0 (PEP 2.0) d'IBM offre une gestion intelligente des ressources, réduisant de manière significative les coûts d'activation des infrastructures Power. L'automatisation avancée simplifie la gestion, et avec le support expert de NOVIPRO, la transition vers PEP 2.0 est facilitée pour une efficacité opérationnelle optimale.

À la une

Monique Leroux: notre productivité reflète notre manque d’ambition

Édition du 10 Avril 2024 | François Normand

TÊTE-À-TÊTE. Entrevue avec Monique Leroux, ex-patronne de Desjardins et ex-présidente du CA d'Investissement Québec.

Dette et déficit du fédéral: on respire par le nez!

19/04/2024 | François Normand

ANALYSE. Malgré des chiffres relativement élevés, le Canada affiche le meilleur bilan financier des pays du G7.

Budget fédéral 2024: «c'est peut-être un mal pour un bien»

19/04/2024 | Philippe Leblanc

EXPERT INVITÉ. Les nouvelles règles ne changent pas selon moi l'attrait des actions à long terme.