Bâtir des ponts entre étudiants et employeurs

Publié le 05/03/2024 à 23:59

Dans un marché du travail compétitif et en constante mutation, trouver le stage idéal peut s'avérer être un véritable défi, tant pour les entreprises que pour les étudiants. C'est dans ce contexte exigeant que l'Université de Sherbrooke, par le biais de son Service des stages et du développement professionnel (SSDP), se positionne comme un expert incontournable. Au carrefour des besoins des stagiaires et des exigences des employeurs, l’équipe de professionnels du SSDP offre un accompagnement sur mesure, facilitant ainsi la rencontre entre les aspirations des uns et les attentes des autres.

« Notre mission se déploie à deux niveaux. Nous plaçons l'étudiant au cœur de nos préoccupations en lui offrant un parcours d'accompagnement sur mesure. Quant aux entreprises, nous sommes là pour les conseiller et leur fournir des informations essentielles. Nous les aidons notamment à optimiser leurs offres de stage pour les rendre plus attractives, les conseillons sur les bonnes pratiques lors des processus d’entrevue, entre autres », explique Alain Tremblay, directeur général du SSDP.

Chaque année, le service coordonne environ 5 000 stages dans le cadre d’une cinquantaine de programmes offerts en régime COOP, comprenant jusqu'à cinq stages rémunérés en cours d'études. Cette démarche vise à répondre aux besoins évolutifs du marché du travail, où les attentes des nouvelles générations, telles que la génération Z, mettent l'accent sur l'épanouissement personnel et professionnel plutôt que sur la longévité au sein d'une même entreprise.

Innover pour gagner la course aux talents

Face à ces réalités, les entreprises doivent innover pour attirer les meilleurs talents. Cela implique d'identifier leurs forces, de définir leurs cibles, de miser sur l'authenticité et de faire preuve de créativité. Des aspects tels que la flexibilité de l'horaire de travail, les opportunités de formation et de mentorat, un environnement prônant l'équité, la diversité et l'inclusion, ainsi que la possibilité de télétravail lorsque la présence physique n'est pas essentielle, sont autant de facteurs de différenciation.

« Les jeunes générations ont une vision singulière du travail. Cependant, leur recrutement n'est pas plus difficile si l'employeur comprend cette vision et l'intègre dans la mission, la vision et les valeurs de son entreprise », souligne Alain Tremblay.

Dans un marché du travail serré, les entreprises rivalisent d'ingéniosité pour attirer les meilleurs talents. « Certaines vont jusqu'à offrir des avantages tels que fournir des logements ou des véhicules aux stagiaires. La compétition sur le marché du recrutement pousse les entreprises à innover comme jamais auparavant », constate Alain Tremblay.

Une stratégie gagnante

Un bel exemple de cette approche innovante est celui d’Emballages Façoteck, un fabricant de produits et d’emballages dans les domaines pharmaceutique et nutraceutique. Depuis 2020, l’entreprise de Scotstown, en Estrie, a embauché 25 stagiaires dans le cadre de 34 stages, avec un taux de rétention enviable.

« Un stagiaire sur quatre revient pour un deuxième stage, une preuve de l'expérience valorisante que nous offrons. Nous sommes aussi à notre troisième embauche issue de cette filière », précise Christian Gauvin, vice-président Développement des affaires et innovation produit.

L’Intégration des stagiaires en emploi, c’est l’un des objectifs poursuivis par le SSDP qui ne ménage pas ses efforts pour accompagner les employeurs dans cette démarche. Cela a porté fruit chez Façoteck qui a mis en place une stratégie d’accueil et une supervision de qualité ayant fait ses preuves. La PME de 65 employés limite à deux ou trois le nombre de stagiaires par session pour garantir un encadrement adéquat. Elle prépare avec soin l’arrivée des étudiants en prévoyant une visite préalable de l'entreprise et la remise d'un guide élaboré par d'anciens stagiaires. Grâce à ces mesures, le temps d'adaptation nécessaire au stagiaire pour atteindre une productivité optimale a été réduit de 70 %, soutient M. Gauvin.

« Une approche proactive envers les stagiaires peut non seulement bénéficier à l'entreprise, mais aussi créer des opportunités intéressantes pour les jeunes professionnels en devenir », conclut Alain Tremblay.

 

À la une

Bourse: Wall Street ouvre proche de l'équilibre, les gains récents préservés

Mis à jour il y a 38 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a ouvert dans le rouge.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mardi 18 juin

Mis à jour à 08:25 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Les marchés mondiaux étaient en hausse mardi matin.

Les nouvelles du marché du mardi 18 juin

Mis à jour à 08:36 | Refinitiv

Berkshire Hathaway augmente sa participation dans Occidental Petroleum à près de 29%.