Carboneutralité: une question de pérennité pour les PME

Publié le 09/11/2022 à 09:10

Tout converge pour inciter les PME à inclure l’environnement et les bonnes pratiques de gouvernance dans leur stratégie de gestion de risques. Il en va de leur pérennité.

On constate dans la dernière année une augmentation marquée du nombre d’entreprises qui présentent une reddition de comptes concernant leur démarche de développement durable et vers la carboneutralité.

Pour être au diapason du marché, votre organisation a tout intérêt à inclure les critères environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) dans l’évaluation de ses risques, car elle doit faire face aux réglementations gouvernementales et aux exigences de plus en plus nombreuses des clients et partenaires.

Les mesures mises en place et les actions réalisées par votre entreprise dès maintenant auront un effet positif sur la continuité de vos activités, ainsi que sur votre performance et votre compétitivité.

• Quels types de risques attendent votre entreprise?

• Comment en réduire les impacts?

Quels sont les risques pour votre entreprise?

Les risques climatiques peuvent se manifester sur divers horizons temporels et ils sont susceptibles de s’intensifier avec le temps, surtout si l’économie mondiale subit une transition désordonnée.

Ils peuvent engendrer des risques financiers, comme les risques de crédit, de marché, d’assurance et de liquidité. Ils sont aussi parfois à l’origine de risques stratégiques, opérationnels et d’atteinte à la réputation. Dans les cas graves, les risques climatiques peuvent menacer la viabilité à long terme du modèle opérationnel d’une organisation.

Les risques ne sont pas les mêmes pour tous. Comme première étape, vous devez déterminer quels sont ceux qui affecteront vos opérations à court, à moyen et à long terme. Ensuite, vous élaborerez un plan pour appréhender ces risques de la bonne façon et au moment opportun, afin d’en réduire les impacts.

Voici un aperçu des différents risques à départager pour les entreprises, incluant pour les PME. Ils se classent en plusieurs catégories.

Risques physiques

Les risques physiques désignent les risques financiers découlant :

• de la gravité et de la fréquence croissante des phénomènes météorologiques extrêmes liés aux changements climatiques (c’est-à-dire les risques physiques aigus);

• des changements graduels à long terme du climat (c’est-à-dire les risques physiques chroniques);

• des effets indirects des changements climatiques, comme les répercussions sur la santé publique (ex. : les répercussions sur la morbidité et la mortalité).

Risques liés à la transition

Les risques de transition désignent les risques financiers liés au processus d’ajustement vers une économie à faibles émissions de gaz à effet de serre (GES). Ces risques peuvent découler :

• des politiques gouvernementales, lois et règlements actuels ou futurs visant à limiter les émissions de GES;

• des progrès technologiques;

• des changements dans les attentes du marché et des clients à l’égard d’une économie à faibles émissions de GES. 

Tous les paliers de gouvernement prévoient adopter de nouvelles lois et des règlements concernant les ESG dans un avenir proche. Les autorités des marchés financiers nord-américaines vont également renforcer les obligations en ce sens.

Par exemple, le gouvernement fédéral rendra obligatoire la divulgation des facteurs ESG et des risques climatiques pour les institutions sous sa gouverne d’ici 2024, ce qui pourrait avoir un impact sur votre entreprise.

Risques liés à la responsabilité des entreprises

Les risques physiques et de transition peuvent également entraîner des risques de responsabilité, comme :

• le risque de réclamations liées au climat en vertu de polices d’assurance responsabilité;

• le risque de poursuites intentées directement contre les institutions financières pour avoir omis de gérer les risques climatiques.

Comment en réduire les impacts?

Mieux vous serez préparés pour ce qui s’en vient, et ce qui est déjà en cours, plus votre entreprise sera apte à poursuivre ses activités. Voici les étapes essentielles pour réussir à mettre en place des mesures efficaces qui tiennent compte des facteurs ESG.

Analyser votre situation et votre marché

En premier lieu, vous devez vous poser les bonnes questions par rapport aux attentes de votre secteur d’activité, aux réglementations en place et aux exigences du marché. Par exemple :

• Est-ce qu’une pression se fait sentir de la part de vos partenaires ou de vos compétiteurs?

• Êtes-vous tenu de présenter une reddition de comptes, selon les réglementations qui ont cours ou pour répondre à des exigences d’investisseurs?

• Est-ce que votre clientèle ou votre marché exigent de votre part un engagement vers la carboneutralité?

Déterminer vos cadres de référence

Déterminez les cadres de référence les plus appropriés au contexte de votre entreprise. Quelles sont les réglementations qui s’appliquent à votre organisation et à quelles exigences devez-vous vous conformer (cadre du GIFCC, normes du CDP, standards SASB, etc.)?

Élaborer votre stratégie et votre plan de match

Ensuite, vous devez évaluer quelle est la réelle empreinte climatique de vos activités et les répercussions de celle-ci sur votre performance financière et, bien sûr, quelles sont les solutions pour les atténuer.

• Calculez l’impact climatique de votre entreprise durant les phases de production et d’exploitation (émissions de carbone, utilisation de l’eau, gestion des déchets, etc.);

• Vérifiez quels sont les risques matériels auxquels est confrontée votre entreprise;

• Analysez les implications financières (coûts, programmes, subventions, etc.).

Élaborez votre plan de match en priorisant les actions à prendre à court, moyen et long terme.

Faire un suivi et communiquer l’information

Assurez un suivi des indicateurs de performance pour vérifier les résultats et l’avancement de votre plan d’action. Vous pourrez ainsi procéder à des ajustements en cours de route. N’oubliez pas de communiquer votre stratégie et vos résultats à l’interne comme à l’externe.

Être bien accompagné

Pour bien orienter vos décisions dans ce domaine, l’accompagnement d’un expert en la matière peut s’avérer judicieux. Il saura vous renseigner sur les réglementations qui ont cours et sur les mesures à prendre pour évoluer avec votre marché

 

À la une

Bourse: Wall Street clôture en ordre dispersé

Mis à jour le 18/04/2024 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a clôturé en légère hausse.

Bourse: les gagnants et les perdants du 18 avril

Mis à jour le 18/04/2024 | LesAffaires.com et La Presse Canadienne

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.

À surveiller: Banque TD, Marché Goodfood et Lion Électrique

18/04/2024 | Denis Lalonde

Que faire avec les titres de Banque TD, Marché Goodfood et Lion Électrique? Voici quelques recommandations d’analystes.