Élargir le bassin de main-d’œuvre

Publié le 17/03/2022 à 00:01

Dans le contexte actuel de pénurie de main-d’œuvre et de transformation du marché du travail, les entreprises doivent souvent élargir le bassin habituel où elles recrutent leur personnel. Par ailleurs, les changements de notre société, notamment le vieillissement de la population et l’immigration, peuvent aussi inciter les employeurs à intégrer la diversité et l’inclusion dans leurs objectifs et processus de gestion des ressources humaines.

Qu’entend-on par « diversité »? En emploi, elle peut s’exprimer par le sexe, l’origine ethnique, l’âge, les limitations fonctionnelles physiques ou intellectuelles, la religion (croyance), la langue, le niveau d’éducation, etc.

L’apport d’une main-d’œuvre diversifiée peut nécessiter un ajustement des pratiques de gestion des ressources humaines. Une bonne stratégie permettra ainsi à l’employeur de tirer profit de la richesse de ces travailleuses et travailleurs.

Les avantages de la diversité

D’abord, la création d’un milieu de travail accueillant et valorisant, pour toutes et tous, favorise l’inclusion de cette diversité et le sentiment d’appartenance. De plus, une bonne gestion des ressources humaines diversifiées permet à l’entreprise de se démarquer comme organisation et d’augmenter l’engagement du personnel, sa propre capacité d’innovation et, ultimement, sa performance.

La gestion de la diversité a des effets importants et concrets très bénéfiques pour l’entreprise. Entre autres, l’amélioration des relations de travail et des processus de communication entraîne une meilleure efficacité du travail en équipe. Les mécanismes menant à la créativité et la prise de décision seront également plus efficients, ce qui facilitera l’innovation. De plus, le service rendu à la clientèle sera renforcé.

En arriver à une saine gestion

Plusieurs outils sont accessibles en ligne pour aider les entreprises à poser les bonnes actions pour assurer une saine gestion de la diversité :

• évaluation critique de la place qu’occupe la diversité au sein de son organisation;

• bonification des processus de recrutement et de sélection du personnel ainsi que du processus d’accueil et d’intégration en fonction de la main-d’œuvre ciblée;

• adoption d’une approche salariale équitable et concurrentielle;

• instauration d’un climat de travail respectueux des différences de chaque personne;

• stimulation des activités sur la diversité pour atténuer certains préjugés;

• soutien aux leaders et aux gestionnaires pour les amener à développer leur compétence interculturelle.

Au besoin, l’entreprise peut aussi, par exemple, organiser des activités de francisation en milieu de travail ou agir sur les dimensions culturelles influençant la performance du personnel.

L’aide financière offerte

En plus d’offrir des services-conseils, les conseillères et conseillers aux entreprises de Services Québec peuvent orienter leur clientèle vers des spécialistes pour un mandat de consultation en gestion des ressources humaines, et ce, en vue d’améliorer leurs pratiques en la matière, y compris la gestion de la diversité.

La subvention peut aller jusqu’à 50 % des frais admissibles, qui comprennent notamment les honoraires des consultants ainsi que les autres frais connexes (locaux, équipements, etc.).

Les entreprises et les organismes admissibles sont les entreprises privées, les associations et regroupements de travailleuses et travailleurs, les associations et regroupements d’employeurs, les associations professionnelles, les organismes à but non lucratif et les coopératives.

En ce qui concerne la formation en francisation, la subvention couvre 100 % des dépenses admissibles.

Outils et soutien offerts : Gestion de la diversité culturelle

En 2020-2021, 17 343 nouvelles entreprises ont entrepris une démarche avec les services publics d’emploi. Ces démarches ont contribué à assurer la pérennité des entreprises, leur rentabilité, leur compétitivité et leur adaptabilité à l’environnement.

Pour plus d’information, communiquez avec les services aux entreprises à votre bureau de Services Québec 

 

 

À la une

Bourse: Wall Street termine la semaine en hausse pour la première fois en deux mois

Mis à jour le 27/05/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto clôture en hausse de plus de 200 points.

La Banque Nationale surpasse les attentes tandis que l'horizon économique s'assombrit

Les résultats du plus récent trimestre de la Banque Nationale montraient des hausses de revenus pour tous ses secteurs.

À surveiller: Quincaillerie Richelieu, Saputo et Costco

27/05/2022 | Catherine Charron

Que faire avec les titres de Quincaillerie Richelieu, Saputo et Costco? Voici quelques recommandations d’analystes.