Les entreprises dans la mire de Bureau en Gros/Staples Canada

Publié le 22/10/2021 à 00:01

Par Bureau en Gros

Avant même la pandémie de COVID-19, Bureau en Gros/Staples Canada avait commencé à revoir ses services afin qu’ils conviennent davantage aux besoins des entreprises, particulièrement les plus petites. Ce virage a été accéléré en raison de tous les bouleversements qu’a connus le milieu du travail dans les derniers mois.

« Bureau en Gros/Staples Canada a toujours été reconnue comme étant l’endroit où magasiner avant la rentrée scolaire, mais c’est beaucoup plus que ça. On veut aussi soutenir l’ensemble des entreprises canadiennes. L’organisation du travail ne sera plus jamais la même après la pandémie. Nous voulons être là pour les accompagner », affirme le vice-président régional de l’est du Canada de Bureau en Gros/Staples Canada, Michel Melançon.

Pas moins de 82 % des propriétaires de petites organisations se disent d’ailleurs confiants en l’avenir, révèle un sondage que Bureau en Gros/Staples Canada a réalisé auprès de 600 têtes dirigeantes. Le tiers d’entre elles (32 %) ont opté pour le télétravail à temps complet et près de la moitié (54 %) tenteront de trouver un équilibre entre le travail à distance et celui en présentiel lorsque la situation épidémiologique le permettra.

Pour répondre aux besoins de ces gens d’affaires, l’entreprise a décidé de bonifier ses services. Michel Melançon fait le point.

En plus d’offrir des fournitures et du mobilier de bureau, vous fournissez désormais du soutien aux entreprises qui veulent vendre leurs produits et services en ligne. Pourquoi ?

Michel Melançon : En 2021, plusieurs petites entreprises canadiennes ne disposent pas encore de site Internet. Dans nos 305 magasins au Canada, nous leur proposons de bâtir une plateforme en ligne et de se lancer dans l’aventure du commerce électronique. Nous leur donnons aussi des conseils sur le marketing numérique et même du soutien informatique à distance. Nous avons également conclu un partenariat avec Canva, la plateforme de conception graphique. Nous couvrons ainsi tous les besoins numériques que peuvent éprouver les petites entreprises.

Il y a un an, vous avez mis en place le programme Bureau en Gros Privilège pour les gens d’affaires. En quoi consiste-t-il ?

M.L. : Quand une personne s’identifie comme étant un entrepreneur, nous l’inscrivons sur notre liste de clients Privilège. Elle profitera de plusieurs avantages comme la production gratuite de 250 cartes professionnelles, 10 % de rabais sur l’impression de ses documents d’affaires et des réductions sur des produits ciblés, comme une imprimante ou des cartouches d’encre. C’est un programme qui connaît un très grand succès. Nous comptons au-delà de 350 000 membres. Nous en sommes très fiers.

Vous avez amélioré les modes de paiement grâce à des partenariats avec TreviPay et Flexiti. Les entreprises ont-elles demandé des façons de faire plus conviviales ?

M.L. : Oui. Les petites entreprises recherchent des options de paiement plus flexibles, ce que nous sommes en mesure de leur offrir grâce à nos partenariats avec Flexiti, pour la carte Bureau en gros, et TreviPay, qui est un compte de crédit commercial sans carte. Ces services sont offerts aux petites entreprises, mais aussi aux plus grandes. Flexiti et TreviPay ont été lancés il y a plus de six mois, et leur succès est intéressant. Nous voulions vraiment nous associer à des partenaires pancanadiens.

Que proposez-vous aux entreprises qui ont opté pour le télétravail à temps plein et aux travailleurs autonomes ?

M.L. : Au début de la pandémie, les gens allaient choisir n’importe quel bureau ou fauteuil pour le télétravail. Ils savent maintenant qu’ils travailleront de la maison pendant plusieurs mois encore, et peut-être pour toujours pour certains. Alors, ils s’équipent. Et nous répondons à leur besoin en leur offrant des fournitures de bureau, du mobilier ergonomique et des produits technologiques. Nous avons aussi produit le guide Travaillez de n’importe où dans lequel nous proposons des produits et des renseignements clés pour créer un espace de travail plus sain, notamment en ce qui concerne le positionnement des écrans et la posture pendant le travail. Aussi, avec notre programme virtuel Sous les projecteurs et son blogue, nous diffusons des contenus pour aider nos clients à travailler de n’importe où.

À la une

Palmarès WOW: les bons citoyens corporatifs ont la cote

19/01/2022 | Catherine Charron

«Il y a deux ou trois ans, on était plus dans l’expérientiel,[...] là c’est davantage de parler au cœur des gens».

Garantie de construction résidentielle: un répertoire d’entreprises ayant perdu leur accréditation

19/01/2022 | Charles Poulin

Un nouvel outil à consulter avant de signer un contrat avec un entrepreneur

Bourse: Wall Street termine dans le rouge, correction pour le Nasdaq

Mis à jour le 19/01/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto termine en baisse.