Suivez la soirée électorale américaine avec Les Affaires

Publié le 03/11/2020 à 09:00, mis à jour le 03/11/2020 à 19:40

Suivez la soirée électorale américaine avec Les Affaires

Publié le 03/11/2020 à 09:00, mis à jour le 03/11/2020 à 19:40

Par lesaffaires.com

(Photo: 123RF)

La campagne électorale des républicains et des démocrates tire maintenant à sa fin, et pourtant, tous les scénarios sont encore sur la table. Si une seule certitude persiste, c’est que l’équipe de Les Affaires sera vos yeux et vos oreilles afin de vous garder informé de l’évolution de cette soirée.

Suivez-nous en direct à partir de 18h00 sur Twitter pour ne rien manquer de notre couverture médiatique.

À quelques heures du début du scrutin (re)voici des papiers qui vous donneront l’heure juste sur ce que les différentes conclusions de cette élection pourraient signifier pour l’économie canadienne.

Lorsque les journalistes demandent à Donald Trump et Mike Pence s’ils reconnaîtront ou pas un résultat qui n’est pas favorable aux républicains, ceux-ci évitent de répondre clairement. C’est l’un des facteurs qui alimentent l’incertitude entourant ce qui surviendra après les élections du 3 novembre 2020. Dans cette analyse, Olivier Schmouker se penche sur le doute que pourrait semer l’actuel président des États-Unis sur la véracité des bulletins de vote par anticipation et la contestation qui pourrait s’en suivre si un «mirage rouge» apparaît.

Sachez néanmoins que peu importe qui remportera ces élections, le nationalisme économique et le protectionnisme dont a fait preuve la présente administration seront toujours d’actualité. L’achat local a la cote chez les consommateurs américains, et les PME préfèrent collaborer avec des entreprises basées aux États-Unis, affirme le fondateur et président de CorpoMax Vincent Allard en entrevue avec François Normand. Il vous explique ici pourquoi il est pertinent de s’implanter au sud de la frontière canado-américaine si vous souhaitez y exporter votre marchandise ou vos services.

L’évolution en dents de scie des marchés boursiers des dernières semaines pourrait bien s’accentuer si l’un ou l’autre des deux partis ne concède pas la victoire en cas de résultats serrés. Un tel scénario rendrait peu probable un accord à court terme entre républicains et démocrates afin de relancer l’économie américaine éprouvée par la pandémie de coronavirus qui sévit depuis mars 2020. Voici de quelles façons les investisseurs pourraient réagir selon Hélène Paradis, vice-présidente et conseillère en placement chez Gestion de patrimoine TD. Elle s’est prononcé au micro de Denis Lalonde dans cet épisode de Gestionnaires en action.

Pour lire encore plus d’analyses, consultez le dossier Zoom sur la Maison-Blanche.

 

 

 

Sur le même sujet

Suivez la soirée électorale fédérale avec Les Affaires

Il y a 17 minutes | Les Affaires

EN DIRECT. La campagne électorale fédérale tire à sa fin et pourtant, tous les scénarios sont encore sur la table.

En face du prochain premier ministre

19/09/2021 | Les Affaires

Si le prochain premier ministre du­ ­Canada était en face de vous, que lui ­demanderiez-vous en priorité?

À la une

Suivez la soirée électorale fédérale avec Les Affaires

Il y a 17 minutes | Les Affaires

EN DIRECT. La campagne électorale fédérale tire à sa fin et pourtant, tous les scénarios sont encore sur la table.

44e élection canadienne: résultats impossibles à prévoir

Mis à jour à 21:15 | La Presse Canadienne

Justin Trudeau saura dans quelques heures, ou quelques jours, s’il a perdu ou gagné son pari.

Minoritaire, majoritaire? Pas question de faire la «fine bouche», dit Rodriguez

Mis à jour il y a 47 minutes | La Presse Canadienne

Les résultats ne sont pas annoncés que, déjà, du côté du PLC, on minimise la possibilité d’un autre mandat minoritaire.